Vaccin ROTARIX, information de sécurité

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 02 avril 2010
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 60 lecteurs

Médicaments

Médicaments

Le laboratoire GlaxoSmithKline Biologicals a informé l'EMA (Agence européenne du médicament) de la présence, dans des lots de vaccins ROTARIX distribués aux Etats-Unis, de fragments d'ADN viral (il s'agit de l'ADN du circovirus porcin de type 1), susceptibles de se trouver également au sein de lots de ROTARIX distribués en Europe.
A la suite de cette alerte, une concertation entre l'EMA, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et l'agence américaine a permis de conclure à l'absence de danger lié à cette contamination pour la santé humaine.
Aucun signal de pharmacovigilance n'a été rapporté à l'échelon international.
Il a cependant été demandé au laboratoire de fournir rapidement des informations sur l'origine de cette contamination.
Dans ce contexte et en attendant les conclusions de l'évaluation complémentaire, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) recommande, à titre de précaution, de ne pas utiliser le vaccin ROTARIX.
L'ANSM rappelle que la vaccination contre les gastro-entérites à rotavirus, pour laquelle est indiqué ROTARIX, n'est pas encore inscrite au calendrier vaccinal en France.
Il existe par ailleurs un autre vaccin pour cette même indication, le vaccin ROTATEQ.
Les tests réalisés aux Etats-Unis, ayant permis de détecter la présence d'ADN viral étranger dans ROTARIX se sont avérés négatifs pour ROTATEQ. Ce dernier est fabriqué selon le même processus et dans la même usine aux Etats-Unis et en Europe.

Sources : Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) , AFSSAPS , EMA (European Medicines Agency) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster