ACLOTINE (antithrombine humaine) : tensions d'approvisionnement jusqu'en janvier 2018 pour les flacons de 10 mL (1 000 UI)

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 807 lecteurs


La spécialité antithrombotique injectable hospitalièreACLOTINE 100 UI/mL en flacon de 10 ml, fait l'objet de tensions d'approvisionnement depuis le début du mois de novembre. 

Cette situation est liée à une augmentation de la demande de ce format à 1 000 UI  d'antithrombine humaine par flacon.

Une remise à disposition normale est prévue pour janvier 2018
Représentation en 3D d'une molécule d'antithrombine (illustration @Wikimedia).

Représentation en 3D d'une molécule d'antithrombine (illustration @Wikimedia).


Tensions d'approvisionnement jusqu'en janvier 2018
La présentation en flacon de 10 mL (CIP 3400956193882) de la spécialité hospitalière ACLOTINE 100 UI/mL poudre et solvant pour solution injectable fait l'objet de tensions d'approvisionnement depuis le mois de novembre 2017.
Ce format correspond à 1 000 UI d'antithrombine humaine par flacon.  

Selon les informations communiquées par le laboratoire LFB Biomédicaments sur le site de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), une augmentation inhabituelle et récente des besoins (Cf. Encadré 1) sur ce format est à l'origine de cette situation, sans report sur le format 500 UI (flacon de 5 mL, CIP 3400956193714).

 
Encadré 1 - Les indications d'ACLOTINE
  • Déficits constitutionnels en antithrombine :
    • dans les traitements des accidents thromboemboliques, en association avec l'héparine, lorsque l'héparine utilisée seule est inefficace ;
    • dans la prévention des thromboses veineuses en cas de situation à risque élevé (notamment lors d'une chirurgie ou d'une grossesse), lorsque le risque hémorragique ne permet pas d'utiliser des doses suffisantes d'héparine.
  • Déficits acquis sévères (< 60 %) en antithrombine, dans les CIVD graves, évolutives, notamment associées à un état septique.

En pratique
Ces tensions sont annoncées pour une période de 2 mois environ : une remise à disposition normale est prévue à partir du mois de janvier 2018.

Entre temps, le laboratoire demande aux professionnels de santé de limiter les utilisations de cette spécialité aux situations strictements nécessaires.
Il recommande la plus grande vigilance quant à son utilisation et sollicite leur appui afin de ne pas constituer de stocks importants de réserve.

Pour aller plus loin
ACLOTINE 100 UI/mL, poudre et solvant pour solution injectable, format 1000 UI - Tension d'approvisionnement (ANSM, 23 novembre 2017)

Lettre d'information du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers et médecins prescripteurs (sur le site de l'ANSM, 22 novembre 2017)

Sur VIDAL.fr
ACLOTINE : pas d'indication chez le nouveau-né prématuré avec syndrome de détresse respiratoire (9 mars 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-07-19

Archives des Vidal News