Oreillons et grossesse

Mis à jour : Jeudi 10 Décembre 2020

SOMMAIRE Patient

Les risques liés à la maladie chez la femme enceinte

Pendant la grossesse, les oreillons n’entraînent pas de malformations fœtales mais provoque un risque accru de fausse couche au cours du premier trimestre de grossesse. Si une femme enceinte est exposée au virus des oreillons, une injection d'immunoglobulines (anticorps) peut être prescrite pour soutenir la réponse immunitaire.

La vaccination contre les oreillons chez la femme enceinte

Le vaccin contre les oreillons est constitué de virus vivants atténués. Les femmes enceintes ne doivent donc pas recevoir de vaccin ROR. En cas de vaccination d’une femme jeune, il est nécessaire d’éviter de débuter une grossesse dans le mois qui suit l’injection du vaccin. Néanmoins, une vaccination effectuée par inadvertance chez une femme qui ne se savait pas encore enceinte ne justifie pas d’interruption de grossesse.

Pour les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées, la vaccination peut être en revanche réalisée après l’accouchement pendant l’allaitement.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster