Libre accès : actualisation de la liste des médicaments de médication officinale

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2898 lecteurs


La liste des médicaments de médication officinale a été actualisée le 16 juillet dernier.
Les spécialités supplémentaires se composent de : 
  • 14 médicaments allopathiques (dont certains ne sont pas encore commercialisés), 
  • 1 médicament de phytothérapie, 
  • 3 médicaments d’homéopathie.
Celles-ci sont précisées dans l'article ci-dessous.
Les médicaments inscrits sur la liste des médicaments de médication officinale peuvent être présentés en accès direct dans un espace dédié de la pharmacie qui permet un contrôle effectif du pharmacien (illustration).

Les médicaments inscrits sur la liste des médicaments de médication officinale peuvent être présentés en accès direct dans un espace dédié de la pharmacie qui permet un contrôle effectif du pharmacien (illustration).


La liste des médicaments de médication officinale a été complétée le 16 juillet (Décision de l'ANSM). C'est la première actualisation de l'année 2018.

Au total, 18 nouvelles spécialités intègrent cette liste et peuvent désormais être placées près du comptoir, dans l'espace dédié aux médicaments en libre accès.

Nouvelles spécialités d'allopathie inscrites
Quatorze nouvelles spécialités d'allopathie sont inscrites sur cette liste, représentant des domaines thérapeutiques divers : 
  • troubles buccodentaires : le bain de bouche HEXETIDINE MYLAN CONSEIL 0,1 %. C'est un générique d'HEXTRIL bain de bouche, déjà inscrit comme médicament de médication officinale ; 
  • troubles gastro-intestinaux : l'antidiarrhéique DIASTROLIB 2 mg (lopéramide) et TIORFAST 100 mg (racécadotril). D'autres spécialités de lopéramide sont déjà en libre accès. En revanche, TIORFAST représente la première spécialité de racécadotril à intégrer la médication officinale ;
  • troubles rhumatologiques : solution pour application cutanée SYNTHOL, en complément du gel qui était déjà inscrit ;
  • asthénie : GURONSAN comprimé effervescent ;
  • troubles cutanés : les antiseptiques DOSISEPTINE 0,05 % en flacon, IRRISDERMYL crème (non commercialisé), et le verrucide DUOFILM
  • douleur : EFFERALGAN 1000 mg comprimé effervescent (paracétamol), en complément des autres présentations d'EFFERALGAN déjà inscrites (granulés, comprimé pelliculé) ;
  • troubles de la sphère ORL : FERVEXRHUME comprimé pelliculé (supprimé du marché), PARACETAMOL/VITAMINE C/PHENIRAMINE MYLAN SANS SUCRE en poudre pour solution buvable pour le rhume, et DRILL ALLERGIE CETIRIZINE pour la rhinite allergique ;
  • crises hémorroïdaires : TITANOREINE crème en complément de TITANOREINE LIDOCAÏNE déjà inscrit, et DIOSMINE SANDOZ CONSEIL (générique de DIOVENOR). Plusieurs spécialités de diosmine sont déjà inscrites.

Nouvelles spécialités à base de plantes et d'homéopathie inscrites
Quatre nouvelles spécialités homéopathiques et à base de plantes sont également inscrites sur la liste de médication officinale :
  • HEPANEPHROL solution buvable (extrait d'artichaut), 
  • SPORTENINE comprimé à croquer, 
  • VIABORPAX comprimé orodispersible,
  • CALENDORON crème.

Pour aller plus loin
Décision du 16 juillet 2018 modifiant la liste des médicaments de médication officinale (ANSM, 16 juillet 2018)

 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-08-02

Archives des Vidal News