Coronavirus COVID-19

Mis à jour : Lundi 03 mai 2021

La pandémie de COVID-19 a débuté fin 2019. C’est une infection respiratoire due à un coronavirus appelé SARS-CoV-2, probablement apparu en Chine à partir de chauve-souris infectées. Cette maladie, dont les symptômes évoquent ceux de la grippe saisonnière, est plus sévère chez les personnes âgées et les personnes rendues vulnérables par certaines maladies chroniques ou des traitements. En moyenne, elle est sans symptôme chez environ 40 % des adultes infectés. Ce pourcentage est une moyenne, il est plus élevé chez les enfants et moindre chez les personnes âgées.

Qu'est-ce que la COVID-19 ?

covid-19

La COVID-19 (COronaVIrus Disease 2019) est une infection respiratoire virale apparue en 2019 en Chine. Le virus qui en est responsable est le SARS-CoV-2, qui appartient à la famille des Coronavirus.

Les Coronavirus constituent une vaste famille de virus qui peuvent infecter l’homme ou l’animal. Chez l’homme, quatre coronavirus sont responsables de 15 à 20 % des rhumes et rhinopharyngites. De plus, ils sont à l’origine du SRAS (qui a sévit en 2012-2013 et disparu depuis) et du MERS, une infection rare qui existe de manière sporadique au Moyen-Orient depuis 2014.

Un virus qui est passé de l’animal à l’homme

Le 31 décembre 2019, les autorités chinoises ont signalé un épisode de cas groupés de pneumonie ayant tous un lien avec un marché d'animaux vivants dans la ville de Wuhan, le Huanan South China Seafood Market. Parmi les 41 premiers cas détectés à Wuhan, la plupart travaillaient ou avaient fréquemment visité ce marché où des animaux vivants sont vendus. Le marché a été fermé et désinfecté le 1er janvier, ce qui a rendu plus difficile, voire impossible, l'identification de la source de l'infection.

Par analyse génétique, on estime que SARS-CoV-2 est issu d’un coronavirus de chauve-souris qui serait devenu infectieux pour l’homme en ayant acquis des gènes propres aux coronavirus du pangolin. Les conditions d’apparition de SARS-CoV-2 sont encore obscures.

Par rapport aux virus du SRAS et du MERS, celui de la COVID-19 possède la particularité de ne pas toujours provoquer de symptômes. Dans ce cas, les personnes infectées, ignorantes de leur état, peuvent sécréter du virus et infecter d’autres personnes pendant quelques jours. Cette particularité est responsable de la grande difficulté à contrôler la dissémination la pandémie de COVID-19.

La COVID-19, plus contagieuse et plus grave que la grippe saisonnière

Le SARS-CoV-2 se transmet plus facilement que le virus de la grippe saisonnière mais la progression de l’épidémie ne se fait pas de la même façon. La grippe envahit un territoire de manière uniforme alors que la COVID-19 semble plus dépendante de l’existence de foyers de contamination importants (les clusters super-contaminateurs).

Le pourcentage de personnes infectées présentant des formes sévères est plus important pour la COVID-19 (10 à 15 %) que pour la grippe saisonnière (moins de 5 %). Ces formes sévères s’observent en particulier chez les personnes vulnérables (personnes âgées, personnes souffrant de certaines maladies chroniques, personnes immunodéprimées, personnes obèses).

De plus, environ 40 % des adultes infectés par SARS-CoV-2 ne présentent aucun symptôme (formes asymptomatiques). Elles peuvent néanmoins contaminer d’autres personnes pendant environ une semaine. Le pourcentage de personnes infectées qui restent sans symptôme diminue avec l’âge : les personnes âgées sont beaucoup plus fréquemment atteintes de formes symptomatiques.

Quelle est la période d’incubation de la COVID-19 ?

La période d'incubation correspond à la durée qui sépare la contamination de l’apparition des symptômes (lorsqu’il y a des symptômes). La période d’incubation de la COVID-19 est estimée en moyenne à 5 jours. La personne infectée commence à être contaminante au 3e jour de la période d’incubation. On pense qu’elle reste contaminante jusqu’au 7e jour après la fin de ses symptômes.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
laiits Il y a 14 jours 2 commentaires associés

quel est la difference entre covid et variant ?

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 14 jours 1 commentaire associé

Bonjour

Comme indiqué dans notre article, La COVID-19 est une maladie, provoquée par un virus, le SARS-CoV-2. Ce virus, comme beaucoup d'autres, mute facilement et souvent. Ces mutants s'appellent des variants car les différences sont faibles en terme de dangerosité et de sensibilité à l'immunité (par vaccin ou maladie préalable).

Le même phénomène s'observe avec la grippe.

Tant que les vaccinés ne sont pas atteints de formes graves de COVID-19, il n'y a pas lieu de s'inquiéter de ces variants. Dans le cas contraire, il faudrait envisager des revaccinations régulières comme pour la grippe.

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
laiits Il y a 13 jours 0 commentaire associé

et pourquoi il y a des différence des variants, par exemple variant africains, variant indiens ...

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster