Information patient
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Régulateur de l'humeur

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament DÉPAKOTE est-il prescrit ?

Ce médicament est un régulateur de l'humeur (thymorégulateur). Il a également des propriétés anticonvulsivantes.

Il est utilisé dans le traitement des phases maniaques chez les adultes souffrant de troubles bipolaires, en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DÉPAKOTE

DÊPAKOTE 250 mg : comprimé gastrorésistant ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 5,49 €.
DÉPAKOTE 500 mg : comprimé gastrorésistant ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste II), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 32,50 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DÉPAKOTE

p cpp cp
Divalproate de sodium269 mg538 mg
Soit Acide valproïque250 mg500 mg
Excipients communs : Copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, Hypromellose, Macrogol, Povidone, Silice dioxyde, Titane dioxyde, Triéthyle citrate, Vanilline
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Amidon de maïs modifié, Amidon de maïs prégélatinisé, Indigotine laque aluminique, Jaune orangé S laque aluminique, Rouge cochenille A laque aluminique, Sodium

Contre-indications du médicament DÉPAKOTE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • grossesse,

  • femme en âge de procréer sans contraception efficace,

  • hépatite,

  • antécédent personnel ou familial d'hépatite grave (due notamment à un médicament),

  • porphyrie hépatique,

  • maladie génétique causant un trouble mitochondrial,

  • en association avec la méfloquine ou le millepertuis.

Attention

Plusieurs études ont montré que les enfants nés de mère traitée par l'acide valproïque (valproate de sodium ou valpromide) pendant la grossesse présentent un risque accru de malformations et de troubles du développement (intellectuel, comportemental...). L'utilisation de ce médicament chez l'adolescente et la femme en âge de procréer ne doit donc être envisagée qu'en cas d'absolue nécessité et une contraception efficace doit être suivie pendant tout le traitement. Sa prescription chez la femme ne peut se faire sans que celle-ci ait reçu la brochure d'information qui explique les risques pour les enfants à naître et signé un formulaire d'accord de soins.

Une hépatite peut exceptionnellement survenir pendant le traitement. Les signes qui doivent vous amener à consulter votre médecin sont une perte de l'appétit, une fatigue anormale avec nausées, et parfois vomissements et douleurs abdominales, voire apparition de convulsions.

Des prises de sang régulières sont pratiquées pour la surveillance du traitement, notamment pour contrôler le bon fonctionnement du foie et la coagulation du sang.

Un risque accru de dépressions et de comportements suicidaires a été observé avec certains traitements antiépileptiques. Les causes de ce risque sont mal connues et la possibilité de ce risque avec ce médicament ne peut être exclu. La survenue d'idées morbides ou un changement d'humeur doivent être rapidement signalés à votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, de lupus érythémateux disséminé ou de déficits enzymatiques héréditaires.

Attention : conducteurSi vous devez conduire ou utiliser une machine dangereuse, assurez-vous préalablement que ce médicament n'altère pas votre vigilance.

Interactions du médicament DÉPAKOTE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être utilisé en association avec :
  • la méfloquine (LARIAM) : risque de crise d'épilepsie chez les personnes épileptiques.

  • les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : risque de diminution de son effet.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de la carbamazépine ou de la lamotrigine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un antidépresseur imipraminique ou un médicament contenant l'une des substances suivantes : phénobarbital, primidone, phénytoïne ou topiramate.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament augmente le risque d'anomalies chez l'enfant à naître : multiplication par 3 à 4 du risque de malformations (système nerveux, cœur, rein, membres...), augmentation du risque de troubles psychomoteurs, augmentation de la fréquence des troubles envahissants du développement (syndromes apparentés à l'autisme).

En conséquence, ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, ni chez les femmes en âge de procréer sauf en cas de réelle nécessité (par exemple en cas d'inefficacité ou d'intolérance aux alternatives médicamenteuses).

Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement ; un test de grossesse doit être réalisé avant de débuter la prise du médicament, puis régulièrement au cours du traitement. Un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par un autre traitement, médicamenteux ou non, des troubles bipolaires.

Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez le plus rapidement possible votre médecin. Le traitement doit être interrompu. Des examens particuliers permettent de vérifier l'absence d'anomalie chez l'enfant à naître.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament DÉPAKOTE

Ce médicament est pris de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 1000 mg à 2000 mg par jour, à répartir en 2 ou 3 prises. Cette posologie est atteinte progressivement, puis adaptée par le médecin en fonction de l'efficacité du traitement.

Conseils

Une prise de poids peut être observée au cours du traitement. Une alimentation équilibrée, et si nécessaire les conseils d'un nutritionniste, peuvent prévenir et limiter ce phénomène.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte chez l'adolescente et la femme en âge d'avoir des enfants : la prescription initiale ne peut être réalisée que par un psychiatre. Cette ordonnance initiale doit être présentée avec celles destinées aux renouvellements qui peuvent être rédigées par le médecin généraliste. De plus, le formulaire d'accord de soins signé doit être présenté en même temps au pharmacien. Le traitement doit être réévalué au moins une fois par an par un psychiatre.

Effets indésirables possibles du médicament DÉPAKOTE

Très fréquents : nausées, tremblements.

Fréquents : vomissements, gonflement des gencives, maux d'estomac, diarrhées en début de traitement, disparaissant généralement au bout de quelques jours, prise de poids, perte d'audition, règles irrégulières, chute de cheveux, rigidité des mouvements, difficultés pour marcher, mouvements anormaux des yeux, troubles de la mémoire, maux de tête, confusion, agressivité, agitation, troubles de l’attention, hallucinations.

Peu fréquents : fourmillement des extrémités, absence de règles, texture ou pousse anormale des cheveux, changement de la couleur des cheveux, hirsutisme, acné ; ostéoporose ou fracture en cas de traitement au long cours.

Anomalies de la numération formule sanguine.

Rarement : réaction allergique (éruption cutanée, œdème de Quincke), hépatite (voir Attention), pancréatite, insuffisance rénale, incontinance urinaire.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Je dois poursuivre un traitement après des prises diverses et recherchant une solution pour trouver un équilibre. Lorsque j'ai lu la notice du depakote 250 mg j'ai peur et l'anxiété faisant déjà partie de mon problème, même en voulant faire confiance au psy j'ai des appréhensions à le prendre. Je ne suis pas bipolaire mais je connais des phases de troubles très perturbantes. J'ai une charge émotionnelle importante surtout et en vieillissant ça ne s'arrange pas. Faut-il faire confiance à ce médicament qui peut soigner mais aussi causer des désagréments ? Merci pour les conseils.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Bonjour, après un traitement aux antidépresseurs, mon psy vient de me prescrire du depakote. J' était un peu mieux avec les anciens médocs. La le début du traitement me remet dans un sale état. Grosse fatigue, courbature, beaucoup de mal à me concentrer. Meme peur d'être un danger dans mon boulot et en conduisant. En plus des douleurs à la Tete et des maux de ventre. Ça fait comme les symptômes de la grippe. Bref j'ai déjà été mieux. Si quelqu'un a des conseils... Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+5 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour, je suis bipolaire. Depuis que je prend le depakote, mon humeur se stabilise, ce qui est une bonne chose. Mais je suis en proie à de nombreux cauchemars... Ça me réveille énormément de fois dans la nuit... Suis-je le seul dans ce cas? Merci de votre réponse. Meunier Rudolph.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+14 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Moi personnellement ça fait plus de 3 mois que j'en prend, on me l'a prescrit lors d'une hospitalisation pour un sevrage alcoolique car j'étais parfois bien même très bien et parfois mal très mal ! Autrement dit je pouvais passer des rires au larmes d'un moment à l'autre . Je n'ai pas les effets secondaires mentionnés sauf réactions cutanés, des boutons situés sur les épaules et parfois sur le bras et prise de poids (lce dernier étant le plus gênant pour moi). Sinon ça marche plutôt bien. Je suis en cure actuellement avec poursuite du traitement mais aucun suivi au niveau du foie est-ce normal ? Car apparemment ça peut l'atteindre.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+9 -0
Modérateur Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour Ecrito, Oui, cela peut "sédater", endormir, mais cela peut aussi "agiter" un peu, à l'inverse, en particulier en début de traitement.. Comme vous le dites, il faut persévérer, le temps que le corps (et l'esprit...)s 'habituent à ce médicament.. Mais si vous continuez aujourd'hui à ne pas dormir, il faut évidemment en parler au médecin qui vous le prescrit..
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+49 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Apres 10 ans de depression avec mes demandes d 'hospitalisation, des hauts des tres bas, vous etes bipolaire, inconnu ....a part des gavages de medos rien ne me convenait. j 'ai changé de psy qui m 'a prescrit un nouveau traitement zoloft depakote et zolpidem pour dormir. j 'ai une autre vie, je souffre parfois quant les doutes sont la, mais j 'ai appris à gerer ma maladie, je suis a votre disposition, bon courage .
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+39 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour, J'ai pris mon premier comprimé de DEPAKOTE 500 J'ai eu presque une nuit blanche Je vais persévérer Est-ce normal car je m'attendais plutôt à de la somnolence Merci de votre réponse
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+35 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Mon mari est hospitalisé et prends du depakote depuis 2 mois aussi il est dans le déni de sa maladie Je cherche un bon psy car il en a vraiment besoin - j ai vu un conseil sur l hopital mondor . Pouvez vous me conseiller Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+30 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
salut les bipolaires confiance dans le traitement je le prends depuis 5 ans en association avec antidépresseur franc succès je n'ai plus de crises suicidaire ni délire maniaque. n'hésitez pas à consulter hopital Mondor. bon courage et gardez espoir on peut vivre mieux.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+25 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour , je suis allé dans un centre de soin car je suis dépendant du cannabis et je n'arrive à arrêter , quand j arrette je suis bipolaire je peux changé d humeur sois allé je vais te le faire trop motivé et 10 après c pas l'envie la répugnance de faire cela . Mon docteur m'as prescris çà , je me rend compte qu'avec çà je n'ai pas besoin de fumé mais n'est pas arrêter pour autant . Je suis toujours de bonne humeur et quand je fume je me rends compte que de plus que ca se voit physiquement c'est sur mais pas dans ma tete j'ai l'impression j'ai que les effet bénéfique du cannabis et encore ... Je voulais savoir si c'est une bonne idée de me prescrire çà mais c vrai que je me sens capable d arrêter totalement de fumer avec çà ca devrait pas tarder d'ailleurs je vous dirais
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+10 -0
Modérateur Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour Julie, Il est difficile de savoir ce que va donner un médicament dans ce genre de situation, mais en tout cas Depakote, pour tenter de vous rassurer, est un médicament ancien, donc bien connu. L'effet indésirable le plus souvent mentionné est la somnolence, mais cela varie beaucoup en fonction des patients (certains ne sont pas gênés, d'autres le sont beaucoup) et du dosage. De plus, ces effets indésirables, s'ils surviennent, ont tendance à s'estomper au fur et à mesure... Vous avez laissé votre message il y a 1 mois, j'espère que cela va un peu mieux depuis...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+12 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonsoir, j'ai 24 ans et mon psychiatre vient de me prescrire du Dépakote, le problème est que j"ai peur des effets que ça pourrait avoir sur moi, au bout de combien de temps ça fait effet parce que perso je n'en peux plus je suis vraiment mal j'ai des envies suicidaires, je pratique l'auto mutilation.... Je n'en peux plus merci de me répondre parce que là je ne tiens plus
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+6 -0
Modérateur Il y a 7 ans 0 commentaire associé
Bonjour Laeti, Non, il faut reconsulter, si ça se trouve un autre traitement vous conviendra mieux, ou un autre dosage... Donnez-vous cette chance...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+16 -0
Fan74000 Il y a 7 ans 0 commentaire associé
Bonjour j'ai pris mon traitement presque 1an je l'ai arrêté soudainement sans consulter mon médecin ça fera 1an en septembre que je l'ai arrêter mais je sens que rien ne va je suis pas bien mais peur de la reprise du traitement. N'ai pas envie de repasser par des hôpitaux ou suivi médicaux à ne plus en finir mais je me dis que je devrais certainement reprendre le traitement. Puis je le reprendre comme ça?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+6 -0
Modérateur Il y a 7 ans 0 commentaire associé
Bonjour Kafard, Cela dépend malheureusement des individus, de l'intensité de la maladie, de la prise régulière, ou non, du traitement, etc. En tout cas, de nombreux patients arrivent, sous traitement bien suivi, à très bien surmonter cette maladie (vivre avec en tout cas) et donc à retrouver une humeur plus "normale"...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+2 -0
Voir plus de commentaires
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster