eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr
Information patient
Mise à jour : Jeudi 19 Novembre 2020
Famille du médicament :

Anti-inflammatoire intestinal

Dans quel cas le médicament FIVASA est-il prescrit ?

Ce médicament contient un salicylé. Il a une action anti-inflammatoire sur la muqueuse intestinale.

Il est utilisé pour traiter et prévenir les poussées de rectocolite hémorragique.

Les comprimés à 400 mg et 800 mg sont également utilisés pour prévenir les poussées de la maladie de Crohn.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament FIVASA

FIVASA 400 mg : comprimé gastrorésistant (marron) ; boîte de 100
- Remboursable à 65 % 
FIVASA 500 mg : suppositoire ; boîte de 30
- Remboursable à 65 % 
FIVASA 800 mg : comprimé gastrorésistant (marron) ; boîte de 90
- Remboursable à 65 % 
FIVASA 1600 mg : comprimé gastrorésistant (rouge-marron) ; boîte de 60
- Remboursable à 65 % 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FIVASA

p cpp suppos
Mésalazine400 mg500 mg
Lactose+
p cpp cp
Mésalazine800 mg1600 mg
Lactose+
Aucun excipient commun.

Contre-indications du médicament FIVASA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux salicylés,

  • insuffisance hépatique grave,

  • insuffisance rénale grave.

Attention

Votre médecin peut vous prescrire des analyses de sang et d'urine avant et pendant le traitement, en particulier pour vérifier le bon fonctionnement du foie ou des reins (dosage de la créatinine, recherche d'albumine) ; dans certaines circonstances rares et particulières, notamment en cas de déshydratation, ce médicament peut être responsable d'une altération des reins.

Des très rares cas d'anomalies sanguines graves ont été observés sous traitement : l'apparition de saignements inexpliqués, de bleus, d'anémie, de fièvre persistante ou de maux de gorge impose l'arrêt du médicament et une consultation médicale dès que possible.

Des précautions sont nécessaires en cas d'effets indésirables graves survenus lors la prise de sulfasalazine, d'antécédent de myocardite ou de péricardite, de maladie pulmonaire (asthme), d'ulcère gastrique ou duodénal.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les données disponibles sur un nombre limité de cas n'ont pas montré d'effets indésirables en cas d'utilisation de ce médicament chez la femme enceinte. Néanmoins, il ne doit être utilisé pendant la grossesse que si le médecin le juge vraiment nécessaire.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; ne l'utilisez pas ou ne le réutilisez pas sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament FIVASA

Les comprimés doivent être avalés entiers avec un verre d'eau, sans être ni mâchés, ni écrasés ni cassés. Les comprimés à 1600 mg peuvent être pris pendant ou en dehors des repas. Les comprimés à 400 mg et 800 mg doivent être pris au cours des repas.

Les suppositoires doivent être administrés après avoir été à la selle.

Posologie usuelle :

Comprimés à 400 mg et 800 mg :

  • Adulte :

    • Traitement d'attaque de la rectocolite hémorragique : 2,4 g à 4,8 g par jour, en 1 ou plusieurs prises ; soit 6 à 12 comprimés de 400 mg ou 3 à 6 comprimés de 800 mg par jour.

    • Traitement d'entretien de la rectocolite hémorragique : 4 à 6 comprimés à 400 mg ou 2 à 3 comprimés à 800 mg par jour.

    • Traitement d'entretien de la maladie de Crohn : 6 comprimés à 400 mg ou 3 comprimés à 800 mg par jour.

  • Enfant de plus de 6 ans : la posologie est indiviuelle et varie en fonction du poids de l'enfant.

Comprimés à 1600 mg :

  • Adulte : 2 à 3 comprimés par jour, en 1 à 3 prises, en traitement d'attaque, puis 1 comprimé par jour, en raitement d'entretien.

Suppositoires :

  • Adulte : 2 à 3 suppositoires par jour.

Conseils

Il est recommandé d'avoir un apport en liquide suffisant pendant le traitement pour éviter le risque de calcul rénal.

Il est possible de retrouver le comprimé intact dans les selles. Son contenu peut néanmoins avoir été libéré dans l'intestin dans certains cas. Il est recommandé de signaler à votre médecin la présence répétée de comprimés dans les selles.

Effets indésirables possibles du médicament FIVASA

Fréquents (1 à 10 % des cas) : digestion difficile, démangeaisons.

Peu fréquents : fourmillements, urticaire, fièvre.

Rares : nausées, vomissements, diarrhées, douleur abdominale, maux de tête, étourdissements.

Très rares : douleur articulaire ou musculaire, anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases.

Certains effets indésirables de mécanisme allergique ont été exceptionnellement observés. Ils peuvent toucher les reins, le cœur, les poumons, le foie, le pancréas ou la moelle osseuse.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Document utile1
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Contact webmaster