Mise à jour : 21 février 2024
Publicité
Information patient
  • DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE
Famille du médicament : Antitussif opiacé

Ce médicament est un générique de TUSSIDANE.

Dans quel cas le médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antitussif opiacé qui bloque le réflexe de la toux en agissant directement sur le cerveau. Il n'entraîne pas de dépendance, ni de dépression respiratoire aux doses usuelles.

Il est utilisé dans le traitement de courte durée des toux sèches ou d'irritation.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE

DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE 1,5 ml/ml : sirop (arôme orange) ; flacon de 125 ml avec cuillère-mesure de 5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE

p 5 ml
Dextrométhorphane bromhydrate7,5 mg
Saccharose3,6 g
Excipients : Acide citrique monohydrate, Eau purifiée, Gomme adragante, Jaune orangé S, Orange essence, P-hydroxybenzoate de méthyle sodique, P-hydroxybenzoate de propyle sodique, Saccharose

Contre-indications du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • insuffisance respiratoire,

  • asthme,

  • en association avec un antidépresseur de type IMAO,

  • enfant de moins de 30 mois,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement de la toux grasse, qui est un mécanisme de défense normal de l'organisme permettant l'évacuation des mucosités présentes dans les bronches.

La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies (allergie, maladie cardiaque, pulmonaire, digestive...) : consultez votre médecin si elle persiste plus de quelques jours.

Ce sirop contient du sucre (saccharose) en quantité notable.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont fortement déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux antidépresseurs de type IMAO non sélectifs (MARSILID) ou sélectifs A (MOCLAMINE) : risque d'élévation de la température, d'agitation, de chute brutale de la tension artérielle.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament sédatif (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'utilisation ponctuelle de ce médicament pendant la grossesse est possible, à condition de respecter la posologie recommandée. Néanmoins, son utilisation dans les jours qui ont précédé l'accouchement doit être signalée au médecin ; en effet, une surveillance particulière du nouveau-né peut être nécessaire.

Allaitement :

Certains antitussifs pris à doses excessives par des mères allaitant leurs enfants ont provoqué chez ces derniers des pauses respiratoires. Ce risque n'a pas été constaté avec le dextrométhorphane aux doses recommandées ; mais ce médicament est néanmoins, par sécurité, contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE

Ce médicament est pris au moment où survient la toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 cuillère à soupe (15 ml), 3 à 4 fois par jour.

  • Enfant de 12 à 15 ans : 1 cuillère-mesure (5 ml), 4 à 6 fois par jour.

  • Enfant de 6 à 12 ans : 1 cuillère-mesure (5 ml), 3 à 4 fois par jour.

  • Enfant de 30 mois à 6 ans : 1/2 cuillère-mesure (2,5 ml), 4 à 6 fois par jour.

La posologie initiale doit être diminuée de moitié en cas d'insuffisance hépatique.

La durée du traitement ne doit pas dépasser quelques jours sans avis médical.

Conseils

Des mesures simples permettent de calmer les toux sèches : boissons chaudes et humidification de l'air ambiant.

La cigarette est irritante pour les bronches et entretient la toux : évitez de fumer ou d'être exposé à la fumée des autres.

Une toux nocturne aggravée par ce médicament peut être une toux allergique ; demandez conseil à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament DEXTROMÉTHORPHANE ÉLERTE

Somnolence, vertiges.

Nausées, vomissements, constipation.

Réaction allergique : éruption cutanée, œdème de Quincke, exceptionnellement bronchospasme.

Des cas d'abus et de mésusage du dextrométorphane ont été rapportés. Ils peuvent entraîner des complications graves.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster