ZOELY (nomégestrol, estradiol) : rupture de stock jusqu'en janvier 2018

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 1704 lecteurs


Une rupture de stock est signalée pour le contraceptif oral ZOELY 2,5 mg/1,5 mg comprimé pelliculé (nomégestrol, estradiol) jusqu'au début du mois de janvier où la distribution reprendra de manière contingentée jusqu'à la fin du premier trimestre 2018.
Durant cette période de tensions, des ruptures de stock ponctuelles sont à prévoir en pharmacie.


En l'absence d'alternative thérapeutique strictement identique à ZOELY, il est recommandé, durant la période de pénurie, de privilégier :
  • les contraceptifs estroprogestatifs oraux de 2e génération contenant du lévonorgestrel à 0,1 mg associé à de l’éthinylestradiol à 0,02 mg, qui présentent le profil de risque le plus favorable ;
  • un schéma de prise continue, comme ZOELY, afin de ne pas perturber les habitudes de prise de la femme. 

Le choix de l'alternative thérapeutique de substitution reste à l'appréciation du médecin prescripteur.
Lors de la prescription d’une contraception orale estroprogestative, il convient de préférer les pilules de 1re et de 2e générations (illustration).

Lors de la prescription d’une contraception orale estroprogestative, il convient de préférer les pilules de 1re et de 2e générations (illustration).


Rupture de stock jusqu'en janvier 2018
Le contraceptif oral combiné ZOELY 2,5 mg/1,5 mg comprimé pelliculé (nomégestrol, estradiol) fait l'objet d'une rupture de stock, depuis le 7 novembre pour la boîte de 84 (3 plaquettes) et depuis le 27 novembre pour la boîte de 28 (1 plaquette). 

Cette situation est consécutive à un problème d'approvisionnement d'une des substances actives, l'acétate de nomégestrol (progestatif).

Elle devrait persister jusqu'au début du mois de janvier 2018.

Puis contingentement jusqu'en mars 2018
Au delà de début janvier 2018, la distribution de ZOELY reprendra de manière contingentée pendant 3 mois, jusqu'à la fin du premier trimestre 2018.

Pendant cette période, des ruptures de stock ponctuelles sont à prévoir en pharmacie.

Quelles alternatives thérapeutiques ?
ZOELY est la seule pilule estroprogestative contenant du nomégestrol commercialisée en France (Cf. VIDAL Reco "Contraception").
Le
schéma posologique est continu pendant 28 jours : ZOELY contient 24 comprimés actifs et 4 comprimés placebos. 
Il n'existe donc pas d'équivalent strict de ZOELY.

Le choix de l'alternative thérapeutique de substitution reste à l'appréciation du médecin prescripteur.
Néanmoins, conformément aux recommandations en vigueur, le laboratoire TEVA recommande aux professionnels de santé, dans une lettre en date du 20 novembre dernier, de privilégier
  • les contraceptifs estroprogestatifs oraux de 2e génération contenant du lévonorgestrel à 0,1 mg associé à de l'éthinylestradiol à 0,02 mg du fait de leur profil de risque le plus favorable ;
  • un schéma de prise en continu (prise consécutive des 28 comprimés) afin de ne pas perturber les habitudes de prise de la femme. 

La décision de prescrire un contraceptif hormonal combiné doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thromboembolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV en comparaison des autres contraceptifs hormonaux combinés (CHC).

Pour aller plus loin
ZOELY 2,5 mg/1,5 mg, comprimé pelliculé - Rupture de stock (ANSM, 27 novembre 2017)

Lettre d'information du laboratoire TEVA SANTE en date du 20 novembre 2017 concernant les 2 présentations à l'attention des médecins généralistes, médecins gynécologues, pharmaciens d'officines, et dispensaires de Protection Maternelle et Infantile (PMI) (sur le site de l'ANSM, 20 novembre 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-04-19

Archives des Vidal News