Gamme de médicaments ANAFRANILMise à jour : Jeudi 15 Décembre 2022

  • clomipramine chlorhydrate
Information patient
  • ANAFRANIL
Famille du médicament : Antidépresseur imipraminique

Dans quel cas le médicament ANAFRANIL est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antidépresseurs imipraminiques. Il possède des effets atropiniques et des propriétés antalgiques indépendantes de son effet antidépresseur.

Il est utilisé dans le traitement :
  • des états dépressifs,

  • des attaques de panique (traitement préventif),

  • des troubles obsessionnels compulsifs,

  • des douleurs neuropathiques,

  • de l'énurésie nocturne de l'enfant, en l'absence de lésions des voies urinaires (comprimé à 10 mg).

Présentations du médicament ANAFRANIL

ANAFRANIL 10 mg : comprimé (jaune pâle) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,10 €.
ANAFRANIL 25 mg : comprimé (jaune pâle) ; boîte de 50
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,24 €.
ANAFRANIL 75 mg : comprimé sécable (rose) ; boîte de 20
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,59 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ANAFRANIL

p cpp cpp cp
Clomipramine chlorhydrate10 mg25 mg75 mg
Lactose++
Huile de ricin+
Excipients communs : Talc, Titane dioxyde
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Acide stéarique, Amidon de maïs, Calcium stéarate, Cellulose, Cellulose microcristalline, Eudragit NE 30 D, Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Glycérol à 85%, Hypromellose, Lactose, Lactose monohydrate, Macrogol 8000, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique, Povidone acétate, Povidone K 30, Ricin huile hydrogénée polyoxyéthylénée 40, Saccharose, Silice colloïdale anhydre, Silice colloïdale purifiée, Sucre cristallisé

Contre-indications du médicament ANAFRANIL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • risque de glaucome à angle fermé,

  • risque de blocage des urines (adénome de la prostate),

  • infarctus du myocarde récent (moins de 3 mois),

  • en association avec les IMAO non sélectifs.

Attention

Tous les traitements antidépresseurs sont susceptibles d'induire un épisode maniaque chez les personnes prédisposées : en cas d'euphorie, d'excitation inhabituelle ou de comportement anormal survenant sous traitement, une consultation médicale rapide est nécessaire.

Des précautions sont requises en cas d'épilepsie, de maladie cardiaque (bloc auriculoventriculaire, bradycardie, arythmie...), d'insuffisance hépatique, d'insuffisance rénale, de phéochomocytome, d'hyperthyroïdie, de port de lentilles de contact, et chez la personne âgée, notamment en cas de constipation chronique, de tendance aux vertiges ou aux baisses de tension

Ce médicament présente des effets atropiniques. Il peut provoquer :
  • un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue qui nécessite une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste ;

  • une sécheresse de bouche qui peut favoriser les caries. Une bonne hygiène bucco-dentaire et des visites régulières chez le dentiste sont recommandées en cas d'utilisation prolongée.

Avant une anesthésie générale ou locale (notamment chez le dentiste), signalez la prise de ce médicament.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ANAFRANIL avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux IMAO non sélectifs (MARSILID) : des délais précis doivent être respectés entre l'arrêt de l'IMAO et le début du traitement par ce médicament, et inversement

Il peut également interagir avec les IMAO sélectifs A (moclobémide, toloxatone) et les diurétiques.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine, un anticonvulsivant, un anticoagulant, un neuroleptique, un médicament pouvant entraîner une hypotension orthostatique, un médicament atropinique ou sédatif, des hormones thyroïdiennes ou un médicament contenant de l'adrénaline (par voie bucco-dentaire ou sous-cutanée), de la dapoxétine ou du baclofène

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Si une grossesse survient pendant le traitement, consultez votre médecin. Il appréciera le risque éventuel lié à l'utilisation de ce médicament dans votre cas.

Si le traitement est poursuivi jusqu'à l'accouchement, une surveillance médicale du nouveau-né est nécessaire.

Allaitement :

Ce médicament est susceptible de passer faiblement dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANAFRANIL

La dose quotidienne est généralement absorbée en une prise, le plus souvent le soir au cours ou en dehors des repas.

Avaler les comprimés, sans les croquer, avec un verre d'eau.

Posologie usuelle :

État dépressif :

  • Adulte : 75 mg à 150 mg par jour.

Troubles obsessionnels compulsifs :

  • Adulte : 75 mg à 150 mg par jour.

  • Enfant et adolescent de 10 à 18 ans : la dose initiale est de 25 mg par jour. Si besoin, elle est augmentée progressivement en fonction de la tolérance.

Prévention des attaques de panique :

  • Adulte : 20 mg à 150 mg par jour.

Douleurs neuropathiques :

  • Adulte : 10 mg à 150 mg par jour, en fonction des traitements antalgiques associés. Le traitement est débuté à doses faibles (10 à 25 mg par jour) et la dose est augmentée progressivement jusqu'à la dose efficace.

Énurésie :

  • Enfant de plus de 6 ans : 1 à 3 comprimés à 10 mg, selon l'âge, le soir au coucher.

Conseils

L'efficacité des antidépresseurs n'est généralement pas immédiate. Un délai pouvant atteindre plusieurs semaines est parfois nécessaire pour que les effets bénéfiques se fassent sentir. Les effets indésirables éventuels apparaissant en début de traitement ne doivent pas vous conduire à l'arrêter prématurément.

Chez la personne souffrant de dépression, un état anxieux peut apparaître ou s'aggraver en début de traitement ; un anxiolytique est parfois prescrit de manière temporaire par le médecin pour prévenir ou traiter ces manifestations.

Lorsque les symptômes de la dépression ont disparu, le traitement doit absolument être poursuivi pendant la durée prescrite afin de consolider la guérison. Un arrêt prématuré exposerait à une rechute. La durée d'un traitement antidépresseur est rarement inférieure à 6 mois.

Des troubles, parfois d'intensité sévère, peuvent apparaître à l'arrêt du traitement antidépresseur : anxiété, culpabilité, cauchemars, vertiges, tremblements. Il est préférable d'arrêter le traitement progressivement en diminuant la posologie ou en espaçant les prises pour éviter ces effets indésirables observés en particulier en cas d'interruption brutale.

L'utilisation de ce médicament dans les cas d'énurésie ne se conçoit que dans le cadre d'un traitement plus global : rééducation, prise en charge psychologique éventuelle.

Une prise de poids peut être observée au cours du traitement. Une alimentation équilibrée, et si nécessaire les conseils d'un nutritionniste, peuvent prévenir et limiter ce phénomène.

Effets indésirables possibles du médicament ANAFRANIL

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : sécheresse de la bouche, constipation, nausées, troubles de l'accommodation, vision floue, hypotension orthostatique, somnolence, en particulier au début du traitement, difficulté à uriner, augmentation de l’appétit, prise de poids, sueurs, troubles sexuels (impuissance, diminution de la libido), incapacité à rester immobile, vertiges, tremblements, contraction soudaine des muscles (myoclonie), fatigue.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : vomissements, diminution de l’appétit, accélération du rythme cardiaque, palpitations, confusion des idées, désorientation, anxiété, agitation, insomnie, excitation anormale, engourdissement et fourmillement dans les membres, troubles du goût, troubles de la mémoire et de la concentration, maux de tête, dilatation des pupilles, bourdonnement d'oreilles, bouffées de chaleur, réaction allergique cutanée (éruption cutanée, urticaire), démangeaisons, augmentation des transaminases.

Rares : photosensibilité, augmentation du volume des seins, écoulement de lait par le mamelon.

Très rares : perte de cheveux, glaucome, rétention d'urine, sécheresse oculaire, anomalie de la numération formule sanguine, troubles cardiaques, réaction allergique grave, hépatite.

Rares cas de syndrome sérotoninergique dont les principales manifestations sont : tremblements, confusion, agitation, exagération des réflexes, rigidité musculaire, vertiges, fièvre inexpliquée, sueurs. L'apparition de plusieurs de ces symptômes impose un avis médical.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Niumit Il y a 15 jours 1 commentaire associé

Bonjour docteur 

Je prends de l'anafranil 25 d un coup le soir 

Pour dépression majeur pendant 3semaines de traitement je commencer à sentir mieux je continue mon traitement pendant deux je commencer sentir mal est cest normal?

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 15 jours 0 commentaire associé

Bonjour, 
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître les détails de votre dossier médical et de pouvoir dialoguer avec vous. Ce n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez ou téléconsultez votre médecin. 
 

+0 -0
cassi123 Il y a 22 jours 1 commentaire associé

Bonjour Docteur

Je prend de l'anafranil 75 mg depuis 3 jours (lundi soir) en progression par période de 3 jours sur 12 jours en augmentant à chaque fin de période d'un demi cachet avec en parallèle un diminution du séroplex 30mg de la même façon en diminuant de 5mg après chaque période de trois jours. Ce matin après 3 soirs à 37,5mg au lever vertiges, nausées. Les vertiges continuaient même en étant allongée. Sur les coups de midi j'ai eu l'impression d'avoir chaud an ayant les fenêtres grandes ouvertes avec 13° dehors. J'ai donc pris ma température et j'ai 38°.

Est ce possible que ce soit des efffets secondaires de l'anafranil ? Au bout de quatre jours sans rien les 3 premiers jours ? Est ce que cela disparaît ensuite ?

Je vous remercie

 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 21 jours 0 commentaire associé

Bonjour

L'hypothèse la plus probable est celle d'une infection virale (bien que la fièvre donne une sensation de froid et de non de chaleur). Néanmoins, du fait de la possibilité (très rare) d'une perte brutale de vos globules blances liée à la prise du médicament. Je me dois de vous conseiller de prendre rapidement un avis médical en consultation ou téléconsultation.

 Vous pouvez aussi déclarer vous-même cet effet indésirable potentiel sur le site : signalement.social-sante.gouv.fr 

+0 -0
Maike11 Il y a 2 mois 1 commentaire associé

Bonjour docteur 

J'ai pris une seule pilule d'anafranil 75 mg, j'ai toujours sommeil, je me sens fatigué et un peu de fièvre mais pas beaucoup, comment peut-on annuler les effets ça fait déjà 3 jours que j'ai pris la pilule.

 

Merci 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a un mois 0 commentaire associé

Bonjour

Il n'y a pas d'antidote pour ces symptômes, qui devraient disparaître en quelques jours s'ils sont dûs au médicament.

Vous pouvez aussi déclarer vous-même ces effets indésirables potentiels sur le site : (Lien non autorisé)
 

+0 -0
MamadyT Il y a 5 mois 0 commentaire associé

Vraiment cet document est intéressant 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
benJ Il y a un an 1 commentaire associé

Bonjour, j'ai 17 ans et je souffre d'un trouble de la personnalité évitante depuis mon enfance
Je me sens tendu et en insécurité aiguë
Quel est le bon montant pour moi ? Combien de temps fait-il effet ?
Sachant que je ne souffre pas de maladies organiques et que je n'ai pas pris de médicaments psychiatriques auparavant
dans l'attente de votre réponse

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+1 -0
Modérateur Il y a un an 0 commentaire associé

Bonjour, 
Je suis désolé, mais votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître les détails de votre dossier médical et de pouvoir dialoguer avec vous. Ce n'est donc pas envisageable sur un forum.

+0 -0
juliboop Il y a 2 ans 1 commentaire associé
1 er jour Anafranil 10mg, frissons, sensation chaleur, brûlure dans tout le corps.....psy absent. Allergie?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Ou pas. Vous pouvez déclarer ces effets indésirables potentiels sur le site signalement.social-sante.gouv.fr
+0 -0
juliboop Il y a 2 ans 1 commentaire associé
Peut on prendre Anafranil avec les anti-inflammatoires ? Exemple voltaren svp? Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour Il n'y a pas d'interaction dangereuse avec ces produits.
+0 -0
Titanfenek7 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour ça fait maintenant 1 an a peu près que je prends de l'anafranil et j'ai beaucoup d'effets indésirables du moins je pense exemple : confusion dans les idées j'arrive pas a réfléchir des fois je reste bloqué, des fois ça m'arrive d'être tellement excité que je reste sur mon portable très longtemps, j'ai des pensées qui restent dans ma tête des pensées excitantes ou des musiques dans la tête. À la fin de ces journées c'est tellement difficile de lâcher mon portable à cause de l'excitation que j'ai des pensées suicidaires, sinon j'ai eu des difficultés à uriner et des bouffées de chaleur, quels sont les troublés sexuels décrits dans les effets indésirables exactement ? Je suis dans un institut psychothérapique aujourd'hui j'ai fais beaucoup de progrès et je pense que mon anafranil ne sert à rien j'ai envie de l'arrêter qu'en pensez vous ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Arrêter de soi-même ce type de traitement est toujours une mauvaise idée. Il faut négocier cet arrêt avec votre psychiatre.
+0 -0
Kishsh Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, Je suis dans la phase d'arrêt progressif d'anafranil. Pour l'instant, je prends 25 mg tous les quatre soirs, est-ce normal de continuer à ressentir beaucoup de somnolence (surtout pendant les deux jours qui précèdent la prise suivante) ? Merci, Kishsh
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour Votre demande s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé.
+0 -0
1984 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Je suis une femme de 30 ans. Qu'en pensez-vous alors ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour C'est moins préoccupant que si vous êtes un homme car il y a eu de risque de blocage. Mais si cela persiste, il faudra consulter votre médecin pour lui en parler.
+0 -0
1984 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, je commence à prendre ce médicament mais j'ai beaucoup de mal à uriner. Est-ce que c'est temporaire ou faut il que j'arrête le médicament ? Merci pour votre réponse.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour Si vous êtes un homme, il vaut mieux l'arrêter et consulter votre médecin car il existe un risque de blocage des urines.
+0 -0
Kishsh Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, Dans mon cas, mon psy m'a recommandé de reprendre le traitement (sous Anafranil). Est-ce que c'est normal de toujours ressentir les effets secondaires de ce médicament malgré le fait de le prendre sur une très longue période ? Est-ce qu'on doit toujours continuer à ressentir les effets secondaires de ce médicament jusqu'à la fin du traitement ? Si oui, comment peut-on savoir exactement que maintenant on est guéri ? (Les effets dont je parle c'est comme vertiges et difficulté de concentration, parfois vision floue) Merci encore pour votre réponse, Cordialement, Kishsh
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour Certains effets indésirables s'atténuent après les premiers jours de prise, d'autres persistent. Pour ce qui est de la guérison, c'est en consultant votre médecin et en dialoguant avec lui que vous pourrez envisager de l'arrêter
+0 -0
Tatiana88 Il y a 4 ans 1 commentaire associé
Bonjour, mon psychiatre m'a prescrit anafranil 10 pour mon trouble panique. Avant celui si j'ai testé escitalopram et paroxetine qui m'ont tous les 2 déclenché un syndrome serotonigenique. J'ai donc très peur de commencer celui ci et que ça recommence. J'ai été très traumatisée de ces expériences Plusieurs jours sans pouvoir m'assoir ou m'allonger, tachycardie, mal de tête ÉNORME, fièvre avec corps froid et grisâtre, sensation de brulure dans tous le corps...les médecins etaient très inquiets. Cela a duré plus de 10 jours avec les plus petits dosages. Merci de votre réponse
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Bonjour, L'Anafranil n'a pas de parenté chimique avec les médicaments que vous avez testés. C'est d'ailleurs le traitement de référence dans les attaque de panique.
+0 -0
Kishsh Il y a 4 ans 1 commentaire associé
Bonjour, J'ai pris anafranil pendant une année. Mais après l'arrêt progressif du traitement (il y a 2 mois et 2 semaines passés) je continue à avoir des fatigues et vertiges. Est-ce normal ? Merci par avance pour votre réponse. Cordialement
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Après deux mois, ce médicament est totalement éliminé. Il faut donc chercher une autre cause pour vos troubles.
+0 -0
SindroPsy Il y a 4 ans 1 commentaire associé
bonjour, suite a un événement très tromatisant pour moi à l'age de 5 ans, j'ai fais plusieurs années des psychothérapie infantile. Mais vers l'age de 8-9 ans le tromatisme n'était pas passé et j'émettais l'idée de mettre fin a ma vie. j'ai donc été mis sous anafranil 10mg x2/j et ritaline 1,5 comprimé x2/j ( pour une soit disant hyperactivité ) J'ai aujourd'hui 27 ans et je reste un extrême anxieux et dépressif de surcroît, je suis actuellement sous lysanxia 60 gouttes/j et seresta si besoin. J'aimerais savoir si l'administration de l'anafranil a un enfant de 8 ans aurait pu créer chez moi les troubles dont je souffre aujourd'hui ? d'avance merci de vos reponses.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Bonjour, La molécule elle-même n'est pas connue pour pouvoir créer des séquelles à long terme (ANAFRANIL). Restent les éventuelles conséquences psychologiques d'une prise en charge psychothérapeutiquèe, ou la présence d'un terrain personnel fragile qui perdure à l'âge adulte.
+0 -0
Voir plus de commentaires
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster