NALADOR (sulprostone) : mesures de contingentement pour éviter une rupture de stock

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.0
(1 note)
vu par 1696 lecteurs


L'approvisionnement en NALADOR 500 µg lyophilisat pour usage parentéral (sulprostone) est actuellement sous tension. 

Pour préserver les stocks restants de ce médicament hospitalier, il est recommandé de le réserver à la prise en charge de l'hémorragie du post-partum et de limiter les quantités commandées aux besoins estimés pour 1 mois.
En tension d'approvisionnement, NALADOR doit être réservé à son indication dans l'hémorragie du post-partum par atonie utérine (illustration).

En tension d'approvisionnement, NALADOR doit être réservé à son indication dans l'hémorragie du post-partum par atonie utérine (illustration).


Le dérivé synthétique de la prostaglandine E2NALADOR 500 µg lyophilisat pour usage parentéral (sulprostone) subit des tensions d'approvisionnement (Cf. Encadré 1).

Aucune date de retour à la normale n'est annoncée.

 
Encadré 1 - Indications thérapeutiques de NALADOR
  • Interruption de grossesse pour motif médical au cours du deuxième trimestre (CfVIDAL Reco "Interruption de grossesse"). Expulsion du contenu utérin en cas d'avortement incomplet, môle hydatiforme ou mort fœtale in utero.
  • Hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant à un traitement de première intention par l'ocytocine.

Réserver NALADOR à l'hémorragie du post-partum
Dans ce contexte et pour éviter une rupture de stock complète, le laboratoire Bayer Healthcare, en accord avec l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), demande aux prescripteurs de réserver l'utilisation de NALADOR à la prise en charge de l'hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant à un traitement de première intention par l'ocytocine

Un contingentement quantitatif est également mis en place : il est demandé aux pharmaciens hospitaliers de limiter les commandes à des quantités correspondant aux besoins estimés pour 1 mois dans cette indication. 

Recours aux alternatives pour l'IMG
S'agissant de l'indication de NALADOR dans l'interruption de grossesse pour motif médical au cours du deuxième trimestre, il est recommandé d'avoir recours aux alternatives (Cf. VIDAL Reco "Interruption de grossesse").  
 
Pour aller plus loin
NALADOR 500 microgrammes, lyophilisat pour usage parentéral – Risque de rupture de stock (ANSM, 17 mai 2019)
Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 17 mai 2019)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-06-13

Archives des Vidal News