Situation de la pandémie de COVID-19 - N°19 - 8 juin 2022 Région Afrique et Sud Océan Indien (Partie 6)

Par MIGLIANI RENé - Date de publication : 09 juin 2022
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 122 lecteurs
Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Afrique et sud de l'Océan indien

Dans ce document cette zone est formée de l'ensemble des pays du continent africain, englobant les pays de la région OMS Afrique et ceux de la région OMS Méditerranée orientale implantés sur la continent africain (Annexe 1), les pays et territoires du sud de l'Océan indien, les territoires espagnoles des Canaries et des enclaves de Ceuta et Melilla au Maroc, et l'archipel britannique de Sainte Hélène, Ascension et Tristan da Cunha.

Tous les pays ont déclaré des cas de Covid-19 dans cette zone, exceptées les îles britanniques de Sainte Hélène et de Tristan da Cunha en Atlantique au large du continent. Depuis la situation du 12 décembre 2021 la circulation du variant Omicron a également émergé dans cette zone. De la semaine 47-2021 à la semaine 15-2022 on a observé la même évolution que dans le reste du monde, avec une forte vague due au variant Omicron dont le pic a été atteint très rapidement en semaine 53-2021 (Figure 56). On observe depuis la semaine 16-2022 une nouvelle augmentation des cas principalement  en Afrique du Sud. La courbe des décès a été inférieure à celle de la vague de début 2021 et de la vague due au variant Delta bien que la couverture vaccinale Covid dans cette région soit peu élevée (17 %). La plus faible pathogénicité peut sans doute expliquer une partie de ce paradoxe.

Le nombre de cas cumulé pour l'ensemble de cette zone est égal à plus de 12 millions, soit une augmentation de 25 % par rapport à la dernière situation du 12 décembre 2021 (Figure 57). La mortalité par Covid en population, égale à 190 par million d'habitants dans cette zone est près de 5 fois inférieure à celle du reste du monde, égale à 929. Huit pays et territoires ont une mortalité en population supérieure à la mortalité globale du reste du monde (Figure 58).

La vaccination anti-Covid de la population de cette zone a doublé depuis le 12 décembre 2021, avec 17,1 % de la population de tous âges est complètement vaccinée (235,2 millions de personnes / 1,37 milliards d'habitants) (Figures 1 et 59).

L'évolution des taux de cas déclarés pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants dans neuf pays de cette zone est présentée par ordre croissant de la date d'apparition du premier cas (Figures 60 à 68). L'évolution de la pandémie est comparable et synchrone dans ces pays avec un pic épidémique lié au variant Omicron élevé et de durée limitée, sauf en Afrique du Sud où l'observe depuis mi-avril une nouvelle recrudescence liée aux sous-variants Omicron BA.4 et BA.5 (Figure 65) [Référence 6]. Le nombre de décès est moins élevé que lors de la vague précédente due au variant Delta. A noter que l'Égypte ne déclare plus de cas depuis le 20 avril 2022. Pour les décès la situation est identique avec une seule déclaration de 28 décès le 4 mai (Figure 60).

Au total les pays de l'Afrique intertropicale sont toujours moins touchés par la pandémie. La « quatrième vague » ayant débuté mi-décembre 2021 est maintenant terminée. On commence à observer une « cinquième vague » liée aux sous-variants Omicron BA.4 et BA.5 isolés en Afrique du sud.

 

Figure 56 : Évolution hebdomadaire des cas et des décès de Covid-19 déclarés en Afrique (tous pays et territoires) et dans le sud de l'Océan indien entre le 31 janvier 2020 et le 8 mai (semaine 49) 2022 (OMS, Google Covid, Nextstrain / ncov)

 

Figure 57 : Nombre de cas cumulés de Covid-19 déclarés en Afrique et dans le sud de l'Océan indien entre le 31 janvier 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Google Covid)

 

Figure 58 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés par million d'habitants en Afrique et dans le sud de l'Océan indien entre le 31 janvier 2020 et le 8 mi 2022 (OMS, Google Covid)

 

Figure 59 : Pourcentage de la population tous âges totalement vaccinée en Afrique et dans le sud de l'Océan indien le 8 mai 2022 (OMS, Google Covid)

 

Figure 60 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Égypte entre le 15 février 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 61 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Algérie entre le 26 février 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 62 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants au Nigéria entre le 27 février 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 63 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants au Maroc entre le 2 mars 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 64 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Tunisie entre le 2 mars 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 65 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Afrique du sud entre le 6 mars 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 66: Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Côte d'Ivoire du sud entre le 11 mars 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Figure 67 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Guinée entre le 12 mars 2020 et le 8 mai 2022 (ANSS de Guinée, Nextstrain / ncov)

 

Figure 68 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours (moyenne mobile) des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Éthiopie du sud entre le 13 mars 2020 et le 8 mai 2022 (OMS, Nextstrain / ncov)

 

Page précédente (Partie 5) Page suivante (Partie 7)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster