Comment réagir en cas de mauvaise haleine ?

Mis à jour : Vendredi 06 mars 2020

SOMMAIRE Patient

Que faire en cas de mauvaise haleine ?

  • Adoptez une hygiène bucco-dentaire irréprochable : brossage des dents au moins deux fois par jour, utilisation de fil dentaire ou de brossettes interdentaires au moins une fois par jour.
  • Brossez-vous la langue tous les jours, voire deux fois par jour, de l'arrière vers l'avant, avec une brosse souple trempée dans un bain de bouche à la chlorhexidine. L'envie de vomir tend à disparaître avec l'habitude et elle est moindre si vous fermez les yeux en vous brossant la langue.
  • Si vous portez un appareil dentaire amovible, retirez-le après chaque repas et brossez-le avec une brosse à dent réservée à cet effet.
  • Rincez-vous la bouche et gargarisez-vous le matin avec une solution antiseptique sans alcool (l'alcool assèche les muqueuses).
  • Buvez au moins un litre et demi d’eau par jour.
  • Favorisez la salivation en suçant des pastilles à la menthe sans sucre ou en mâchant des chewing-gums sans sucre.
  • Rincez-vous souvent la bouche avec de l'eau.
  • Mangez régulièrement : la mastication et la déglutition nettoient la bouche, stimulent la salivation et préviennent les mauvaises odeurs.
  • Adoptez une alimentation équilibrée, en réduisant les aliments qui peuvent provoquer une mauvaise haleine.
  • Le cas échéant, faites-vous aider pour arrêter de fumer.
Conduite à tenir en cas de mauvaise haleine
  Si une amélioration des habitudes et de l'hygiène bucco-dentaire n'apporte pas de changement.
  Si une mauvaise haleine apparaît sans raison apparente.
  Dans les autres cas.
Légende
Consultez un dentiste dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le dentiste en cas de mauvaise haleine ?

Il tente de déterminer la cause de la mauvaise haleine. Il vérifie l'absence de caries, de gingivites, de parodontites, d'aphtes, etc. Il peut pratiquer un détartrage et recommander des mesures d'hygiène spécifiques à appliquer tous les jours.

Si aucune cause ne peut être identifiée au niveau de la bouche, et si les conseils d'hygiène ne suffisent pas, le dentiste peut conseiller à la personne de consulter son médecin à la recherche d'une cause infectieuse ou métabolique à la mauvaise haleine.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster