NALADOR (sulprostone), ADRIBLASTINE 50 mg (doxorubicine) : mesures de contingentement pour éviter une rupture de stock

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 734 lecteurs


L'approvisionnement des spécialités hospitalières suivantes est actuellement perturbé : 
Dans les deux cas, un contingentement est mis en place auprès des pharmacies à usage intérieur, et des recommandations provisoires sont émises : 
  • pour NALADOR, réserver les unités disponibles à la prise en charge de l'hémorragie du post-partum et limiter les quantités commandées,
  • pour ADRIBLASTINE 50 mg, recourir aux spécialités de doxorubicine chlorhydrate en solution, à d'autres protocoles de chimiothérapie ou à ADRIBLASTINE 10 mg en cas de besoin médical urgent.
Deux nouvelles tensions d'approvisionnement ont été signalées à l'hôpital entre le 17 et le 26 mai 2019 (illustration).

Deux nouvelles tensions d'approvisionnement ont été signalées à l'hôpital entre le 17 et le 26 mai 2019 (illustration).


Entre le 17 et le 26 mai 2019, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a relayé des situations de tension d'approvisionnement pour les spécialités hospitalières suivantes :
Réserver NALADOR à l'hémorragie du post-partum
Dans ce contexte et pour éviter une rupture de stock complète de NALADOR (Cf. Encadré 1), le laboratoire Bayer Healthcare demande de réserver l'utilisation de NALADOR à la prise en charge de l'hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant à un traitement de première intention par l'ocytocine (notre article du 22 mai 2019). 

 
Encadré 1- Indications thérapeutiques de NALADOR (sulprostone)
  • Interruption de grossesse pour motif médical au cours du deuxième trimestre (CfVIDAL Reco "Interruption de grossesse"). Expulsion du contenu utérin en cas d'avortement incomplet, môle hydatiforme ou mort fœtale in utero.
  • Hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant à un traitement de première intention par l'ocytocine.

Un contingentement quantitatif est également mis en place : il est demandé aux pharmaciens hospitaliers de limiter les commandes à des quantités correspondantes à des besoins estimés pour 1 mois, dans cette indication. 

Pour l'autre indication de NALADOR, à savoir l'interruption de grossesse pour motif médical au cours du deuxième trimestre, il est recommandé d'avoir recours aux alternatives.  


ADRIBLASTINE 50 mg : contingentement et recours aux alternatives
Les tensions d'approvisionnement en ADRIBLASTINE 50 mg (Cf. Encadré 2) sont liées à un retard de production. 

 
Encadré 2 - Indications thérapeutiques d'ADRIBLASTINE 50 mg 

Pour maintenir une distribution sur le marché français, un contingentement est appliqué sur le stock résiduel.

En attendant la remise à disposition prévue en juillet, les alternatives thérapeutiques suivantes sont possibles : 
  • recours à d'autres spécialités de chlorhydrate de doxorubicine en solution, 
  • envisager d'autres protocoles de chimiothérapie, 
  • recours à ADRIBLASTINE 10 mg poudre pour solution injectable en flacon, en cas de besoin médical urgent. 
 
Pour aller plus loin
NALADOR 500 microgrammes, lyophilisat pour usage parentéral – Risque de rupture de stock (ANSM, 17 mai 2019)
Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé - NALADOR (sur le site de l'ANSM, 17 mai 2019)

ADRIBLASTINE 50 mg, poudre pour solution injectable en flacon – Tensions d'approvisionnement (20 mai 2019)
Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé - ADRIBLASTINE 50 mg (sur le site de l'ANSM, 15 mai 2019)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-06-20

Archives des Vidal News