FREESTYLE LIBRE et risque cutané : modification d'un composant du capteur de glycémie

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 12348 lecteurs


Depuis le 16 mai 2019, un modèle modifié du capteur de glycémie FREESTYLE LIBRE est mis à disposition sur le marché français. 

La modification porte sur un composant interne du capteur, dans le but de diminuer le risque de survenue de réactions cutanées chez les utilisateurs.
FREESTYLE LIBRE se compose d'un capteur placé sur la peau et d'un lecteur utilisé pour scanner le capteur et afficher les données de glycémie mesurées.

FREESTYLE LIBRE se compose d'un capteur placé sur la peau et d'un lecteur utilisé pour scanner le capteur et afficher les données de glycémie mesurées.


La société Abbott a procédé à la modification d'un composant du capteur de glycémie FREESTYLE LIBRE (Cf. Encadré 1). Ce nouveau modèle est disponible depuis le 16 mai 2019 sur le marché français. 
 
Encadré 1 - FREESTYLE LIBRE en bref
  • Système flash d'autosurveillance du glucose interstitiel.
  • Indiqué chez les patients atteins d'un diabète de types 1 ou 2 (adultes et enfants âgés de plus de 4 ans) traités par insulinothérapie (administration par pompe à insuline, ou supérieure ou égale à 3 injections par jour).
  • Utilisation avec un capteur placé sur la peau qui mesure et enregistre en continu les résultats de glucose interstitiel, et un lecteur pour scanner le capteur.
  • Le capteur est porté pour une durée maximale de 14 jours.

La modification porte sur un composant interne du capteur qui pouvait exceptionnellement se retrouver au contact de la peau, entraînant dans certains cas des réactions cutanées (allergies, irritations) pouvant nécessiter une prise en charge médicale (Cf. notre article du 28 mai 2019).

Dans un communiqué en date du 28 mai 2019, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
) indique que "les signalements de réactions cutanées sont stables depuis juin 2018. Au total, environ 0,2% des utilisateurs ont signalé une réaction cutanée nécessitant un suivi médical".

Objectif : réduction du risque cutané 
Cette modification vise à diminuer le risque de survenue de réactions cutanées nécessitant un suivi médical. Elle ne concerne pas l'adhésif qui entre en contact avec la peau à l'arrière du bras, susceptible lui aussi de provoquer une réaction cutanée. 

L'ANSM précise que les patients ayant des antécédents de réactions cutanées avec FREESTYLE LIBRE doivent rester prudents, et continuer à demander l'avis de leur médecin avant d'utiliser le nouveau modèle de ce capteur.
En cas d'irritation cutanée ou d'allergie, le patient doit arrêter l'utilisation du dispositif et se rapprocher du médecin ou du pharmacien.
 
Pour aller plus loin
Mise à disposition de dispositifs FreeStyle Libre avec des capteurs modifiés - Point d'Information (ANSM, 28 mai 2019)

Sur VIDAL.fr
FREESTYLE LIBRE : augmentation des signalements d'effets indésirables, en majorité cutanés (28 juin 2018)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News