Information patient
  • DERMOVAL crème
  • DERMOVAL gel
Mise à jour : Mardi 19 janvier 2021
Famille du médicament :

Dermocorticoïde

Dans quel cas le médicament DERMOVAL crème est-il prescrit ?

Ce médicament est un dermocorticoïde d'activité très forte. Comme les autres dérivés de la cortisone à usage local, il freine le renouvellement et la multiplication des cellules de la peau et limite le suintement.

Il est utilisé dans le traitement :
  • des plaques limitées et résistantes de psoriasis, de lupus érythémateux discoïde, de lichénification ;

  • des cicatrices hypertrophiques ;

  • d'autres affections cutanées ayant résisté au traitement habituel.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DERMOVAL crème

DERMOVAL 0,05 % : crème ; tube de 10 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,44 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DERMOVAL crème

p 100 g
Clobétasol propionate50 mg
Propylèneglycol+
Alcool cétostéarylique+
Chlorocrésol+
Excipients : Acide citrique monohydrate, Acide stéarique, Alcool cétostéarylique, Chlorocrésol, Cire de carnauba, Cire synthétique, Eau purifiée, Glycérol et macrogol stéarate, Glycérol monostéarate, Paraffine solide, Propylèneglycol, Sodium citrate

Contre-indications du médicament DERMOVAL crème

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection ou parasitose non traitées de la peau (ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux),

  • lésion ulcérée,

  • acné et rosacée,

  • dermite périorale,

  • nourrisson.

Attention

Les dermocorticoïdes d'activité très forte doivent être réservés chez l'enfant de moins de 12 ans à une utilisation de courte durée, sous surveillance médicale stricte.

Sauf indication contraire de votre médecin, n'appliquez pas ce dermocorticoïde d'activité très forte sur le visage ou sur les paupières : risque majoré d'effets indésirables locaux, notamment de dermite périorale (rougeur autour de la bouche), d'augmentation de la tension intraoculaire ou de cataracte.

Comme les autres dermocorticoïdes, ce médicament a souvent une action efficace et rapide sur les lésions de la peau ; il peut être tentant de le réutiliser, mais l'automédication expose à des risques importants : aggravation de certaines lésions, installation d'une dépendance (amélioration de moins en moins visible des lésions et recrudescence des symptômes à chaque arrêt de traitement) et altération durable de la peau.

L'utilisation des dermocorticoïdes sous un pansement étanche, dans les plis ou sur les zones entourant les ulcères chroniques de jambe peut favoriser la prolifération des bactéries ou une allergie cutanée. Consultez votre médecin en cas de rougeur ou de douleur apparue après le début du traitement.

Suivez attentivement la prescription de votre médecin et n'hésitez pas à lui demander des explications.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Il peut être prescrit pendant la grossesse.

Allaitement :

En raison du risque d'ingestion par le nouveau-né, ce médicament ne doit pas être appliqué sur le mamelon chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament DERMOVAL crème

Étaler la crème sur les lésions et la faire pénétrer par un léger massage. Pour traiter de grandes surfaces de peau : appliquer en touches espacées, puis étaler jusqu'à complète absorption.

Posologie usuelle :

1 ou 2 applications par jour.

Le médecin prescrit fréquemment un arrêt progressif du traitement : espacement des applications ou utilisation d'un corticoïde d'activité moins forte.

Conseils

En l'absence d'amélioration au bout de 2 semaines, consultez à nouveau votre médecin pour réévaluer le traitement.

Ne conseillez pas, ne donnez pas ce médicament à un proche.

Pensez à vous laver les mains après l'application. En cas d'utilisation sur une grande surface de peau, le port d'un gant en plastique est recommandé.

Effets indésirables possibles du médicament DERMOVAL crème

Sont à craindre en cas d'usage prolongé : atrophie cutanée, télangiectasies (dilatation des petits vaisseaux), vergetures, purpura (microhémorragies de la peau), fragilisation de la peau.

Appliqué sur le visage, ce médicament peut provoquer une dermite périorale ou provoquer ou aggraver une rosacée.

Sont possibles également :
  • retard de cicatrisation, acné, développement anormal des poils, dépigmentation localisée de la peau ;

  • irritation cutanée (présence de propylèneglycol), réaction allergique (présence de chlorocrésol).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster