Disponibilité des médicaments à l'hôpital : tensions d'approvisionnement et remises à disposition

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 997 lecteurs


L'ANSM* a récemment communiqué sur la disponibilité des spécialités hospitalières suivantes :
  • Des tensions d'approvisionnement sont signalées pour la spécialité d'immunoglobuline humaine HYQVIA 100 mg/mL solution pour perfusion par voie sous-cutanée, suite à une forte demande au niveau mondial. La distribution est provisoirement contingentée et aucune initiation de traitement avec HYQVIA ne doit être entreprise jusqu'à l'amélioration de la situation. 
  • À l'inverse, la spécialité NOXAFIL 40 mg/mL suspension buvable (posaconazole) et la préparation hospitalière ÉTHANOL AP-HP 96 % (V/V) solution stérile pour neurolyse et embolisation chimique sont remises à disposition normale.

*Agence  nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).


Selon les dernières informations communiquées par l'ANSM (Agence  nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), les spécialités suivantes font l'objet de tensions d'approvisionnement pour l'une et d'une remise à disposition pour les autres :

HYQVIA : épisode de tensions conduisant à contingenter la distribution
Des tensions d'approvisionnement pour HYQVIA 100 mg/mL solution pour perfusion par voie sous-cutanée (immunoglobuline humaine normale) sont signalées (cf. Encadré 1).

Encadré 1 - Indications thérapeutiques d'HYQVIA
Traitement substitutif chez l'adulte, l'enfant et l'adolescent (âgé de 0 à 18 ans) atteints de :
  • déficits immunitaires primitifs (DIP) avec production défaillante d'anticorps ;
  • hypogammaglobulinémie et infections bactériennes récurrentes chez des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC), chez qui les antibiotiques prophylactiques n'ont pas fonctionné ou sont contre-indiqués ;
  • hypogammaglobulinémie et infections bactériennes récurrentes chez des patients atteints de myélome multiple ;
  • hypogammaglobulinémie chez des patients avant ou après une transplantation de cellules souches hématopoïétiques allogènes.

Ces tensions touchent l'ensemble des présentations d'HYQVIA, en flacons de 2,5 g, 5 g, 10 g, 20 g et 30 g d'immunoglobulines. Elles sont consécutives à un nombre croissant de prescriptions. "La demande est susceptible de surpasser prochainement les capacités de production mondiales actuelles", prévient le laboratoire Takeda dans un courrier aux prescripteurs du 29 mai 2020.

Un épisode similaire de tensions avait été signalé il y a un an, en juin 2019 (cf. notre article du 20 juin 2019).

 
  • Modalités du contingentement
Dans ce contexte, afin de préserver les stocks disponibles d'HYQVIA, la distribution de toutes les présentations est contingentée sur le marché hospitalier.
Les prescripteurs sont invités à respecter les consignes provisoires suivantes : 

- ne pas initier de traitement par HYQVIA. Pour l'initiation d'un traitement par immunoglobuline, il est recommandé d'envisager l'utilisation d'alternatives thérapeutiques (cf. VIDAL Reco "Traitement par immunoglobulines humaines polyvalentes") ;
- respecter les recommandations sur la hiérarchisation de l'utilisation des immunoglobulines (mise à jour du 18 avril 2019 disponible sur le site de l'ANSM).

Aucune date de remise à disposition normale n'est précisée à ce jour.

Remises à disposition normales : NOXAFIL buvable, ÉTHANOL AP-HP 96 %
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a annoncé les remises à disposition sur le marché hospitalier des spécialités suivantes : 
  • l'antifongique systémique NOXAFIL 40 mg/mL suspension buvable (posaconazole), depuis le 2 juin 2020. Les tensions d'approvisionnement en NOXAFIL suspension buvable ont été signalées début mai 2020 (cf. notre article du 7 mai 2020) ;
  • la préparation hospitalière ÉTHANOL AP-HP 96 % (V/V) solution stérile pour neurolyse et embolisation chimique, depuis le 3 juin 2020, suite à la libération d'un nouveau lot.  

Pour aller plus loin
HYQVIA 100 mg/ml, solution pour perfusion par voie sous-cutanée –Tension d'approvisionnement (ANSM, 15 mai 2020)

Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 29 mai 2020)

NOXAFIL 40 mg/ml, suspension buvable (ANSM, 3 juin 2020)

Préparation hospitalière ÉTHANOL AP-HP 96 % (V/V) solution stérile pour neurolyse et embolisation chimique - Remise à disposition (ANSM, 3 juin 2020)

 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2020-07-02

Archives des Vidal News