Situation de la pandémie de COVID-19 - N°14 - 22 mars (Partie 1) Situation globale - Pacifique occidental - Europe

- Date de publication : 22 mars 2021
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 179 lecteurs
Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Situation globale le dimanche 28 février 2021

Le total des cas déclarés depuis le 4 janvier 2020 dans le monde, à la date du dimanche 28 février 2021, s'élève à environ 113 472 000 cas dont 2 521 000 décès (+22 % et +25 % respectivement par rapport au 17 janvier). La région OMS des Amériques est toujours la région la plus touchée avec 44,5 % des cas et 47,8 % des décès déclarés dans le monde (Figure 1).

Le nombre de cas déclarés dans le monde marque légèrement le pas après une phase de diminution depuis le début de l'année 2021, sauf en région Méditerranée orientale OMS où l'on observe une augmentation du nombre de cas déclarés (Figures 2 et 37).

Les pays où le nombre de cas déclarés est le plus élevé, supérieur à 1 000 000, sont par ordre décroissant : les États-Unis d'Amérique (28 355 420), l'Inde (11 096 731), le Brésil (10 455 630), la Fédération de Russie (4 246 079), le Royaume-Uni (4 170 523), la France (3 755 988), l'Espagne (3 180 212), l'Italie (2 874 494), la Turquie (2 693 164), l'Allemagne (2 442 336), la Colombie (2 244 782), l'Argentine (2 104 197), le Mexique (2 076 882), la Pologne (1 706 986), l'Iran (1 623 189), l'Ukraine (1 347 849), l'Indonésie (1 329 074), l'Afrique du Sud (1 325 659), le Pérou (1 316 363), la République Tchèque (1 235 480), les Pays-Bas (1 083 961) (Figure 3).

Les pays et territoires, où l'incidence des cas déclarés pour 100 000 habitants est supérieure à 2 000, sont le 28 février au nombre de 91 (86 le 17 janvier, 63 le 13 décembre, 42 le 15 novembre, 21 le 18 octobre et 10 le 13 septembre). Onze ont une incidence pour 100 000 habitants supérieure à 7 000 : l'Andorre (14 041), le territoire britannique de Gibraltar (12 573), le Monténégro (12 074), la République Tchèque (11 537), Saint-Marin (10 949), la Slovénie (9 126), le Luxembourg (8 836), Israël (8 836), les États-Unis (8 567), la Lituanie (7 315), le Bahreïn (7 157) (Figure 4).

Le nombre de décès déclarés dans le monde diminue fortement depuis la semaine 03-2021. Cette diminution est en lien avec la baisse des décès déclarés dans toutes les régions OMS, sauf celle de l'Asie du Sud-Est avec une recrudescence des décès en Indonésie depuis le 17 janvier (Figures 5, 8, 19, 37, 45, 58 et 68).

Les pays où le nombre de décès déclarés est le plus élevé, supérieur à 60 000, sont par ordre décroissant : les États-Unis d'Amérique (510 851), le Brésil (252 835), le Mexique (184 474), l'Inde (157 051), le Royaume-Uni (122 705), l'Italie (97 699), la France (86 454), la Fédération de Russie (86 122), l'Allemagne (70 045) et l'Espagne (68 813), deux pays de plus que depuis le 17 janvier (Figure 6). Ces 10 pays représentent 65 % des décès déclarés dans le monde.

Les pays et territoires où la mortalité déclarée liée au Covid-19 est la plus élevée, supérieure à 600 décès par million d'habitants, sont le 28 février au nombre de 62 (43 le 17 janvier, 34 le 13 décembre, 20 le 15 novembre, 12 le 18 octobre et 8 le 13 septembre) (Figure 7). Trente-quatre pays et territoires ont une mortalité par million d'habitants supérieure à 1 000 : le territoire britannique de Gibraltar (2 731), Saint-Marin (2 180), la Slovénie (1 977), la Belgique (1 904), la République tchèque (1 899), le Royaume-Uni (1 808), l'Italie (1 616), le Portugal (1 596), le Monténégro (1 591), la Bosnie-Herzégovine (1 551), la Hongrie (1 550), les États-Unis (1 543), la Macédoine du Nord (1 500), l'Espagne (1 472), la Bulgarie (1 463), le Mexique (1 431), l'Andorre (1 424), le Pérou (1 398), le Liechtenstein (1 364), le Panama (1 349), la Croatie (1 346), la France (1 324), la Slovaquie (1 317), la Suède (1 270), la Lituanie (1 192), le Brésil (1 189), la Colombie (1 170), l'Argentine (1 149), l'Arménie (1 077), le Chili (1 071), la Suisse (1 065), la Roumanie (1 055), le Luxembourg (1 018) et l'Arménie (1 010), (Figure 7). La mortalité est moins élevée dans les pays à très faible proportion de sujets âgés de 65 ans et plus notamment en Afrique sub-saharienne (Annexe 8).

Quatre pays ont des fortes létalités cumulées déclarées, le Yémen (27,7 %), le Mexique (8,9 %, la Syrie (6,6 %) et le Soudan (6,2 %) bien supérieur à la létalité moyenne mondiale égale à 2,2 % (Figure 8).

Il reste à la date du 28 février, 14 pays et territoires n'ayant déclaré aucun cas :

  • en région OMS de l'Europe : Turkménistan, Archipel norvégien Svalbard et Jan Mayen en Arctique ;
  • en région OMS Afrique : Territoire britannique de Sainte-Hélène au large de l'Angola ;
  • en région OMS du Pacifique occidental : Corée du Nord et 10 micro-états et territoires du Pacifique ; l'état de Samoa, qui figure sur les synthèses hebdomadaires de l'OMS depuis le bulletin du 24 janvier, compte le 28 février 4 cas confirmés déclarés sans décès r (Figures 17-18).

Le nombre de malades rétablis, déclarés comme guéris, dans le monde le 28 février s'élève à environ 64 273 000 (57 % des cas déclarés).

En décembre 2020 les vaccinations anti-Covid-19 ont débuté dans plusieurs pays. Le 28 février près de 257,5 millions de personnes avaient reçu au moins une dose de vaccin dans 117 pays (48,8 millions.et 59 pays le 17 janvier). La répartition par ordre décroissant selon la région OMS est la suivante :

  • en région des Amériques : 93,2 millions dont 80,7 % aux États-Unis (soit 22,7 % de la population du pays à avoir reçue une première dose) ;
  • en région de l'Europe : 78,5 millions dont 26,9 % au Royaume-Uni (soit 31,1 % de la population du Royaume) ;
  • en région du Pacifique occidental : 53,0 millions dont 99,1 % en Chine (soit 3,6 % de la population du pays) ;
  • en région du Sud-Est Asiatique : 21,2 millions dont 67,5 % en Inde (soit 1,0 % de la population du pays) ;
  • en région Afrique : 275 000 dont 35,8 % aux Seychelles (soit 80,8 % de la population du pays).

Figure 1 : Poids de la pandémie de Covid-19 déclarés et nombre de vaccinations (au moins 1 dose) selon les régions OMS le 28 février 2021 (données OMS ; CDC arrondies)

Figure 2 : Évolution du nombre hebdomadaire de nouveaux cas de Covid-19 déclarés dans les régions OMS et le monde de janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS)

Figure 3 : Cas cumulés de Covid-19 déclarés dans le monde le 28 février 2021 [Encadré : pays avec au moins 1 000 000 cas cumulés] (OMS, Santé publique France, Ministères santé de Taïwan-Italie, CDC États-Unis, Université John Hopkins)

Figure 4 : Incidence cumulée des Cas de Covid-19 déclarés pour 100 000 habitants dans le monde le 28 février 2021 [Encadré : pays avec au moins 2 000 cas cumulés pour 100 000 habitants] (OMS, Santé publique France, Ministères santé de Taïwan-Italie, CDC États-Unis, Université John Hopkins)

Figure 5 : Évolution du nombre hebdomadaire de nouveaux décès de Covid-19 déclarés dans les régions OMS et le monde de janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS)

Figure 6 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés dans le monde le 28 février 2021 [Cadre : pays avec au moins 60 000 décès cumulés] (OMS, Santé publique France, Ministères santé de Taïwan-Italie, CDC États-Unis, Université John Hopkins)

Figure 7 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés par million dans le monde le 28 février 2021 [Encadré : pays avec au moins 600 000 décès cumulés par million] (OMS, Santé publique France, Ministères santé de Taïwan-Italie, CDC États-Unis, Université John Hopkins)

Figure 8 : Létalité cumulée déclarée dans le monde le 28 février 2021 (OMS, Santé publique France, Sécurité civile Italie, Ministères santé de Taïwan-Italie, CDC États-Unis)

Région OMS du Pacifique occidental :

La Corée du Nord et de nombreux territoires et micro-états insulaires de la région OMS du Pacifique occidental n'ont toujours pas déclaré de cas à l'OMS (Figures 3 et 17). Quatre cas confirmés de Covid-19 ont été déclarés par l'état de Samoa le 28 février.

Dans cette région OMS on observe une diminution des cas et des décès déclarés (Figure 9).

Les pays ayant déclaré au moins un cas de Covid-19 sont présentés par ordre croissant de la date d'apparition du premier cas.

En Chine (hors Taïwan) l'épidémie est toujours sous contrôle le 28 février, avec cependant deux zones de transmission active à Hong-Kong avec plus de 5 700 cas déclarés depuis le 1er novembre 2020 et dans la province de Hebei, située autour de la capitale, avec plus de 900 cas depuis janvier (Figure 10). La létalité cumulée est égale à 4,8 % (4 826 décès / 100 010 cas), nettement plus élevée que les pays frontaliers.

En Corée du Sud on observe depuis mi-janvier une stabilisation des cas autour de 400 cas en moyenne chaque jour toujours principalement localisés à Séoul et dans la région proche de Gyeonggi-do (Figure 11). La létalité cumulée est égale à 1,8 % (1 603 décès / 89 674 cas) et la mortalité égale à 31 décès par million d'habitants est peu élevée dans une population où les 65 ans et plus représentent 15,8 %.

Au Japon la progression des cas a atteint son pic mi-janvier et depuis le nombre de cas déclarés a fortement diminué pour se stabilisé à environ 1 000 cas la dernière semaine de février. Comme en Corée du Sud la létalité et la mortalité restent peu élevées (Figure 12). La létalité cumulée est égale à 1,8 % (7 860 décès / 431 740 cas déclarés).

En Australie l'épidémie est toujours sous contrôle (Figure 13). La létalité cumulée est égale à 3,1 %, supérieure à celle de plusieurs pays asiatiques proches, (909 décès / 28 965 décès déclarés).

À Taiwan la politique de surveillance des frontières continue d'être strictement appliquée avec recherche, surveillance et isolement des passagers et des cas contacts des cas confirmés. L'augmentation des cas se confirme depuis le 15 novembre, en grande majorité d'origine importée mais un foyer de transmission nosocomiale dans un hôpital du nord du pays a été identifié depuis le 12 janvier avec 18 cas au total le 28 février (Figure 14). La létalité cumulée est égale à 0,8 % (9 décès / 955 cas déclarés).

À Singapour l'épidémie est maintenant sous contrôle (Figure 15). La létalité cumulée est la plus faible des pays importants égale à 0,05 % (29 décès / 59 925 cas déclarés).

Aux Philippines l'épidémie évolue en « plateau » avec 1 500 cas quotidiens en moyenne. On observe une augmentation dans la dernière semaine de février (Figure 16). La létalité cumulée est égale à 2,1% (12 289 décès / 574 247 cas déclarés). Plus de 10 % des cas importés dans l'île de Taïwan proviennent des Philippines.

En Nouvelle-Zélande, l'épidémie est toujours sous contrôle avec une moyenne d'environ 5 cas quotidiens depuis la fin de la recrudescence de l'hiver australe (Figure 17). La létalité cumulée est égale à 1,3 % (26 décès / 2 020 cas déclarés). Le dernier décès date du 15 février.

Dans le reste de la région la situation de la pandémie de Covid-19 dans les pays et territoires touchés est globalement identique depuis le 15 novembre, avec quatre cas confirmés déclarés par l'état de Samoa  (Figures 3 et 18).

Les trois territoires français du Pacifique présentent toujours des images contrastées :

  • la Polynésie française : où l'augmentation du nombre de nouveaux cas ralentit toujours avec +4 % de cas depuis le 17 janvier (17 635 cas le 17 janvier 2021 et 18 387 le 28 février 2021). Le nombre de décès a également ralenti avec +10 % depuis le 17 janvier (126 décès le 17 janvier 2021 et 139 décès le 28 février 2021) (Figures 18-19 et 24) ;
  • la Nouvelle Calédonie : on observe une augmentation significative du nombre de cas confirmés de +32 % depuis le 17 janvier (44 cas le 17 janvier 2021 et 58 le 28 février 2021) (Figures 18-19 et 24) ; en plus des mesures déjà mises en œuvre toutes les personnes en provenance de Wallis-et-Futuna depuis le 25 janvier doivent s'isoler et appeler le 05 02 03 (appel gratuit). Ce numéro vert est également en place pour répondre, investiguer et orienter les éventuelles personnes contact ;
  • .la collectivité d'outre-mer de Wallis et Futuna : où 5 nouveaux cas ont été diagnostiqués depuis le 17 janvier portant à 9 le nombre cumulé de cas sans aucun décès (Figure 18-19 et 24).

Au total la situation se calme en Polynésie mais se détériore dans les deux autres territoires tout en restant sous contrôle pour le moment.

Figure 9 : Évolution hebdomadaire des cas et des décès de Covid-19 déclarés dans la région OMS du Pacifique occidental entre le 4 janvier 2020 et le 28 février (semaine 08) 2021 (OMS, Google Covid)

Figure 10 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par la Chine du 4 janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS)

Figure 11 : Évolution quotidienne des cas, des décès de Covid-19 déclarés par la Corée du Sud du 20 janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS ; Google-Covid)

Figure 12 : Évolution quotidienne des cas, des décès de Covid-19 déclarés par le Japon du 20 janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS ; Google-Covid)

Figure 13 : Évolution quotidienne des cas, des décès de Covid-19 déclarés par l'Australie du 20 janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS ; Google-Covid)

Figure 14 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par Taïwan du 21 janvier 2020 au 28 février 2021 (CDC Taïwan)

Figure 15 : Évolution quotidienne des cas, des décès déclarés de Covid-19 à Singapour du 24 janvier 2020 au 28 février 2021 (OMS ; Google-Covid)

Figure 16 : Évolution quotidienne des cas, des décès de Covid-19 déclarés par les Philippines du 30 janvier 2020 au 17 janvier 2021 (OMS ; Google-Covid)

Figure 17 : Évolution quotidienne des cas, des décès déclarés de Covid-19 par la  Nouvelle-Zélande du 28 février 2020 au 28 février 2021 (OMS)

Figure 18 : Cas cumulés de Covid-19 déclarés dans les pays et territoires du Pacifique le 28 février 2021 (OMS, CDC États-Unis)

Figure 19 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés par million d'habitants dans les pays et territoires du Pacifique le 28 février 2021 (OMS, CDC États-Unis)

Région OMS de l'Europe :

Le Turkménistan n'a déclaré aucun cas à la date du 28 février 2021, ainsi que les deux territoires norvégiens de l'arc arctique, les îles de Svalbard et Jan Mayen, très peu peuplées (Figures 3 et 36). Les pays de l'Europe de l'Ouest sont toujours parmi les plus touchés en termes de nombre de cas et de mortalité depuis le début de la pandémie (Figures 3, 6, 36-37).

Dans cette région OMS on observe une légère ré-ascension des cas fin février et une diminution des décès (Figure 20).

Les figures des pays ayant déclaré au moins un cas de Covid-19 sont présentés par ordre croissant de la date d'apparition du premier cas, sauf la République d'Irlande placée juste après le Royaume-Uni.

En France, l'évolution en « plateau ascendant » des nouveaux cas déclarés se poursuit depuis début décembre (Figures 21-22). La létalité cumulée est égale à 2,5 % (86 454 décès / 3 755 988 cas déclarés). Le bilan des décès depuis le 29 juin est à la date du 28 février très supérieur à celui de la première phase de l'épidémie en France (+118 %). L'augmentation des décès concerne maintenant toutes les régions, excepté la région Ile-de-France (Figure 23)

Dans l'ensemble des outremers français, même s'il ne s'agit pas de la région Europe de l'OMS, 83 262 cas et 599 décès cumulés ont été déclarés à la date du 28 février 2021, soit une augmentation de +28 % des cas et de 16 % des décès depuis le 17 janvier. La Polynésie Française présente le nombre de cas déclarés et le nombre de cas pour 100 000 habitants les plus élevés (18 387 cas cumulés et 6 546 cas pour 100 000). C'est la Guadeloupe qui a déclaré le plus grand nombre cumulé de décès (164 décès), soit 434 décès par million d'habitants, inférieur au taux de mortalité par Covid-19 de Polynésie égal à 467 décès par million (Figure 24).

Dans plusieurs autres pays de l'Europe de l'Ouest la situation le 28 février 2021 est variable : elle est comparable à celle de la France avec une évolution en « plateau » après défervescence des nouveaux cas en Allemagne (Figure 25), en Italie (Figure 26), en Suède (Figure 31) et en Belgique (Figure 36) avec dans ce dernier pays un « plateau » stable à environ 1 500 cas quotidiens depuis fin novembre ; il est avec un diminution de la courbe des nouveaux cas qui se poursuit au Royaume-Uni (Figure 27), en Irlande (Figure 28), en Espagne (Figure 29), et au Portugal (Figure 34). Le pays de l'Europe de l'Ouest avec le plus grand nombre de décès cumulés est le Royaume-Uni avec 122 705 décès (Figure 6).

Dans la Fédération de Russie on observe une baisse continue depuis le pic épidémique de décembre (Figure 30). La létalité cumulée déclarée est égale à 2,0 % (86 122 décès / 4 246 079 cas déclarés).

En Israël la défervescence des cas se poursuit (Figure 33). À la date du 28 février 2020, 8 092 725 personnes (93,5 % des israéliens) avaient reçues au moins une dose de vaccin (vaccin à ARN messager COMIRNATY des laboratoires Pfizer et BioNTech. La létalité cumulée, égale le 28 février 2021 à 0,7 % (5 669 décès / 764 791 cas déclarés), reste comparable à celles de certains pays asiatiques (Singapour, Taïwan).

En Turquie, on observe depuis mi-janvier une évolution comparable à la France avec environ 700 cas en moyenne par jour (Figure 35). La létalité cumulée est égale à 1,1 % (28 503 décès / 2 693 164 cas déclarés). Les mises à jour importantes du nombre de cas déclarés ne permettent pas de juger avec justesse cet indicateur.

Au total le 28 février la situation de la pandémie de Covid-19 dans cette région OMS marque globalement le pas mais dans plusieurs pays dont la France les contaminations restent à un haut niveau voire augmentent. Les vaccinations anti-SARS-Cov-2 sont mises en œuvre dans 53 pays de cette région OMS avec des degrés d'avancement différents. Les deux pays les plus avancés dans la vaccination de leur population sont Israël et le Royaume-Uni avec respectivement 93,5 % et 31,1 % de première dose reçue.

Figure 20 : Évolution hebdomadaire des cas et des décès de Covid-19 déclarés dans la région OMS de l'Europe entre le 21 janvier 2020 et le 28 février (semaine 08) 2021 (OMS, Google Covid)

Figure 21 : Évolution quotidienne des cas et des décès à l'hôpital et dans les ESMS de Covid-19 déclarés par la France entre le 21 janvier 2020 et le 28 février 2021 (Santé Publique France)

Figure 22 : Évolution quotidienne lissée sur 7 jours de quelques indicateurs de la pandémie de Covid-19 en France (hors outre-mer) entre le 17 juin 2020 et le 28 février 2021 (Santé Publique France)

Figure 23 : Évolution du nombre de décès hospitaliers par région en France selon les deux vagues épidémiques (21 janvier au 28 juin et 29 juin 2020 au 28 février 2021) [Santé Publique France]

Figure 24 : Cumul des cas déclarés de Covid-19 et des décès par million dans les Outre-mer français du  5 mars 2020 au 28 février 2021 (Santé publique France, OMS)

Figure 25 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par l'Allemagne entre le 28 janvier 2020 et le 28 février 2021 (Institut Koch)

Figure 26 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par l'Italie entre le 31 janvier 2020 et le 28 février 2021 (Ministère Sécurité Civile Italie)

Figure 27 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par le Royaume-Uni entre le 31 janvier 2020 et le 28 janvier 2021 (OMS)

Figure 28 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par la République d'Irlande entre le 1er mars 2020 et le 28 février 2021 (OMS)

Figure 29 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par l'Espagne entre le 1er février 2020 et le 28 février 2021 (OMS, site Radiotélévision espagnole)

Figure 30 : Évolution quotidienne des cas et décès de Covid-19 déclarés par la Fédération de Russie entre le 1er février 2020 et le 28 février 2021 (OMS ; Google Covid)

Figure 31 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par la Suède entre le 2 février 2020 et le 28 février 2021 (Worldometer)

Figure 32 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par la Belgique entre le 4 février 2020 et le 28 février 2021 (OMS ; Google Covid)

Figure 33 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par Israël entre le 22 février 2020 et le 28 février 2021 (OMS ; Google Covid)

Figure 34 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par le Portugal entre le 3 mars 2020 et le 28 février 2021 (OMS ; Google Covid)

Figure 35 : Évolution quotidienne des cas et des décès de Covid-19 déclarés par la Turquie entre le 12 mars 2020 et le 28 février 2021 (OMS ; Site Coronavirus Statistiques)

Figure 36 : Cas cumulés de Covid-19 déclarés par les pays de la région Europe OMS le 28 février 2021 [Nombre de cas indiqué pour les pays avec au moins 600 000 cas (OMS, Santé publique France, Ministères de la Sécurité civile italienne et d'Espagne, Worldometer, UJH)

Figure 37 : Décès cumulés de Covid-19 déclarés pour 1 million d'habitants dans les pays de la région Europe OMS le 28 février 2021 [Nombre de cas indiqué pour les pays avec au moins 600 décès pour 1 million] (OMS, Santé publique France, Ministères de la Sécurité civile italienne et d'Espagne, Worldometer, UJH)


Page suivante (Partie 2)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster