SERECOR (hydroquinidine) : tensions d'approvisionnement et restrictions d'utilisation

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
4.0
(1 note)
vu par 2050 lecteurs


L'approvisionnement de l'anti-arythmique SERECOR 300 mg gélule à libération prolongée (hydroquinidine) est actuellement tendu en ville et à l'hôpital pour une durée indéterminée.

Dans ce contexte et pour éviter une rupture de stock totale en SERECOR, plusieurs mesures sont mises en oeuvre :
  • une distribution en ville en quantité très limitée, sous forme de dépannage d'urgence ;
  • la surveillance des commandes à l'hôpital ;
  • une utilisation de SERECOR strictement réservée aux situations pour lesquelles il n'existe pas d'alternatives thérapeutiques, à savoir les patients porteurs d'un syndrome de Brugada ou d'autres canalopathies pouvant conduire à des arythmies ventriculaires malignes, appareillés ou non.

Pour la prise en charge (traitement et prévention) des troubles du rythme supra ventriculaires ou ventriculaires de pratique courante, l'ensemble des anti-arythmiques disponibles en France représente une alternative thérapeutique à SERECOR. 
Les anomalies typiques du syndrome de Brugada à l’ECG sont un sus-décalage de ST dans les dérivations droites (V1, V2) avec aspect en dôme, suivi d’ondes T négatives (illustration).

Les anomalies typiques du syndrome de Brugada à l’ECG sont un sus-décalage de ST dans les dérivations droites (V1, V2) avec aspect en dôme, suivi d’ondes T négatives (illustration).


Un approvisionnement tendu pour une durée indéterminée
L'approvisionnement du médicament anti-arythmique SERECOR 300 mg gélule à libération prolongée (hydroquinidine) est actuellement tendu sur le marché français.

A ce jour, cette situation est annoncée pour une durée indéterminée


Selon les informations communiquées sur le site de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), la distribution de SERECOR est :
  • très limitée en ville. Elle est assurée sous forme de dépannage d'urgence ;
  • au sein des collectivités, une surveillance des commandes est mise en place.

Si besoin, 2 numéros de téléphone sont mis à disposition par le laboratoire sanofi-aventis :
  • 0 800 394 000 (métropole)
  • 0 800 626 626 (DOM-TOM)

Réserver SERECOR au syndrome de Brugada
Pour éviter une indisponibilité totale de SERECOR, le laboratoire sanofi-aventis a décidé d'en restreindre l'utilisation et de le réserver aux patients porteurs d'un syndrome de Brugada ou d'autres canalopathies pouvant conduire à des arythmies ventriculaires malignes, appareillés ou non.

En effet, pour ces patients, aucune alternative thérapeutique à SERECOR n'est disponible.

Pour les patients présentant des
 troubles du rythme supra ventriculaires ou ventriculaires rencontrés en pratique courante, le recours aux autres anti-arythmiques disponibles en France peut être envisagé (Cf. Encadré 1).
 
Encadré 1 - Les indications de SERECOR
SERECOR est un anti-arythmique de classe IA (CfVIDAL Reco "Fibrillation auriculaire")? indiqué dans : 
  • le traitement et la prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
  • la prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
  • la prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.

La prescription initiale de SERECOR est réservée aux spécialistes en cardiologie.
Le renouvellement n'est pas restreint.

Cette mesure de restriction s'applique en ville et à l'hôpital depuis le 26 juin 2017.
Elle avait déjà été mise en place en 2013 lors d'une précédente rupture de stock (notre article du 5 avril 2013).


Recommandations aux pharmaciens d'officine et hospitaliers  
En ville, les pharmaciens d'officine doivent conseiller aux patients qui n'entrent pas dans le cadre des indications réservées à SERECOR de prendre contact avec le médecin cardiologue ayant initié leur traitement afin d'envisager un autre traitement anti-arythmique

Les pharmaciens hospitaliers sont invités à prendre contact avec le médecin prescripteur de l'établissement pour vérifier que la prescription entre dans le cadre de la restriction d'utilisation de SERECOR.


Pour aller plus loin
SERECOR 300 mg, gélule à libération prolongée - Tensions d'approvisionnement (ANSM, 26 juin 2017, mise à jour du 3 juillet 2017)

Lettre du laboratoire aux pharmaciens d'officine (sur le site de l'ANSM, 23 juin 2017)
Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 23 juin 2017)
Lettre du laboratoire aux cardiologues (sur le site de l'ANSM, 23 juin 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News