Risque d'oedèmes maculaires sous rosiglitazone (AVANDIA, AVANDAMET)

Par Catherine German - Date de publication : 17 mars 2006
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 366 lecteurs
Des cas d'oedèmes maculaires ont été rapportés chez des patients traités par rosiglitazone, antidiabétique oral de la famille des thiazolidinediones. Une consultation ophtalmologique doit donc être envisagée chez les patients traités par la rosiglitazione (AVANDIA, AVANDAMET) et présentant des troubles de l'acuité visuelle à type de vision floue ou déformée, diminution de la perception des couleurs et diminution de l'adaptation à l'obscurité.
Médicaments

Médicaments


Les prescripteurs sont informés de cet effet indésirable par les laboratoires GlaxoSmithKline, en accord avec l'Agence européenne du médicament et l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

En effet, à la date du 25 septembre 2005, 28 cas d'oedème maculaire tous survenus en Amérique du Nord, avaient été notifiés au laboratoire. Dans la majorité des cas documentés, les patients présentaient des facteurs de risque pour développer un oedème maculaire tels qu une hypertension artérielle, une maladie cardiovasculaire ou rénale, une rétinopathie ou un diabète très ancien.

En pratique :
Une évaluation de l'ensemble des thiazolidinediones pour ce risque est en cours au niveau européen.

Sources : AFSSAPS

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster