ALKERAN 2 mg et MYLERAN 2 mg comprimés pelliculés, mise à disposition de spécialités importées

- Date de publication : 06 avril 2012
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 124 lecteurs

Médicaments

Médicaments

Dans le cadre de la reprise d'exploitation de médicaments précédemment exploités par le laboratoire Génopharm, le laboratoire HAC Pharma, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), signale :
  • La rupture de stock effective d'ALKERAN 2 mg comprimé pelliculé en boîte de 50. Afin d'assurer la continuité des traitements chez les patients pour lesquels il n'existe pas d'alternative thérapeutique, une spécialité identique initialement destinée au marché allemand est mise à disposition de manière transitoire : ALKERAN 2 mg filmtabletten en boîte de 25.
  • La rupture de stock effective de MYLERAN 2 mg comprimé pelliculé en boîte de 25. Afin d'assurer la continuité des traitements chez les patients pour lesquels il n'existe pas d'alternative thérapeutique, une spécialité identique initialement destinée au marché polonais est mise à disposition de manière transitoire : MYLERAN 2 mg tabletki powlekane.
Dans ces deux cas, un circuit d'approvisionnement spécifique est temporairement mis en place par l'intermédiaire des pharmacies à usage intérieur des établissements de santé, dans le cadre de la rétrocession. La date de remise à disposition normale de ces médicaments n'est pas connue à ce jour.

Pour mémoire :
ALKERAN 2 mg comprimé pelliculé est indiqué dans les situations suivantes :
  • myélome multiple ;
  • adénocarcinome ovarien, dans les stades avancés ;
  • carcinome du sein, dans les stades avancés ou en complément d'un traitement chirurgical.
MYLERAN 2 mg comprimé pelliculé est indiqué dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique en cas de résistance ou de contre-indication aux autres traitements et pour la préparation à la transplantation des cellules souches hématopoïétiques.
Ce médicament est soumis à prescription hospitalière, réservée aux spécialistes en oncologie ou en hématologie, ou aux médecins compétents en cancérologie. Il nécessite une surveillance particulière pendant le traitement.

Sources : Laboratoire HAC Pharma , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster