Transplantation hépatique : nouveau dosage de CERTICAN comprimé à 1 mg d'évérolimus

- Date de publication : 13 Novembre 2018
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 164 lecteurs
Un nouveau dosage de l'immunosuppresseur CERTICAN comprimé, à 1 mg d’évérolimus, est mis à disposition.

Ce nouveau dosage, le plus élevé de la gamme CERTICAN, correspond à posologie préconisée chez les patients transplantés hépatiques en dose initiale, à savoir 
1 mg 2 fois par jour, environ 4 semaines après la transplantation, et co-administré avec du tacrolimus.

Comme les autres dosages, CERTICAN 1 mg comprimé est remboursable à 100 % et agréé aux collectivités ; il nécessite une prescription initiale hospitalière de 6 mois. 
Son prix public (hors honoraires de dispensation) s'élève à 399,64 euros (60 comprimés à 1 mg).
CERTICAN 1 mg comprimé répond à la posologie préconisée chez les patients adultes transplantés hépatiques, en initiation de traitement (illustration).

CERTICAN 1 mg comprimé répond à la posologie préconisée chez les patients adultes transplantés hépatiques, en initiation de traitement (illustration).


Nouveaux comprimés dosés à 1 mg d'évérolimus
Un nouveau dosage de CERTICAN comprimé, à 1 mg d'évérolimus, est mis à disposition en complément des présentations déjà existantes, dosées à 0,25 mg, 0,50 mg, et 0,75 mg d'évérolimus (Cf. Encadré 1).

Encadré 1 -  Indications thérapeutiques communes à tous les dosages de CERTICAN (comprimé et comprimé dispersible) 
  • Transplantations rénale et cardiaque :
CERTICAN est indiqué pour la prévention du rejet d'organe chez les patients adultes présentant un risque immunologique faible à modéré recevant une allogreffe rénale ou cardiaque.
En transplantations rénale et cardiaque, CERTICAN doit être utilisé en association avec de la ciclosporine sous forme de microémulsion et des corticoïdes.
  • Transplantation hépatique :
CERTICAN est indiqué pour la prévention du rejet d'organe chez les patients adultes recevant une transplantation hépatique.
En transplantation hépatique, CERTICAN doit être utilisé en association avec du tacrolimus et des corticoïdes.


Un nouveau dosage adapté à la transplantation hépatique
CERTICAN 1 mg comprimé contient 1 mg d'évérolimus par unité de prise.
C'est le dosage le plus élevé de CERTICAN. Il  répond à la posologie préconisée chez les patients adultes transplantés hépatiques, en initiation de traitement :
  • 1 mg 2 fois par jour, environ 4 semaines après la transplantation, en co-administration avec du tacrolimus.

Les autres dosages disponibles peuvent être utilisés pour l'adaptation posologique en fonction des concentrations sanguines atteintes, de la tolérance, de la réponse individuelle, d'une modification des médicaments associés et de la situation clinique (par exemple : Cf. Tableau I).
 
Tableau I - Réduction de la dose de CERTICAN chez les patients insuffisants hépatiques
      Transplantations rénale et cardiaque Transplantation hépatique
Fonction hépatique normale 0,75 mg deux fois par jour 1 mg deux fois par jour
Insuffisance hépatique légère (classe A de la classification de Child-Pugh) 0,5 mg deux fois par jour 0,75 mg deux fois par jour
Insuffisance hépatique modérée (classe B de la classification de Child-Pugh) 0,5 mg deux fois par jour 0,5 mg deux fois par jour
Insuffisance hépatique sévère (classe C de la classification de Child-Pugh) 0,25 mg deux fois par jour 0,5 mg deux fois par jour

Pour rappel, chez les patients transplantés rénaux et cardiaques, la posologie initiale recommandée de CERTICAN est plus faible : 0,75 mg 2 fois par jour co-administré avec de la ciclosporine, et à débuter dès que possible après la transplantation.

Identité administrative 

Pour aller plus loin 
Avis de la Commission de la Transparence (HAS, 21 mars 2018)

Sources : J.O. (Journal Officiel) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster