Charte des commentaires de vidal.fr

Cette charte détaille les conditions et règles d’utilisation des commentaires que lesmédecins libéraux exerçant en France, retraités, internes et remplaçants inscrits et identifiés  peuvent laisser sous certains contenus de VIDAL.fr.

Les commentaires laissés sur les contenus de VIDAL.fr sont réservés en lecture et en écriture aux médecins, infirmiers, sages-femmes, kinésithérapeutes et ostéopathes libéraux ou à exercice mixte, ainsi qu’aux médecins retraités ou étudiants en médecine inscrits et identifiés sur VIDAL.fr (pour créer un compte, cliquez ici).

Ces commentaires ne sauraient en aucun cas être considérés comme validés par VIDAL et n’engagent que leur auteur.

I / Confidentialité des données divulguées sur les commentaires

1.   Les commentaires ne sont visibles que par les médecins libéraux exerçant en France, retraités, internes et remplaçants inscrits et identifiés lorsqu’ils sont connectés sur VIDAL.fr, ainsi que par les modérateurs de VIDAL.

2.   VIDAL s’engage à ne pas divulguer à un tiers les informations contenues dans ces commentaires.

3.   Choisir un pseudo ou écrire sous son vrai nom ?Vous êtes entre confrères : vous pouvez écrire sous votre vrai nom, mais vous pouvez également opter pour un pseudonyme, sous réserve que le pseudonyme ne soit pas en lien avec une personnalité physique ou morale, une marque ou un groupement particulier et/ou qu’il ne soit pas susceptible d’induire en erreur sur l’origine du message (la modération de VIDAL connaît par contre votre identité, puisque votre qualité de médecin a été vérifiée lors de votre inscription).

 

D’une manière générale, VIDAL s’engage à ne pas divulguer vos données personnelles et informations figurant dans les commentaires, ni à les céder à un tiers, sauf obligation légale (mise en danger, réquisition policière, etc.).

II / Responsabilité des auteurs des messages ou commentaires

A / Aspects scientifiques 

1.   Les auteurs de commentaires sontresponsables de leurs propos scientifiques.

2.   L’utilisation/prescription hors AMM de produits de santé ne peut être conseillée ou encouragée sur les espaces communautaires de VIDAL.fr. Tout commentaire  mentionnant de manière positive une utilisation ou une prescription hors AMM pourra être supprimé, après un avertissement par mail, par l’équipe de modération de VIDAL.fr.

3.  Les commentaires laissés sur VIDAL.fr ne remplacent pas les signalements de pharmacovigilance auprès des autorités de santé auxquels sont tenus les professionnels.

Pour effectuer un signalement de pharmacovigilance,nous invitons les professionnels de santé à compléter la fiche de pharmacovigilance Cerfa N°10011*02 et à la transmettre à un  centre régional de pharmacovigilance par courrier ou par mail. Il est recommandé par l’ANSM de transmettre ces informations par écrit après contact téléphonique préalable.

Pour en savoir plus : cliquez ici (site de l’ANSM)

 

B / "Savoir-vivre" sur les espaces "commentaires" :

1.       Recommandations :

·          Les espaces communautaires de VIDAL.fr sont des espaces d’échange, d’entraide, de discussion. La politesse et la correction orthographique sont les bienvenus, de même que les réponses et/ou remerciements, réactions, critiques aux personnes vous ayant répondu.

·         Les arguments scientifiques doivent, si possible, être étayés par des sources. Les médecines alternatives et sujets éventuellement polémiques doivent, si possible, être présentés sous un angle objectif. L’éventuelle teneur polémique de certains propos n’empêche pas la courtoisie, l’écoute et… la retenue.

·         Evitez de poster plusieurs fois le même message sur plusieurs rubriques ou dans le même fil de discussion.

·         Evitez les mots en majuscules, qui sont considérés comme des cris.

·         Gardez votre mot de passe confidentiel.

2.       Contenus susceptibles d’être retirés par la modération :

·         Les propos menaçants, calomnieux, atteignant à la vie privée ou insultants ne sont pas acceptés et seront retirés par la modération.

·         Les propos tombant sous le coup de la loi française (incitation à la haine raciale, piratage, révisionnisme, négationnisme, apologie de crimes de guerre, diffamation nominative, emprunts d’auteurs non cités, etc.) sont prohibés et seront retirés par la modération.

·         La publicité (pour un produit, une prise en charge, un établissement privé de soins, autres) sera retirée par la modération.

 

 

III / Responsabilité de VIDAL

1.     Principes de modération : VIDAL pratique une modération a posteriori sur les commentaires. Tout commentaire contrevenant aux lois en vigueur est susceptible d’être modifié, voire effacé.Dans la mesure de ses possibilités, VIDAL peut répondre de manière factuelle (référence scientifique par exemple), par le biais de modérateurs, à certaines questions des utilisateurs, en particulier si elles concernent un produit VIDAL.

2.       Dans l’éventualité de la mise en ligne d’un signalement de pharmacovigilance effectué par un utilisateur authentifié (médecin libéral, retraité, interne ou remplaçant),bien que les espaces communautaires de VIDAL.fr ne soient pas le lieu pour effectuer un tel signalement  (cf. supra), VIDAL s’engage à inviter le plus rapidement possible l’auteur du message à remplir la fiche Cerfa susnommée et à la transmettre à son centre régional de pharmacovigilance

3.     Procédure en cas d’identification par la modération d’une "mise en danger potentielle" d’un utilisateur ou de la suspicion d’un acte criminel selon le droit français (suicide, menaces ou revendications de passage à l'acte violent, pédophilie, etc.) : VIDAL s’engage à signaler toute "mise en danger" ou crime potentiel aux autorités compétentes dès qu’il en a connaissance (internet-signalement.gouv.fr, Pharos).

4.       VIDAL se réserve la possibilité de modifier ces dispositions et recommandations, en fonction de l’usage fait de ces espaces et de l’évolution des fonctionnalités du site VIDAL.fr

 

Date de dernière mise à jour : 9 août 2013

IV / Conditions générales d’utilisation du site : cliquez ici