1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Les spécialités PEDIAVEN AP-HP solutions pour perfusion sont indiquées dans la nutrition parentérale lorsque l'alimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée (illustration).

Les spécialités PEDIAVEN AP-HP solutions pour perfusion sont indiquées dans la nutrition parentérale lorsque l'alimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée (illustration).

#Médicaments #Vigilance
Par Isabelle Cochois - Date de publication : 02 août 2022 - Image d'une montre Lecture : 4 minutes

PEDIAVEN AP-HP solutions pour perfusion : attention aux erreurs de reconstitution

Des cas d'erreurs de reconstitution avant perfusion sont survenus avec les solutions PEDIAVEN AP-HP, ayant exposé des nourrissons et de jeunes enfants à des risques graves, potentiellement fatals. Plusieurs recommandations sont émises à l'attention des professionnels de santé afin de prévenir ces risques d'erreurs médicamenteuses.

Résumé
Des nourrissons et de jeunes enfants ont été exposés à des risques graves potentiellement fatals à la suite d'erreurs de reconstitution avant perfusion de solutions de la gamme PEDIAVEN AP-HP.
Ces solutions pour perfusion se présentent sous forme de poches bicompartimentées reliées par une soudure centrale qu'il convient de rompre complètement afin d'en mélanger soigneusement les contenus avant administration.
Les erreurs de reconstitution signalées ont résulté soit de l'absence de rupture de la soudure centrale, soit d'une rupture incomplète, conduisant respectivement à la perfusion du seul compartiment glucosé ou d'une solution hétérogène.
Dans ce contexte, trois actions indispensables sont recommandées pour éviter ces erreurs médicamenteuses et l'étiquetage des poches va être modifié pour améliorer la lisibilité de la mention « Rompre la soudure et mélanger les deux compartiments avant perfusion ».


Des cas d'erreurs de reconstitution avant perfusion ont été signalés avec les spécialités PEDIAVEN AP-HP solutions pour perfusion [1]. Ces erreurs ont concerné des nourrissons ou de jeunes enfants et ont conduit à des risques graves potentiellement fatals, tels des risques d'hypoglycémie ou de nécrose au site d'injection en cas d'extravasation.

L'ensemble des spécialités de la gamme PEDIAVEN AP-HP (cf. Encadré et Tableau ci-dessous) est concerné :

  • PEDIAVEN AP-HP solution pour perfusion Nouveau-né 1 ;
  • PEDIAVEN AP-HP solution pour perfusion Nouveau-né 2 ;
  • PEDIAVEN G15 solution pour perfusion ;
  • PEDIAVEN G20 solution pour perfusion ;
  • PEDIAVEN G25 solution pour perfusion.
À noter que l'utilisation chez le jeune enfant de la spécialité PEDIAVEN AP-HP G25, contenant une concentration importante de glucose (25 %), doit être évaluée avec précaution en tenant compte de l'âge, du poids et de l'état clinique du patient.
 
Encadré - Indications des spécialités PEDIAVEN AP-HP solutions pour perfusion (d'après [2])
Nutrition parentérale lorsque l'alimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée. Elles répondent, en fonction des spécialités, aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la série L), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nouveau-né, du nourrisson, de l'enfant ou de l'adolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.

Tableau - Composition des spécialités PEDIAVEN AP-HP G15, G20 et G25  solutions pour perfusion 


À l'origine de ces erreurs médicamenteuses
Selon les informations communiquées par le laboratoire Fresenius dans une lettre aux professionnels de santé [2], ces erreurs résultent d'un problème de rupture au niveau de la soudure centrale délimitant les deux compartiments des différentes présentations de PEDIAVEN AP-HP.
 

Deux situations peuvent se produire :

  • soit une absence de rupture, conduisant à la perfusion du seul compartiment glucosé ;
  • soit une rupture incomplète résultant en une hétérogénéité de la solution perfusée.


En effet, les poches PEDIAVEN AP-HP se présentent sous forme de deux  compartiments, l'un contenant les acides aminés, l'autre le glucose, les électrolytes et les oligoéléments. Le mode de préparation avant administration consiste à mélanger les deux compartiments de la manière suivante :
1. enlever l'emballage extérieur et placer la poche sur une surface solide ;
2. faire rouler la poche doucement sur elle-même à partir de la poignée et presser jusqu'à rupture de la soudure verticale. Retourner la poche plusieurs fois afin d'homogénéiser le mélange.


Des recommandations pour éviter les erreurs de reconstitution
Selon le laboratoire Fresenius, trois actions sont indispensables à respecter avant la perfusion des solutions PEDIAVEN AP-HP :

  1. Retirer le suremballage de la poche bi-compartimentée seulement au moment de la préparation du produit en vue d'une perfusion immédiate
  2. Rompre obligatoirement la soudure centrale entre les deux ; compartiments sur toute sa longueur et mélanger soigneusement la solution obtenue en retournant plusieurs fois la poche sur elle-même ;
  3. Respecter la vitesse de perfusion préconisée dans le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) et l'adapter en fonction de l'âge du patient et de la concentration en glucose.


Il est par ailleurs recommandé d'apporter une attention particulière aux consignes suivantes :

  • Conserver toujours les spécialités PEDIAVEN AP-HP dans leur suremballage avec étiquette rouge alertant sur la nécessité de rompre la soudure avant administration ;
  • Effectuer les opérations de préparation avant perfusion (retrait du suremballage, rupture de la soudure centrale sur toute sa longueur, homogénéisation de la solution, supplémentation si besoin en vitamines et oligoéléments) par la même infirmière ;
  • Préparer si possible la perfusion de PEDIAVEN AP-HP dans une zone dédiée.


Des mesures préventives à venir
Afin d'éviter que ces erreurs médicateuses se reproduisent, l'étiquetage des solutions pour perfusion PEDIAVEN AP-HP Nouveau-né 1, Nouveau-né 2, Nouveau-né sans oligo-éléments, G15, G20 et G25 va être modifié.
La modification visera à améliorer la lisibilité de la mention « Rompre la soudure et mélanger les deux compartiments avant perfusion » en la plaçant directement sur les poches, au-dessus du site bleu de perfusion. 


Pour en savoir plus
[1] PEDIAVEN AP-HP : attention aux erreurs de reconstitution avant perfusion (ANSM, 26 juillet 2022)
[2] Lettre du laboratoire Fresenius à destination des professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 26 juillet 2022)

 

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster