Morsure et griffure

Mis à jour : Lundi 01 mars 2021

SOMMAIRE Patient

Les morsures d’animaux de compagnie sont des accidents domestiques fréquents. Leur gravité est fonction de leur taille, de leur localisation (en particulier le visage, le cou ou les organes génitaux), de l'existence d'arrachement ou de fracture, ou des particularités des personnes mordues (elles ont plus graves chez les petits enfants, les personnes âgées ou celles immunodéprimées).

Quels animaux à l'origine de morsures ?

griffure de chat

Les accidents domestiques liés aux animaux de compagnie sont essentiellement les morsures et les griffures. Ils surviennent fréquemment chez les garçons de 3 à 9 ans et, pour la moitié des cas, sont dus à un animal vivant au domicile. Dans un tiers des cas, l’animal vit chez un voisin. Les chiens sont responsables des trois quarts des morsures en France, les chats de 10 % d'entre elles. Les lapins, rats, écureuils, etc., sont également responsables de nombreuses morsures. Une morsure nécessite toujours une consultation médicale.

Généralement, si un chien ou un chat est agacé, il s’en va. Mais un geste brusque, un coup, un pincement ou une étreinte un peu trop forte peuvent provoquer une réaction de défense de l’animal, d’autant plus importante s’il se sent empêché de fuir.

Caresser un animal inconnu (qui plus est un animal sauvage) peut être aussi dangereux car on ne connaît pas ses réactions.

Quels sont les symptômes des morsures et griffures ?

Les morsures sont souvent graves, surtout chez les enfants : la moitié d’entre elles se produisent au visage et au cou. Chez les adultes, ce sont essentiellement les bras et les jambes qui sont touchés. La plaie est généralement profonde. La maladie des griffes du chat est une infection bactérienne transmise par une griffure de chat. Elle est surtout observée chez les personnes de moins de 20 ans et celles qui sont immunodéprimées. Elle se traduit par des douleurs musculaires, de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue, observés quelques semaines après la griffure.

La maladie des griffes du chat
Egalement appelée lymphoréticulose bénigne d’inoculation ou lymphogranulome bénin, la maladie des griffes du chat est un infection bactérienne transmise par une griffure de chat (parfois une morsure). Les chats sont contaminés par les puces. Cette maladie est rare (3 à 4000 cas par an en France) et elle est surtout observée chez les personnes de moins de 20 ans et celles qui sont immunodéprimées. Quelques semaines après la griffure, et alors que la plaie est cicatrisée, l’enfant se plaint de douleurs musculaires, de fièvre, de maux de tête, de fatigue et présente des rougeurs de la peau. Parfois l’enfant présente également une conjonctivite. Cette maladie guérit spontanément. Si les symptômes sont trop importants, un traitement antibiotique est prescrit par le médecin. Dans tous les cas, il est préférable de traiter également le chat responsable de la griffure contre la bactérie et contre les puces. Les griffures et morsures des chats peuvent également provoquer deux autres infections : la pasteurellose et la sporotrichose (dans les zones tropicales).

Quelles sont les complications des morsures ?

Les morsures peuvent causer des dégâts esthétiques à vie et engendrer des problèmes psychologiques graves. Mais le risque immédiat est une infection des tissus car la bouche d’un animal comporte généralement beaucoup de micro-organismes qui entrent profondément dans la peau.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster