La prévention de l'herpès génital

Mis à jour : Vendredi 02 avril 2021

La prévention de l’herpès génital repose sur plusieurs mesures. Il n’existe pas de vaccin.

La prévention chez les personnes non infectées

Les personnes qui ne souffrent pas d’herpès génital peuvent se protéger en utilisant systématiquement des préservatifs lors des rapports sexuels (y compris pour la fellation et le cunnilingus). Néanmoins, le préservatif n’offre pas une protection absolue. En effet, les lésions d’herpès génital peuvent se situer à des endroits non protégés par le préservatif. La contamination peut également se faire par des doigts souillés : il est donc préférable de se laver les mains après des rapports sexuels.

La prévention chez les personnes infectées par l'herpès génital

Les personnes infectées peuvent protéger leur partenaire en s’abstenant de rapports sexuels pendant les poussées d’herpès génital et en exigeant l’usage systématique du préservatif. De plus, elles doivent veiller à se laver les mains après avoir touché les lésions d’herpès. Pour éviter la propagation du virus à d’autres parties du corps, il faut éviter de gratter les lésions et de se frotter les yeux.

Les personnes qui souffrent d’une poussée d’herpès génital doivent se laver les mains avant de s’occuper d’un bébé et éviter de partager leur linge de toilette avec eux.

Est-on contagieux entre les poussées d’herpès génital ?
Certaines personnes infectées par le virus de l'herpès génital (en particulier par le HSV-2) peuvent excréter du virus en l'absence de symptômes. Pendant ces périodes de production du virus, la personne est contagieuse sans présenter de signes visibles. Ces périodes semblent rares (un à deux jours tous les trois mois en moyenne) mais elles peuvent néanmoins suffire à contaminer un partenaire.
Si vous craignez de transmettre le virus sans le savoir, parlez-en à votre médecin qui pourra évaluer le risque dans votre cas et prendre éventuellement les mesures appropriées.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Ressources laboratoire19InfectiologieDermatovénérologie
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster