Évolution de la stratégie vaccinale contre la COVID-19 : nouveau point de situation

- Date de publication : 13 avril 2021
1
2
3
4
5
4.0
(4 notes)
vu par 20138 lecteurs
Depuis le 12 avril 2021, la stratégie vaccinale française contre la COVID-19 a évolué, avec : 
  • en ville : l'ouverture de la vaccination aux personnes de 55 ans et plus, avec ou sans comorbidités, par le vaccin ASTRAZENECA (nouvellement nommé  VAXZEVRIA) et, à compter du 21 avril 2021 (date annoncée des premières livraisons en officine), par le vaccin JANSSEN (schéma en 1 dose) ; 
  • à l'hôpital : l'allongement à 42 jours du délai entre 2 doses pour les vaccins à ARNm (COMIRNATY et MODERNA).

Alors que plusieurs variants du SARS-CoV-2 circulent en France, majoritairement le variant anglais, la HAS* fait le point sur la stratégie vaccinale actuellement applicable. En marge des recommandations nationales, elle émet des recommandations vaccinales ciblées dans les territoires où les variants brésilien et sud-africain sont les plus actifs (Guyane, Réunion, Mayotte, Moselle). Dans ces départements, le vaccin ASTRAZENECA n'est plus inclus dans la stratégie vaccinale.

*Haute Autorité de santé


 
La stratégie vaccinale contre la COVID-19 s'intensifie en France avec l'arrivée d'un 4e vaccin et l'augmentation du délai d'injection entre les 2 doses de vaccins à ARNm (illustration).

La stratégie vaccinale contre la COVID-19 s'intensifie en France avec l'arrivée d'un 4e vaccin et l'augmentation du délai d'injection entre les 2 doses de vaccins à ARNm (illustration).


La population des personnes éligibles à la vaccination en ville, par les médecins, pharmaciens d'officine ou infirmiers, est élargie.
Depuis le 12 avril 2021, les personnes suivantes peuvent ainsi bénéficier d'une vaccination en ville : 
  • toutes les personnes âgées de 55 à 69 ans inclus, avec ou sans comorbidité et/ou pathologie à très haut risque de forme grave de COVID-19 ;
  • toutes les personnes de 70 ans et plus.

Deux vaccins à disposition en ville
En complément du vaccin du laboratoire AstraZeneca (VAXZEVRIA), les médecins, infirmiers et pharmaciens d'officine vont disposer du VACCIN JANSSEN, à compter du 21 avril 2021. 


Le vaccin JANSSEN est un vaccin à adénovirus, comme le vaccin ASTRAZENECA. Il se distingue par son schéma d'administration, en 1 seule dose (cfnotre article du 16 mars 2021). 

Les commandes doivent être effectuées sur le portail de télédéclaration des officines entre le lundi 12 avril et le mardi 13 avril. Pour cette première commande, un quota de 1 flacon (5 doses) par effecteur (médecin, infirmier et pharmacien) est fixé. 

La livraison des doses dans les pharmacies de ville est prévue entre le mercredi 21 avril et le jeudi 22 avril. Cette date de livraison pourrait différer en fonction des volumes disponibles en vaccin JANSSEN. Une confirmation de la commande par email, précisant la date et les volumes de livraison, sera envoyée le vendredi 16 avril aux pharmaciens et aux médecins. Il est recommandé d'attendre ce courriel de confirmation avant de fixer les rendez-vous de vaccination. 

Vaccins à ARNm : le délai entre 2 doses allongé à 42 jours
Dans un message DGS-Urgent du 11 avril 2021, la Direction générale de la santé (DGS) annonce un nouveau délai à appliquer entre 2 doses de vaccins à ARNm (COMIRNATY et MODERNA), à compter du 14 avril 2021 :
42 jours, soit 6 semaines.  Jusqu'à présent, ce délai était fixé à 3 semaines pour le vaccin COMIRNATY et 4 semaines pour le vaccin MODERNA, conformément à l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de ces spécialités (cf. Encadré 1). 
 
Encadré 1 - Délai à respecter pour les vaccins nécessitant 2 doses, applicable à partir du 14 avril 2021
  • Vaccin COMIRNATY (ARNm) : 6 semaines (42 jours)
  • Vaccin MODERNA (ARNm) : 6 semaines (42 jours)
  • Vaccin ASTRAZENECA (VAXZEVRIA - adénovirus) : 12 semaines (vaccin réservé aux personnes de 55 ans et plus)

Pour justifier cet allongement du délai entre 2 injections, la DGS met en avant la baisse de l'âge moyen des personnes vaccinées.

L'application de cet espacement de 42 jours ne s'applique pas aux personnes dont le rendez-vous pour la seconde injection a été pris avant le 14 avril.  

S'agissant des personnes sévèrement immunodéprimées, il appartient au médecin supervisant la vaccination de déterminer si un délai de 28 jours doit être maintenu (cf. paragraphe suivant).
 
Schéma vaccinal recommandé pour les sujets immunodéprimés : 3 doses de vaccin ARNm
Conformément à l'avis du 6 avril 2021 du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (pas encore en ligne au 12 avril 2021), l'injection d'une troisième dose de vaccin à ARNm est nécessaire pour les personnes sévèrement immunodéprimées :
  • dans un délai de 4 semaines au moins après la seconde dose, 
  • ou dès que possible pour les personnes qui auraient déjà dépassé ce délai (cf. Encadré 2).

Encadré 2 - Situations correspondant à une immunodépression sévère
  • sujets transplantés d'organes solides,
  • sujets transplantés récents de moelle osseuse,
  • patients dialysés,
  • patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites

Troisième dose chez les insuffisants rénaux ou patients atteints de cancer ? Des recommandations à venir
Dans son message du 11 avril 2021(DGS-Urgent n° 43), la DGS annonce l'élaboration de recommandations concernant la nécessité d'une troisième dose pour les patients suivants :
  • insuffisants rénaux chroniques non dialysés,
  • patients atteints de cancers,
  • patients atteints de maladies auto-immunes sous d'autres traitements immunosuppresseurs.

Influence de la circulation des variants sur la stratégie vaccinale : la HAS émet des recommandations spécifiques à certains territoires
Stratégie de vaccination au niveau national : les 4 vaccins disponibles sont efficaces contre le variant anglais
Le variant anglais du SARS-CoV-2 est désormais le virus circulant majoritairement en France. 

En s'appuyant sur les données de littérature disponibles en termes d'efficacité vaccinale sur les variants et tenant compte de la situation épidémique actuelle, la HAS maintient ses recommandations au niveau national ; les quatre vaccins disponibles (COMIRNATY, MODERNA, VAXZEVRIA et JANSSEN) ont leur place dans la stratégie vaccinale, avec une efficacité démontrée contre le SARS-CoV-2 variant anglais. 

Variants brésilien et sud-africain : adaptation des recommandations vaccinales en Moselle et Outre-mer
En revanche, cette stratégie nationale doit être adaptée localement, dans les territoires où les variants sud-africain et brésilien du SARS-CoV-2 sont plus actifs :
  • territoires ultramarins (Guyane, La Réunion et Mayotte) : ces variants représentent entre 40 % et 48 % des cas. Les vaccins à ARNm doivent être utilisés exclusivement (du fait des contraintes logistiques imposant de fournir un seul type de vaccin dans un premier temps dans ces territoires) ;
  • département de la Moselle : ces variants représentent 35 % des cas. La vaccination doit être réalisée avec les vaccins à ARNm et le vaccin JANSSEN. En mars, la Moselle a bénéficié d'une augmentation spécifique de près de 60% des doses de vaccins à ARNm.

Dans le département de la Moselle, la HAS recommande d'autoriser l'accès aux vaccins à ARNm pour les professionnels autorisés à la vaccination en ville.
Selon un communiqué de la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) du 11 avril 2021, une expérimentation de la livraison du vaccin MODERNA en officine sera lancée en mai, pour généralisation en juin. 

Pour aller plus loin 
DGS-URGENT n° 42 - EVOLUTION DE LA CIBLE VACCINALE AVEC LES VACCINS ASTRAZENECA ET JANSSEN ET MODALITES DE COMMANDE POUR LES PHARMACIENS, MEDECINS ET IDE DU 12 AU 13 AVRIL (DGS, 11 avril 2021)

DGS-URGENT n° 43 - VACCINS CONTRE LA COVID-19 : MODALITES D'ADMINISTRATION DES RAPPELS (DGS, 11 avril 2021)

Covid-19 : quelle stratégie de vaccination face aux variants du SARS-CoV-2 ? (HAS, 9 avril 2021)
Stratégie vaccinale contre la Covid-19 impact potentiel de la circulation des variants du SARS-CoV-2 sur la stratégie - Synthèse (HAS, 9 avril 2021)

 

Sources : DGS , HAS (Haute Autorité de Santé)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
VirginieL Il y a 3 mois 0 commentaire associé

Bonjour,

Le lien pour la monographie du vaccin Astrazeneca ne fonctionne pas. Page introuvable.

Merci

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster