Les symptômes de la maladie de Raynaud

Mis à jour : Mercredi 08 septembre 2021

Quels sont les symptômes de la maladie de Raynaud ?

La maladie de Raynaud touche le plus souvent les doigts, parfois les orteils, le lobe des oreilles, le nez ou les lèvres. Elle se traduit par :

  • une phase de contraction des vaisseaux sanguins: les parties touchées deviennent blanches, froides et insensibles ;
  • une phase où la peau des parties touchées bleuit ;
  • une phase de retour du sang avec de la rougeur, des sensations de type brûlure, des fourmillements, des pulsations, voire un gonflement.

Ces trois phases se succèdent sur une durée totale de quelques minutes à quelques heures.

Dans certains cas, seule la première phase est présente, suivie d’un retour rapide à la normale.

La forme primitive de la maladie de Raynaud touche en général les deux mains et épargne les pouces. Lorsque la maladie de Raynaud est secondaire à une autre maladie, elle peut toucher une seule main et affecter le pouce. Cette dernière forme provoque souvent des symptômes plus intenses et prolongés que la forme primitive.

Que faire en cas de crise de maladie de Raynaud ?
Pendant une crise, réchauffez vos doigts en faisant couler de l'eau tiède sur vos mains ou en les plongeant dans l’eau tiède (jamais chaude). Vous pouvez également les réchauffer en les plaçant sous vos aisselles ou… dans votre bouche.
Vous pouvez également effectuer des rotations rapides des mains ou des mouvements de balancement des bras.

Quelles sont les complications de la maladie de Raynaud ?

Les complications de la maladie de Raynaud sont essentiellement observées dans les formes secondaires. Elles se traduisent par l’apparition d’ulcères, voire de nécroses, sur la peau des doigts touchés par cette maladie.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster