Situation de la pandémie de COVID-19 - N°17 - 8 octobre 2021 - Europe (Partie 3)

Par MIGLIANI RENé - Date de publication : 08 Octobre 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 145 lecteurs
Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Région OMS de l'Europe

Tous les pays et territoires de cette région ont été touchés par la pandémie, sauf le Turkménistan qui n'a toujours déclaré aucun cas à la date du 5 septembre 2021, ainsi que les deux territoires norvégiens de l'arc arctique, les îles de Svalbard et Jan Mayen, très peu peuplées (Figures 3 et 34).

Dans cette région les cas et les décès ont augmenté depuis la semaine 25-2021 en lien avec la circulation du variant Delta (Figure 21). L'augmentation du nombre de décès déclarés est moins élevée que lors des vagues pandémiques précédentes. La proportion de personnes complètement vaccinées dans cette région OMS est égale à 46,0 %. Cette proportion est plus élevée dans les pays de l'Union européenne égale 59,0 % (Données déclarées à l'OMS) et davantage chez les personnes les plus âgées qui sont les plus à risque de décès par l'infection à SARS-CoV-2.

L'évolution des taux de cas déclarés pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants dans les pays ayant déclaré le plus de cas et décès par Covid-19 dans cette région est présentée par ordre croissant de la date d'apparition du premier cas (Figures 22, 24-34).

En France, la flambée liée au variant delta est en voie d'être contrôlée. Durant cette vague le nombre de décès est moins élevé que lors des vagues précédentes (Figure 22). La létalité cumulée est égale à 1,7 % (114 905 décès / 6 836 452 cas) et la mortalité en population est égale à 1 760 décès par million d'habitants (Figure 22). La proportion de personnes tout âge complètement vaccinées en France est égale à 61,4 % et celle des personnes de 80 ans et plus est égale à 85,3 % ( Covid Traker).

Dans l'ensemble des Outre-mer français, même s'il ne s'agit pas de la région Europe de l'OMS, 234 655 cas et 2 447 décès ont été déclarés à la date du 5 septembre, soit une augmentation de +97 % des cas et de +149 % des décès depuis le 30 mai 2021. La Guadeloupe est toujours le territoire le plus touché des outremers avec un cumul de 45 393 cas déclarés et un nombre de décès par million égal à 1 844 (Figure 23). La mortalité de l'ensemble des outremers, égale à 873 décès par million d'habitants, est 2 fois moins élevée que celle de la France métropolitaine, égale à 1 760 décès par million d'habitants (ce taux était plus de 5 fois moins élevé le 30 mai 2021).

Dans plusieurs autres pays de l'Europe de l'Ouest la situation le 5 septembre 2021 est comparable à celle de la France avec une flambée de la pandémie en voie de contrôle, plus élevée (Royaume-Uni et Espagne) ou à l'inverse très peu élevée (Italie, Suède, Belgique), et avec une augmentation du nombre de décès nulle ou moins élevée que lors des vagues précédentes :

  • en Allemagne la létalité cumulée est égale à 2,3 % (92 360 décès / 4 013 808 cas) et la mortalité en population est égale à 1 101 décès par million d'habitants (Figure 24) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 60,8 % (Données OMS) ;
  • en Italie la létalité cumulée est égale à 2,8 % (129 567 décès / 4 574 787 cas) et la mortalité en population est égale à 2 145 décès par million d'habitants, double de celle de l'Allemagne (Figure 25) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 62,0 % (Données OMS) ;
  • au Royaume-Uni la létalité cumulée est égale à 1,9 % (133 553 décès / 7 010 540 cas) et la mortalité en population est égale à 1 958 décès par million d'habitants (Figure 26) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 63,7 % (Données OMS) ;
  • en Espagne la létalité cumulée est égale à 1,7 % (84 795 décès / 4 877 755 cas) et la mortalité en population est égale à 1 814 décès par million d'habitants (Figure 27) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 73,3 % (Données OMS) ;
  • en Suède la létalité cumulée est égale à 1,3 % (14 692 décès / 1 130 525 cas) et la mortalité en population est égale à 1 446 décès par million d'habitants (Figure 29) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 58,8 % (Données OMS) ;
  • en Belgique la létalité cumulée est égale à 2,1 % (25 397 décès / 1 192 008 cas déclarés) et la mortalité en population est égale à 2 183 décès par million d'habitants, plus élevée qu'en Italie (Figure 30) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 70,6 % (Données OMS) ;
  • en Irlande la létalité est égale à 1,4 % (5 112 décès / 356 819 cas déclarés et la mortalité en population est égale à 1 026 décès par million d'habitants (Figure 32) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 62,0 % (Données OMS) ;
  • au Portugal la létalité cumulée est égale à 1,7 % (17 798 décès / 1 047 047 cas) et la mortalité en population est égale à 1 750 décès par million d'habitants (Figure 33) ; la proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est égale à 77,2 % (Données OMS).

Dans la Fédération de Russie, à partir de début juin 2021 la courbe épidémique a augmenté fortement jusqu'à mi-juillet et le nombre de décès a également fortement augmenté pour évoluer en plateau avec un peu moins de 800 décès à compter depuis mi-juillet persistant le 5 septembre (Figure 34). Cette évolution en plateau du nombre de décès correspond sans doute à une « manipulation statistique » des déclarations (Référence 3). La létalité cumulée déclarée est égale à 2,7 % (183 896 décès / 6 912 375 cas) et la mortalité en population est égale à 1 260 décès par million d'habitants, très sous-évaluée (Référence 4). La proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est peu élevée égale à 26,3 % (Données OMS).

En Israël, à partir de la deuxième quinzaine de juin, on observe une très forte flambée de cas et de décès en lien avec le variant Delta (Figure 31). La létalité cumulée déclarée reste peu élevée égale à 0,6 % (72 050 décès / 1 117 596 cas) et la mortalité en population est égale à 820 décès par million d'habitants. La proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est peu élevée égale à 62,7 % (Données OMS). L'augmentation des décès malgré une couverture vaccinale élevée est attribuée principalement à une baisse de l'immunité vaccinale des personnes à haut risque de décès vaccinées avec le vaccin à ARN messager des laboratoires Pfizer-BioNTech à partir de mi-décembre 2020 (Référence 5). Ainsi « l'observatoire israélien de la vaccination anti-Covid » est à l'origine de la recommandation pour les personnes à risque dans plusieurs pays, dont la France, de réaliser une dose de rappel, 6 mois après la dernière injection vaccinale anti-Covid (Référence 6).

En Turquie, à compter de fin juin on observe une recrudescence des cas lié au variant Delta moins élevée que lors des vagues précédentes. Le nombre de décès a peu augmenté durant cette période (Figure 34). La létalité cumulée déclarée est égale à 0,9 % (58 085 décès / 6 497 574 cas) et la mortalité en population est égale à 689 décès par million d'habitants. La proportion de personnes tout âge complètement vaccinées est peu élevée égale à 45,0 % (Données OMS).

Depuis le 30 mai 2021, la situation de la pandémie de Covid-19 dans cette région OMS a été marquée par une forte recrudescence des cas en lien avec la diffusion du variant Delta du SARS-CoV-2 plus transmissible que les variants précédents. Neuf pays, parmi les plus peuplés, ont déclaré plus de 2 millions de cas (Figure 35. Treize pays et territoires ont une mortalité en population supérieure à 2 000 décès par million d'habitants : Belgique, Italie, Saint-Marin, Gibraltar, République tchèque, Slovaquie, Hongrie qui a payé le plus lourd tribut en Europe (3 120 décès par million d'habitants) et plusieurs pays des Balkans : Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Macédoine du nord et Bulgarie (Figure 36).

La vaccination anti-Covid a beaucoup avancé dans cette région notamment dans les pays et territoires de l'Europe de l'Ouest. Cette vaccination, lorsque son taux de couverture est élevé, diminue globalement la mortalité en population.

 

 

Figure 21 : Évolution hebdomadaire des cas et des décès de Covid-19 déclarés dans la région OMS de l'Europe entre le 21 janvier 2020 et le 5 septembre (semaine 35) 2021 (OMS, Google Covid)

Figure 22 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en France entre le 21 janvier 2020 et le 5 septembre 2021 (Santé Publique France)

Figure 22 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en France entre le 21 janvier 2020 et le 5 septembre 2021 (Santé Publique France)

Figure 24 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Allemagne entre le 28 janvier 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS, Institut Koch)

Figure 25 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Italie entre le 28 janvier 2020 et le 5 septembre 2021 (Ministère Sécurité Civile Italie)

Figure 26 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants au Royaume-Uni entre le 31 janvier 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 27 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Espagne entre le 1er février 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 28 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Russie entre le 1er février 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 29 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Suède entre le 2 février 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 30 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Belgique entre le 4 février 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 31 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Israël entre le 22 février 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 32 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants au Royaume-Uni entre le 1er mars 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 33 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants au Portugal entre le 3 mars 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 34 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours des cas de Covid-19 pour 100 000 habitants et des décès par million d'habitants en Turquie entre le 1er mars 2020 et le 5 septembre 2021 (OMS)

Figure 35 : Cas cumulés de Covid-19 déclarés par les pays de la région Europe OMS le 5 septembre 2021 [Nombre de cas indiqué pour les pays avec au moins 2 000 000 cas](OMS, Santé publique France, Ministères de la Sécurité civile italienne, Worldometer, UJH)

Figure 36 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés pour 1 million d'habitants dans les pays de la région Europe OMS le 5 septembre 2021 [Nombre de cas indiqué pour les pays et territoires avec au moins 2 000 décès par million] (OMS, Santé publique France, Ministères de la Sécurité civile italienne, Worldometer, UJH)

 

Page précédente (Partie 2) Page suivante (Partie 4)

Les commentaires sont momentanément désactivés

Les commentaires sont temporairement désactivés.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster