Les traitements en cours d’évaluation contre la COVID-19

Mis à jour : Vendredi 26 mars 2021

À ce jour, seulement deux médicaments ont été reconnus comme apportant un certain bénéfice contre la COVID-19 : le remdésivir, un antiviral qui réduirait de deux jours la durée d’hospitalisation des personnes souffrant de formes sévères, et la dexaméthasone, un médicament de la famille de la cortisone, qui réduirait le pourcentage de personnes hospitalisées nécessitant une admission en service de réanimation.

Le remdésivir ne sera pas disponible en France. Les autorités sanitaires françaises (Haute autorité de santé) ayant estimé que son bénéfice était minime, le laboratoire producteur a décidé de ne pas demander d’autorisation de mise sur le marché dans notre pays.

Si aucun traitement n’a fait ses preuves pour prévenir la COVID-19 ou traiter ses formes légères à modérées (hors usage du paracétamol pour soulager les symptômes), des progrès ont néanmoins eu lieu dans la manière de prendre en charge les personnes hospitalisées, avec moins de recours à l’intubation.

Un très grand nombre d’essais cliniques sont en cours pour essayer d’identifier d’autres traitements : interférons, inhibiteurs de l’interleukine-6, sérum de personnes immunisées par un épisode de COVID-19, divers antiviraux, etc.

Parmi les substances dont les essais cliniques ont montré qu’elles n’avaient PAS d’efficacité en cas de COVID-19 symptomatique, on peut citer l’association lopinavir/ritonavir, l’azithromycine, l’hydroxychloroquine, le sarilumab, par exemple.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster