1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Le traitement de l’allergie aux protéines de lait de vache implique l’éviction totale du lait de vache et de tous les produits pouvant en contenir (illustration).

Le traitement de l’allergie aux protéines de lait de vache implique l’éviction totale du lait de vache et de tous les produits pouvant en contenir (illustration).

Par David Paitraud - Date de publication : 17 mai 2022 - Image d'une montre Lecture : 3 minutes

Gamme NEOCATE : NEOCATE SYNEO, formule enrichie en substances à visée symbiotique

NEOCATE SYNEO est une nouvelle denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales (DADFMS) au sein de la gamme NEOCATESa formulation est enrichie en substances à visée symbiotique (bifidobacterium et fibres solubles). Il est indiqué chez le nourrisson de 0 à 12 mois, notamment en cas d'allergie aux hydrolysats poussés de protéines de lait de vache. 
 
Résumé
NEOCATE SYNEO poudre est une nouvelle référence au sein de la gamme de denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales (DADFMS) NEOCATE. Il est formulé à partir d'acides aminés et de substances à visée symbiotique (bifidobacterium, fibres solubles).

NEOCATE SYNEO est indiqué et pris en charge au titre de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) chez le 
nourrisson de 0 à 12 mois, en cas : 
  • d'allergie aux hydrolysats poussés de protéines de lait de vache ;
  • de polyallergies alimentaires.
Une mesurette est fournie avec la poudre pour la reconstitution du biberon. 

NEOCATE SYNEO doit être utilisé sous contrôle médical.

La prescription initiale doit être effectuée par un spécialiste de l'allergie alimentaire du nourrisson dans un établissement de santé comportant une activité spécialisée dans le suivi de cette affection. Cette prescription doit être réévaluée annuellement dans les mêmes conditions. Entre temps, le renouvellement peut être fait par tout médecin.

Nouveau au sein de la gamme de denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales (DADFMS) NEOCATE, NEOCATE SYNEO poudre est une nouvelle formulation d'acides aminés destinée au nourrisson de 0 à 12 mois, en cas :
  • d'allergies aux hydrolysats poussés de protéines de lait de vache ;
  • de polyallergies alimentaires.

En comparaison à NEOCATE, la formulation de NEOCATE SYNEO est enrichie en  substances à visée symbiotique : 
  • un mélange de fibres solubles: fructo-oligosaccharides à chaîne courte (scFOS) et fructo-oligosaccharides à chaîne longue (lcFOS) dans une proportion 10/90 ;
  • un ferment lactique, Bifidobacterium breve M-16V.

Service attendu suffisant
La demande de prise en charge de NEOCATE SYNEO a été évaluée par la Commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) en 2021. 

Dans un avis du 20 juillet 2021 [1], elle a attribué un service attendu (SA) suffisant, sans amélioration du SA par rapport à NEOCATE, pour une utilisation chez le nourrisson de 0 à 12 mois, en cas : 
  • d'allergies aux hydrolysats poussés de protéines de lait de vache ;
  • de polyallergies alimentaires.

NEOCATE SYNEO en pratique
NEOCATE SYNEO doit être 
utilisé sous contrôle médical après avoir envisagé toutes les options possibles, notamment l'allaitement maternel.

Ce produit 
peut être utilisé comme seule source d'alimentation jusqu'à 1 an.

Des quantités déterminées par le médecin
La quantité de poudre par biberon et le nombre de biberons par jour sont déterminés par le médecin, en fonction de l'âge et des besoins individuels du nourrisson.

En raison de la présence de Bifidobacterium breve M-16V, NEOCATE SYNEO ne doit pas être utilisé chez des nourrissons prématurés ou immunodéprimés.


Instructions pour préparer NEOCATE SYNEO
NEOCATE SYNEO est fourni avec une mesurette. Seule cette mesurette doit être utilisée pour reconstituer cette préparation : 
  • 1 mesurette arasée pour 30 mL d'eau. 
Une fois préparée, la préparation doit être consommée dans l'heure qui suit. 

La poudre est à consommer dans un délai de 2 semaines après ouverture du pot.

Identité administrative
Boîte de 400 g avec mesurette, EAN 5016533654639
Remboursable au titre de la LPPR, code 1190534 (cf. Encadré ci-dessous) [2] 
Tarif LPPR = 40,16 euros TTC
Prix limite de vente au public = 47,68 euros TTC
Laboratoire Nutricia Nutrition Clinique

Encadré  - Modalités de prescription et de prise en charge de NEOCATE SYNEO
Conditions de prescription
Le diagnostic d'allergie avérée aux hydrolysats de protéines doit être posé et la prescription initiale effectuée dans un établissement de santé comportant une activité spécialisée dans le suivi de cette affection :  
  • prescriptions ultérieures (renouvellements) possibles par le médecin traitant ;
  • réévaluation annuelle par le spécialiste du service à l'origine de la prescription initiale, ou un autre service du même établissement de soins, ou un autre établissement de soins.

Indication remboursable 
Diagnostic et traitement de l'allergie aux hydrolysats de protéines pour les besoins nutritionnels des enfants de moins de 1 an, dans les pathologies suivantes :
  • allergies aux hydrolysats poussés de protéines ;
  • polyallergies alimentaires.

Pour aller plus loin
[1] Avis de la Cnedimts - NEOCATE SYNEO (HAS, 20 juillet 2021)

[2] Journal officiel du 8 mars 2022 - texte 30
 
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster