FURADOÏNE : arrêt de commercialisation mi-avril 2013

- Date de publication : 14 mars 2013
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 94 lecteurs
La bactérie E. coli est le germe le plus impliqué dans la survenue d'infections urinaires.

La bactérie E. coli est le germe le plus impliqué dans la survenue d'infections urinaires.


Le laboratoire Merck Serono annonce l'arrêt de commercialisation de FURADOÏNE 50 mg comprimé.

Cet arrêt de commercialisation sera effectif à compter de mi-avril 2013.
Il n'est pas accompagné de rappel de lots.

La spécialité FURADANTINE 50 mg gélule reste commercialisée.

Pour mémoire :
  • La nitrofurantoïne, principe actif de la FURADOÏNE, est un antibactérien de la famille des nitrofuranes.
  • FURADOÏNE 50 mg comprimé est indiqué dans le traitement curatif de la cystite documentée due à des germes sensibles chez la femme adulte, lorsque aucun autre antibiotique présentant un meilleur rapport bénéfice/risque ne peut être utilisé par voie orale.
  • Ce médicament peut être utilisé dans le traitement curatif de la cystite documentée due à des germes sensibles chez la petite fille à partir de l'âge de 6 ans et chez l'adolescente, lorsque aucun autre antibiotique présentant un meilleur rapport bénéfice/risque ne peut être utilisé par voie orale.
Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la sensibilité microbiologique aux antibiotiques des bactéries impliquées dans l'infection et sur la sécurité d'emploi de la nitrofurantoïne (cf Contre-indications, Mises en garde et Précautions d'emploi, Effets indésirables, Pharmacodynamie).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.     

Sources : Laboratoire Merck Serono

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster