COVID-19 : un accès plus simple et plus large à la vaccination à partir du mois de juin 2021

- Date de publication : 26 mai 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 3312 lecteurs
L'arrivée en ville du vaccin à ARNm MODERNA, couplée à l'assouplissement des critères d'éligibilité, simplifie l'accès à la vaccination contre la COVID-19 en France.  
Les moins de 55 ans vont pouvoir se faire vacciner en ville contre la COVID-19, suite à la distribution en pharmacie du vaccin à ARNm MODERNA (illustration).

Les moins de 55 ans vont pouvoir se faire vacciner en ville contre la COVID-19, suite à la distribution en pharmacie du vaccin à ARNm MODERNA (illustration).

 
Résumé :
Depuis le 24 mai 2021, la campagne de vaccination contre la COVID-19 s'ouvre progressivement à toute la population française de 18 ans et plus, avec ou sans critères de comorbidité.
Outre la levée des critères d'éligibilité, les contraintes de distribution sont également assouplies avec la distribution en pharmacie du vaccin à ARNm MODERNA, ce qui permet de vacciner les moins de 55 ans en ville. 


En revanche, certains critères de sécurité restent en vigueur : 
  • utilisation des vaccins à adénovirus uniquement chez les 55 ans et plus, 
  • prescription/injection du vaccin réservées aux médecins et sages-femmes pour certaines populations.

Six mois après le début de la campagne vaccinale en France, l'accès à la vaccination contre la COVID-19 en France est assoupli, avec : 
  • la levée des critères d'éligibilité en fonction de la vulnérabilité et l'ouverture à tous les français majeurs dès le 31 mai 2021, 
  • la possibilité de vacciner les moins de 55 ans en ville suite à la mise à disposition du vaccin à ARNm MODERNA.

La vaccination pour tous (les majeurs) : dernières étapes
D'après les déclarations croisées du président de la République et du premier ministre, le calendrier d'ouverture de la vaccination contre la COVID-19 à toutes les personnes majeures est le suivant : 
  • depuis le 24 mai 2021 : mise en place de créneaux dédiés à la vaccination de professions jugées exposées (cf. Encadré 1), dès 18 ans, avec ou sans comorbidités ou facteurs de risque ;
  • à partir du 31 mai 2021 : ouverture de la vaccination à toutes les personnes majeures, avec ou sans comorbidités.

Encadré 1 - Liste des professionnels considérés comme plus exposés au virus et pouvant bénéficiant de la vaccination dès le 24 mai 2021
  • Les professeurs des écoles, collèges, lycées ;
  • les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ;
  • les agents au contact des élèves en école, collège, lycée, universités (dont agents périscolaire et agents de restauration scolaire) ;
  • les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) ;
  • les professionnels de la petite enfance (dont les assistants maternels)
  • les assistants familiaux ;
  • les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • les professionnels de la protection de l'enfance ;
  • les professionnels de l'hébergement d'urgence ;
  • les policiers nationaux et municipaux ;
  • les gendarmes ;
  • les agents de gardiennage et de sécurité ;
  • les surveillants pénitentiaires et personnels des services d'insertion et de probation ;
  • les militaires en opération sentinelle ;
  • les douaniers de la branche surveillance ;
  • les conducteurs de bus ;
  • les personnels de bord de ferry et de navette fluviale ;
  • les conducteurs, facteurs et livreurs sur courte distance ;
  • les conducteurs routiers ;
  • les chauffeurs de taxi et de VTC ;
  • les contrôleurs des transports publics ;
  • les agents de nettoyage et d'entretien ;
  • les agents de ramassage de déchets, éboueurs, agents de centre de tri des déchets, salariés de centre de traitement et les égoutiers ;
  • les opérateurs sur les stations de traitement d'eau potable et d'eaux usées et les agents d'entretien des réseaux d'eau potable et d'assainissement ;
  • les salariés et chefs d'entreprise des commerces d'alimentation : caissières, employés de libre-service, vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers ;
  • les buralistes ;
  • les salariés et chefs d'entreprise du secteur des hôtels, cafés et restaurants ;
  • les personnels de la restauration collective ;
  • les professionnels des services funéraires et mortuaires ;
  • les ouvriers non qualifiés de l'industrie agroalimentaire (dont mareyeurs) ;
  • les personnels des abattoirs et des entreprises de transformation des viandes ;
  • les inspecteurs de santé publique vétérinaire ;
  • les agents de contrôle de l'inspection du travail ;
  • les salariés de l'événementiel ;
  • les salariés et professeurs des salles de sports ;
  • les gens de mer et personnels des compagnies maritimes et aériennes voyageant vers des pays à risque.

Maintien des critères de sécurité
En revanche, les critères de sécurité et de bon usage des vaccins restent applicables : 
  • pour les vaccins adénoviraux (vaccin VAXZEVRIA et vaccin JANSSEN) : l'utilisation doit être réservée aux sujets de 55 ans et plus ; 
  • pour la prescription des vaccins (tous les vaccins anti-COVID-19) : elle est réservée aux médecins et aux sages-femmes pour les femmes enceintes, aux médecins seulement pour les personnes souffrant d'un trouble de l'hémostase et les personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection ;
  • pour l'injectionelle est réservée aux médecins pour les personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. 

Un accès à la vaccination moins contraint : vaccination des moins de 55 ans en ville avec le vaccin ARNm
Jusqu'à présent, du fait de l'absence des vaccins à ARNm en ville, les personnes de moins de 55 ans n'avaient d'autres choix que de se faire vacciner en centre de vaccination. 

La mise à disposition du vaccin MODERNA, dont les premières livraisons sont prévues cette semaine (à partir du 27 mai) dans les officines (commandes du 17 mai 2021 - DGS-Urgent du 14 mai 2021), conjuguée à la levée progressive des critères d'éligibilité, va permettre de vacciner cette population en ville, par les médecins, les pharmaciens d'officine, les infirmiers ou les sages-femmes. 

En outre, la distribution des vaccins ARNm en ville devrait se développer au cours des prochaines semaines. Le portail de commande du vaccin MODERNA est à nouveau ouvert, entre le 25 et le 26 mai, pour une livraison prévue à partir du 3 juin 2021 : 
  • 1 flacon par médecin, 
  • 2 flacons par pharmacie.

Vaccination sur le lieu de travail : expérimentation en cours
Enfin, le Gouvernement a autorisé une expérimentation de 2 semaines
pour vacciner directement sur le lieu d'exercice professionnel, avec le vaccin MODERNA. Cette expérimentation est menée avec une trentaine de services de médecine du travail. 

Ouverture de la vaccination aux mineurs : en attente d'AMM

À la date du 27 mai 2021, la vaccination est ouverte uniquement aux mineurs de 16 ans et plus (DGS-Urgent du 6 mai 2021) : 
  • à très haut risque de forme grave de COVID-19, 
  • ou vivant dans l'entourage proche d'une personne sévèrement immunodéprimée. 
Seul le vaccin COMIRNATY dispose d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) chez les adolescents de 16 ans et plus. 

Dans son avis du 30 avril 2021, le conseil d'orientation de la stratégie vaccinale s'est exprimé en faveur de la vaccination contre la COVID-19 chez les enfants et les adolescents. La mise en œuvre de cette stratégie est conditionnée par l'octroi d'une extension d'AMM en pédiatrie.
Pour le vaccin COMIRNATY, l'extension de l'indication chez les 12 - 15 ans est en cours d'évaluation par l'Agence européenne du médicament (EMA). 


Pour aller plus loin
Le Gouvernement ouvre la vaccination à toute la population le 31 mai et aux professionnels les plus exposés au virus dès le 24 mai (Hôtel de Matignon, 20 mai 2021)
DGS Urgent n° 2021_55 - Ouverture du portail pour la commande de vaccins Moderna, Janssen, et AstraZeneca pour les pharmaciens et les médecins les 25 et 26 mai 2021 (DGS, 22 mai 2021)

 

Sources : gouvernement.fr , DGS

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster