Russie : augmentation des cas d'encéphalite à tiques en Sibérie

- Date de publication : 16 juin 2020
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 84 lecteurs
Médecine des voyages

Médecine des voyages

En Russie, le nombre de morsures de tiques rapport?es depuis le d?but de l'ann?e dans la vaste r?gion de Krasno?arsk, qui s'?tend du nord de la Mongolie ? la c?te arctique, ont augment? de 400 % par rapport ? la m?me p?riode de l'ann?e derni?re, et la saison des tiques ne fait que commencer.?

Selon les autorit?s 1 925 personnes ont signal? des piq?res dans la semaine du 22 au 28 mai 2020 dans la r?gion, et plus de 10 000 piq?res ont d?j? ?t? signal?s en 2020.?

Des cas d'enc?phalite ? tiques ont ?t? identifi?s dans 57 des 61 districts administratifs de la r?gion. Le probl?me est ?galement r?pandu dans d'autres r?gions de la Sib?rie?et de l'Extr?me-Orient russe, ainsi que des parties de l'Ouest de la Russie.?

Pour aggraver les choses, les scientifiques de la branche sib?rienne de l'Acad?mie des sciences de Russie signalent qu'ils ont identifi? une nouvelle tique qui est un hybride de la tique commune de la ta?ga (Ixodes persulcatus) et de la tique d'Extr?me-Orient (Ixodes pavlovskyi) et ?cette tique hybride semble ?tre capable de transmettre ? l'homme les agents pathog?nes responsables de la maladie de Lyme, l'enc?phalite ? tiques, la fi?vre virale de Kemerovo.?

Rappels sur l'enc?phalite ? tique?:?

L'enc?phalite ? tique (TBE) ou m?ningoenc?phalite ? tique est une enc?phalite virale due ? un arbovirus de la famille des Flaviviridae, le TBEV. La transmission est presque exclusivement vectorielle et presque toujours transmise par des tiques, et notamment en Europe par Ixodes ricinus, ou moins souvent par ingestion de lait et produits laitiers non pasteuris?s.?

Elle est observ?e dans certaines r?gions d?limit?es d'Europe (principalement en Su?de, en Finlande, dans le Nord de la Suisse, en Autriche, dans le Sud de l'Allemagne), en Russie et les pays de l'ex-URSS et en Asie du Nord. La ? saison des piq?res de tiques ? en Europe s'?tend g?n?ralement d'avril ? octobre (selon les ann?es et le climat, de mars ? novembre).

Pour ?viter les piq?res de tiques, le voyageur doit prendre certaines pr?cautions :

  • rester sur des sentiers balis?s et ?viter les buissons, zones bois?es et humides ;
  • pr?f?rer des v?tements couvrants (pantalon, manches longues, chaussures ferm?es) ;
  • traiter ?ventuellement les v?tements avec un insecticide ;
  • prot?ger les zones de peau expos?es avec un r?pulsif contenant 50 % de DEET ;
  • en fin d'activit?, inspecter toutes les parties du corps, afin d'enlever une ?ventuelle tique d?s que possible.?

Il faut extraire la tique ? l'aide d'un tire-tique disponible en pharmacie, ou d'une pince-?-?piler. Il faut ?viter d'?craser la tique, de la br?ler ou d'appliquer diverses substances.

La vaccination contre l'enc?phalite ? tiques est recommand?e pour tous les voyageurs s?journant en zone rurale ou foresti?re d'end?mie en Europe centrale, orientale et septentrionale, du printemps ? l'automne :

  • trois injections ? M0, entre M1 et M3 puis entre M5 et M12 ;?
  • le premier rappel dans les 5 ans suivant la 3?me dose (3 ans pour les voyageurs ?g?s de plus de 60 ans) ;?
  • il existe une pr?sentation p?diatrique, administr?e selon le m?me sch?ma ? partir de l'?ge de 1 an.?

Pour le voyageur, des informations d?taill?es sont disponibles sur les sites Mesvaccins.netou Medecinedesvoyages.net.

En cas de fi?vre, de rougeur de la peau ou d'autres sympt?mes nouveaux apr?s une piq?re de tique, consulter rapidement un m?decin.?

Source : Promed.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster