ALLOCHRYSINE, distribution suspendue de tous les dosages

- Date de publication : 08 juin 2012
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 109 lecteurs
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) informe les professionnels de santé que la distribution d'ALLOCHRYSINE 25 mg, 50 mg et 100 mg solutions injectables IM (intramusculaire) est suspendue depuis le 20 avril 2012.
Dans ce contexte, un autre sel d'or pour la voie IM, autorisé au Royaume-Uni, peut être demandé auprès du laboratoire sanofi-aventis France par le biais d'ATU (autorisation temporaire d'utilisation) nominatives.
Il s'agit de la spécialité MYOCRISIN (aurothiomalate de sodium) solution pour injection IM, disponible sous deux dosages, 20 mg/ml et 100 mg/ml.
Médicaments

Médicaments

L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) informe les professionnels de santé que la distribution d'ALLOCHRYSINE 25 mg, 50 mg et 100 mg solutions injectables IM (intramusculaire) est suspendue depuis le 20 avril 2012.
Dans ce contexte, un autre sel d'or pour la voie IM, autorisé au Royaume-Uni, peut être demandé auprès du laboratoire sanofi-aventis France par le biais d'ATU (autorisation temporaire d'utilisation) nominatives.
Il s'agit de la spécialité MYOCRISIN (aurothiomalate de sodium) solution pour injection IM, disponible sous deux dosages, 20 mg/ml et 100 mg/ml.

En pratique :
L'ATU nominative octroyée par l'ANSM est à faxer à sanofi-aventis France accompagnée du bon de commande.

Pour mémoire :
ALLOCHRYSINE solution injectable IM est indiqué dans le traitement symptomatique d'action lente des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment de la polyarthrite rhumatoïde. 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster