Mise à jour : 18 janvier 2024

L'ostéoporose est une maladie du squelette caractérisée par une diminution de la masse osseuse, avec pour conséquence une fragilisation osseuse et une augmentation du risque de fracture. La maladie n’est pas irrémédiable et peut être prévenue en ayant une hygiène de vie correcte.

Qu'est-ce que l'ostéoporose ?

L'ostéoporose se caractérise par une diminution accélérée de la masse osseuse. Quand celle-ci diminue en deçà d'un certain seuil, l'os devient frêle et cassant. Dès lors, une chute banale peut entraîner une fracture. Les fractures les plus fréquentes sont celles du poignet, des vertèbres ou du col du fémur. C'est une maladie qui touche une femme sur trois après la ménopause, à cause de la diminution des hormones sexuelles. Néanmoins, les hommes ne sont pas épargnés : 1 fracture de hanche sur 3 survient chez l'homme.

Quels sont les symptômes de l'ostéoporose ?

ostéoporose

Avant la fracture, l’ostéoporose ne provoque pas de symptômes. Pour la diagnostiquer, le médecin demande un examen, appelé ostéodensitométrie, qui permet d’évaluer la densité des os. Cet examen est sans douleur. Certains facteurs de risque peuvent amener le médecin à proposer un dépistage : la ménopause, un âge de plus de 55 ans, les antécédents familiaux, la prise prolongée de médicaments à base de cortisone, l'absence d’activité physique, le tabagisme, l'alcoolodépendance ou la maigreur, par exemple.

Quelles sont les complications de l’ostéoporose ?

Les complications de l'ostéoporose sont les fractures qui peuvent survenir après une chute banale ou, plus rarement, un mouvement brutal. Les fractures les plus fréquentes sont celles du poignet, des vertèbres ou du col du fémur. Il peut s’agir d’une chute de la hauteur de la personne, d’un simple choc ou, rarement, d’une fracture spontanée (un os qui se casse tout seul). La fracture du poignet est fréquemment révélatrice d’ostéoporose chez les femmes de plus de 50 ans. Les fractures des vertèbres, appelées aussi tassement vertébral, sont très douloureuses ; si elles se répètent, elles entraînent une diminution de la taille et, à la longue, l'apparition d'une bosse. Après 80 ans, ce sont surtout des fractures du col du fémur que l'on observe.

Quelles sont les causes de l’ostéoporose ?

Nos os sont le siège d'un constant processus de renouvellement. Ils sont continuellement, mais très lentement, détruits et reconstruits pour que leur structure soit parfaitement adaptée aux conditions de vie. Au cours de la vie, le squelette est ainsi rebâti quatre à cinq fois. La solidité des os est liée à l’importance de la masse osseuse, qui augmente au cours de l’enfance, et spécialement à l’adolescence. Vers l’âge de 20 ans, nous avons constitué notre capital osseux. À partir de 35 ans, ce capital osseux diminue lentement, pour les hommes comme pour les femmes. Chez celles-ci, la perte osseuse s’accélère à la ménopause, à cause de la diminution des hormones sexuelles (estrogènes). Les premières années de la ménopause, la perte osseuse est importante chez 30 % de femmes. Vers l’âge de 65 à 70 ans, la perte est quasiment identique pour les deux sexes.

Les personnes obèses sont moins susceptibles de souffrir d'ostéoporose. La graisse accumulée produit des substances proches des estrogènes et les contraintes imposées sur les os par le surpoids favorisent le maintien de la masse osseuse.

L'ostéoporose secondaire peut être provoquée par un traitement de longue durée par des dérivés de la cortisone, par un traitement qui met les ovaires au repos (« ménopause artificielle »), une hyperthyroïdie non traitée, voire d’autres troubles hormonaux (hypercorticisme, hyperparathyroïdie).

Chez les hommes âgés, l'ostéoporose est souvent secondaire à une maladie ou un déséquilibre hormonal. Par exemple, un traitement prolongé par corticoïdes, une alcoolodépendance, un tabagisme, une insuffisance de testostérone, un trouble gastro-intestinal chronique, une hyperthyroïdie non traitée, la prise d’antirétroviraux contre le VIH/sida, une maladie inflammatoire chronique, etc.

SantéBD, Ostéoporose

Les bandes dessinées SantéBD expliquent comment prendre soin de sa santé et facilitent la préparation des rendez-vous médicaux.

Consultez les BD sur le site santebd.org :

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Actualités liées 8
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster