Fibrates, recommandés en 2e intention par l'EMA

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 29 Octobre 2010
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 768 lecteurs

Médicaments

Médicaments

Suite à une demande de l'agence britannique en 2009, le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l'EMA (Agence européenne du médicament) a procédé à une nouvelle évaluation du rapport bénéfice/risque des fibrates.
Ainsi, comme le groupe de travail de pharmacovigilance de l'EMA en 2005, le CHMP conclut que le rapport bénéfice/risque des médicaments à base de fibrates reste favorable mais que leur utilisation doit être recommandée en 2e intention, lorsqu'un traitement par statine est contre-indiqué ou mal toléré.

Le comité précise néanmoins que le fénofibrate peut être utilisé en association avec une statine, lorsque le traitement avec celle-ci n'est pas suffisant.
Cette possibilité concerne spécifiquement les patients à haut risque cardiovasculaire présentant une hyperlipidémie mixte insuffisamment équilibrés par une statine seule.
Il rappelle également que l'utilisation des fibrates reste recommandée en 1re intention chez les patients présentant de sévères hypertriglycéridémies.
L'avis de l'EMA a été transmis à la Commission européenne.

En pratique :
Quatre molécules appartenant à la classe des fibrates disposent en France d'une AMM : le bézafibrate, le ciprofibrate, le fénofibrate et le gemfibrozil.

Sources : EMA (European Medicines Agency)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster