Information patient
  • DASATINIB ZENTIVA
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Anticancéreux

Ce médicament est un générique de SPRYCEL.

Dans quel cas le médicament DASATINIB ZENTIVA est-il prescrit ?

Ce médicament est un anticancéreux de la famille des inhibiteurs des protéines kinases. Il bloque l'activité d'une enzyme spécifique, appelée tyrosine kinase Bcr-Abl, responsable de la production excessive de globules blancs. Il permet ainsi que le nombre de globules blancs dans le sang redevienne normal. Il cible également sur d'autres kinases.

Il est utilisé dans le traitement de certaines formes de leucémies.

Présentations du médicament DASATINIB ZENTIVA

DASATINIB ZENTIVA 20 mg : comprimé (blanc, rond) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 789,10 €.
DASATINIB ZENTIVA 50 mg : comprimé (blanc, ovale) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1489,39 €.
DASATINIB ZENTIVA 70 mg : comprimé (blanc, rond) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1489,39 €.
DASATINIB ZENTIVA 100 mg : comprimé (blanc, ovale) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1489,39 €.
DASATINIB ZENTIVA 140 mg : comprimé (blanc, rond) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1489,39 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DASATINIB ZENTIVA

p cpp cpp cp
Dasatinib20 mg50 mg70 mg
Lactose+++
p cpp cp
Dasatinib100 mg140 mg
Lactose++
Excipients : Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Hyprolose, Hypromellose, Lactose, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Titane dioxyde, Triacétine

Attention

Un test de dépistage de l'hépatite B doit être systématiquement réalisé avant de débuter le traitement. En effet, ce médicament peut provoquer une inflammation très sévère ou une destruction du foie chez les patients porteurs du virus de l'hépatite B ; ces patients doivent faire l'objet d'une surveillance particulière tout au long du traitement et plusieurs mois après son arrêt.

Le traitement nécessite des prises de sang régulières (contrôle de la numération formule sanguine).

La survenue de certains symptômes doit être signalée sans tarder à l'équipe médicale qui vous suit :
  • prise de poids rapide et inattendue, toux, difficulté à respirer, douleur thoracique ;

  • palpitations, vertiges ou évanouissement ;

  • signes d'hémorragie tels que saignements ou bleus sans raison évidente, sang dans les selles ou les urines ;

  • signes d'infection tels que fièvre, frissons, maux de gorge ou aphtes.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique, de situations favorisant les torsades de pointes, de maladie cardiaque ou de traitement par un anticoagulant ou un antiagrégant plaquettaire.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue.

Interactions du médicament DASATINIB ZENTIVA avec d'autres substances

L'effet de ce médicament est susceptible d'être modifié par de nombreux médicaments. Il peut être augmenté par certains antifongiques (kétoconazole, itraconazole, fluconazole, posaconazole, voriconazole), certains antibiotiques (érythromycine, clarithromycine, ciprofloxacine), certains antirétroviraux (indinavir, ritonavir, lopinavir/ritonavir, darunavir/ritonavir, nelfinavir, saquinavir, amprénavir, atazanavir, fosamprénavir...), les médicaments contenant du diltiazem ou du vérapamil. Il peut être diminué par les médicaments contenant de la phénytoïne, de la carbamazépine, de la rifampicine, du bosentan, de l'éfavirenz, de l'étravirine, du modafinil et les produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Il peut également interagir avec les antiulcéreux de la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, pantoprazole...) et les médicaments susceptibles de favoriser les torsades de pointes. Demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre pharmacien avant la prise de tout autre médicament.

Les antiacides contenant de l'hydroxyde d'aluminium ou de magnésium doivent être administrés au moins 2 heures avant ou 2 heures après la prise de ce médicament.

De plus, les produits à base de pamplemousse, y compris le jus de pamplemousse, doivent être évités pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament est suspecté d'être responsable de malformations chez l'enfant à naître en cas de prise pendant la grossesse. Il ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte, sauf en cas de nécessité absolue. Les hommes et les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'utilisation de ce médicament contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament DASATINIB ZENTIVA

Les comprimés doivent être avalés tels quels, sans être croqués ou coupés, avec un verre d'eau. Ils peuvent être pris au cours ou en dehors d'un repas, de manière régulère, soit le matin soit le soir.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la dose initiale est de 100 mg ou 140 mg par jour, en fonction des indications.

  • Enfant : la posologie varie en fonction du poids de l'enfant.

Pour une efficacité maximale du traitement, le respect des doses et des modalités de prises est indispensable.

Conseils

En cas d'oubli d'une dose, ne pas doubler la dose lors de la prise suivante.

En cas de diarrhées ou de vomissements, il est recommandé de boire au moins 2 litres par jour (eau, thé, bouillon...) pour remplacer les liquides perdus. Si les symptômes persistent, consulter votre médecin pour la mise en place d'un traitement pour vous soulager.

En cas d'éruption cutanée, éviter le dessèchement de la peau (utiliser un savon doux, hydrater la peau avec un produit émollient) et limiter l'exposition au soleil.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital par un médecin spécialiste en hématologie ou en cancérologie. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville, mais elles doivent être présentées au pharmacien accompagnées de la prescription hospitalière initiale, valable 6 mois.

Effets indésirables possibles du médicament DASATINIB ZENTIVA

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : infection, maux de tête, diarrhées, nausées, vomissements, douleurs abdominales, éruption cutanée, fatigue, douleurs articulaires ou musculaires, saignements, essoufflement, anomalie de la numération formule sanguine.

Fréquents :(1 à 10 % des patients) : dépression, insomnie, altération du goût, étourdissement, somnolence, inflammation du côlon, constipation, brûlure d'estomac, prise ou perte de poids, démangeaisons, sécheresse de la peau ou de yeux, acné, perte des cheveux, transpiration excessive, fourmillement des mains et des pieds, faiblesse musculaire, raideur des articulations, crampes, trouble visuel (dont vision trouble et baisse de l'acuité visuelle), sécheresse oculaire, bourdonnement d'oreilles, palpitations, troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque, hypertension artérielle, pneumonie, toux, hématome, bouffées de chaleur, douleur dans la poitrine, frissons.

Peu fréquents : anxiété, état confusionnel, baisse de la libido, malaise, tremblements, trouble de le mémoire ou de l'équilibre, conjonctivite, larmoiement, perte d'audition, vertiges, angine de poitrine, phlébite, augmentation de la pression sanguine dans les poumons, ganglions, réaction allergique, troubles de la thyroïde, augmentation du taux de cholestérol dans le sang, pancréatite, hépatite.

Fréquence indéterminée : réactivation du virus de l'hépatite B.

D'autres effets indésirables sont possibles. Tout effet inhabituel doit être signalé rapidement au médecin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster