Choc anaphylactique : réserver les stylos auto-injecteurs d'adrénaline aux patients

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
1.0
(1 note)
vu par 8981 lecteurs


Suite au signalement en septembre 2019 d'un risque de dysfonctionnement des stylos auto-injecteurs d'adrénaline EMERADE, l'Agence du médicament (ANSM) recommande aux professionnels de santé d'en avertir leurs patients et de leur transmettre les consignes à suivre le cas échéant.

Malgré ce risque de dysfonctionnement, très faible selon le laboratoire, les patients doivent conserver les stylos d'EMERADE en leur possession jusqu'à la date de péremption, avant d'envisager leur renouvellement. 

La production d'EMERADE ayant été provisoirement suspendue, les tensions d'approvisionnement en stylos auto-injecteurs d'adrénaline qui en résultent potentiellement conduisent l'Agence du médicament (ANSM) à recommander, de manière générale :
  • de réserver ces présentations à l'usage du patient lui-même, en raison de leur facilité d'administration ;
  • aux  professionnels de santé de se reporter sur les présentations alternatives, en ampoule ou en seringue préremplie. 


 
Les allergènes présents dans les piqûres ou les morsures d'insectes peuvent provoquer chez certaines personnes des réactions allergiques aiguës sévères (choc anaphylactique) [illustration].

Les allergènes présents dans les piqûres ou les morsures d'insectes peuvent provoquer chez certaines personnes des réactions allergiques aiguës sévères (choc anaphylactique) [illustration].


En septembre dernier, le laboratoire Chauvin informait les professionnels de santé d'un risque de dysfonctionnement des stylos auto-injecteurs d'adrénaline, EMERADE 150 µg, 300 µg et 500 µg solution injectable (cfEncadré 1), consistant en un blocage de l'aiguille dans le stylo au moment de l'utilisation (notre article du 25 septembre 2019). 
 
Encadré 1 - Indication thérapeutique d'EMERADE
EMERADE est indiqué dans le traitement d'urgence des réactions allergiques aiguës sévères (choc anaphylactique) provoquées par des allergènes présents dans les aliments, les médicaments, les piqûres ou les morsures d'insectes et d'autres allergènes, ainsi que pour le traitement du choc anaphylactique induit par l'effort ou le choc anaphylactique idiopathique.

Dans un courrier daté d'octobre 2019, le laboratoire invite les professionnels de santé à prévenir leurs patients de ce risque et à leur transmettre les recommandations pour la bonne utilisation des stylos EMERADE (cfEncadré 2). Il est rappelé que "le risque de dysfonctionnement des stylos EMERADE est très faible".
 
Encadré 2 - Conduite à tenir en cas de dysfonctionnement du stylo EMERADE
  • Si le stylo ne s'est pas activé, utiliser le deuxième stylo.
  • Si le deuxième stylo ne s'active pas, le repositionner en position d'injection sur la cuisse, puis forcer l'activation en utilisant les deux mains.
  • Porter en permanence sur soi les 2 stylos d'adrénaline.
Dans tous les cas, après l'injection, il faut contacter les services d'urgence. 

Conserver les stylos EMERADE jusqu'à leur date de péremption
L'identification de ce risque de dysfonctionnement ayant entraîné la suspension transitoire de la production des stylos EMERADE
, leur distribution est perturbée dans les officines pour une durée indéterminée.
Dans ce contexte, il est demandé aux patients de conserver les stylos jusqu'à leur date de péremption, avant d'envisager leur renouvellement. La durée de péremption des stylos EMERADE est de 18 mois.

Réserver les stylos auto-injecteurs aux patients

Dans ce contexte de tensions d'approvisionnement en stylos EMERADE, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) recommande aux professionnels de santé, d'une manière générale : 
  • de réserver les stylos auto-injecteurs d'adrénaline disponibles aux patients à risque de choc anaphylactique, pour leur propre usage en raison de leur facilité d'administration (les autres spécialités étant ANAPEN 150 µg et 300 µgEPIPEN 0,15 mg et 0,30 mg et JEXT 150 µg et 300 µg) ;
  • et aux établissements de santé de se munir des spécialités alternatives d'adrénaline injectable indiquées dans le traitement des chocs anaphylactiques :
    • ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/mL solution injectable en ampoule
    • ADRENALINE RENAUDIN 0,25 mg/mL solution injectable en ampoule
    • ADRENALINE RENAUDIN 1 mg/mL solution injectable en ampoule
    • ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/mL SANS SULFITE solution injectable
    • ADRENALINE RENAUDIN 0,50 mg/mL solution injectable  
    • ADRENALINE AGUETTANT 0,1 mg/mL sans sulfite solution injectable en seringue pré-remplie

Pour aller plus loin
Communiqué - EMERADE 150 microgrammes / EMERADE 300 microgrammes / EMERADE 500 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli (stylos auto-injecteurs d'adrénaline) : recommandations à la suite d'un risque de dysfonctionnement des stylos (ANSM, 5 novembre 2019)
Lettre du laboratoire Chauvin aux professionnels de santé : recommandations à la suite d'un risque de dysfonctionnement  des stylos (ANSM, octobre 2019)

Sur VIDAL.fr
Choc anaphylactique : risque de dysfonctionnement du stylo EMERADE et recommandations de l'ANSM (25 septembre 2019)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News