LISVY dispositif transdermique (gestodène et éthinylestradiol) : rupture de stock

Par Isabelle COCHOIS -
1
2
3
4
5
3.0
(1 note)
vu par 2444 lecteurs


Le rappel des lots de LISVY 60 µg/24 h + 13 µg/24 h dispositif transdermique (gestodène et éthinylestradiol) intervenu le 12 octobre dernier concernait l'ensemble des 6 lots présents sur le marché.

Cette mesure de précaution a pour conséquence l'indisponibilité du patch contraceptif LISVY en pharmacie, pour une durée indéterminée.

En attendant une remise à disposition normale, il est recommandé aux médecins de suspendre les prescriptions de LISVY et de proposer aux patientes un autre médicament contraceptif.
LISVY est le seul contraceptif hormonal, associant du gestodène et de l'éthinylestradiol, disponible en patch (illustration).

LISVY est le seul contraceptif hormonal, associant du gestodène et de l'éthinylestradiol, disponible en patch (illustration).


Rappel de tous les lots par mesure de précaution
Le laboratoire Gedeon Richter a procédé le 12 octobre dernier au rappel de l'ensemble des lots du contraceptif hormonal LISVY 60 microgrammes/24 heures + 13 microgrammes/24 heures dispositif transdermique (gestodène et éthinylestradiol) présents sur le marché français
(notre article du 12 octobre 2016).

Ce rappel de lots était motivé par l'obtention de résultats non conformes lors des études de stabilité. La cause n'en est pas déterminée à ce jour et des investigations sont en cours.

Dans son courrier du 26 octobre aux professionnels de santé, le laboratoire Gedeon Richter précise que "les résultats préalables ainsi que l'évaluation réalisée à ce jour n'ont pas permis de conclure à un risque patient ni à une modification du rapport bénéfice/risque de cette spécialité".

Il s'agit donc d'une mesure de précaution ayant pour conséquence l'
indisponibilité totale de LISVY dans les pharmacies, pour une durée indéterminée.

En pratique : quelles alternatives contraceptives ?
LISVY est un médicament contraceptif hormonal (Cf. VIDAL Reco "Contraception"), associant du
 gestodène et de l'éthinylestradiol.
Cette combinaison hormonale est retrouvée dans d'autres spécialités orales (HARMONET, MELIANE, MELODIA, MINESSE, MINULET, OPTINESSE, TRIMINULET et génériques) mais LISVY est actuellement le 
seul à être disponible en patch. 
  
Un autre contraceptif hormonal présenté en patch, EVRA, est disponible en France. Mais ses principes actifs, l'éthinylestradiol et le 
norelgestromine, sont différents de ceux de LISVY.

En cas de relais de LISVY par un autre contraceptif, il est recommandé de respecter les consignes décrites dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) de l'alternative choisie.
Les femmes qui utilisent LISVY sont
 invitées à consulter leur médecin afin d'évaluer l'alternative contraceptive la mieux adaptée

Par ailleurs, les médecins sont invités à suspendre la prescription de LISVY en attendant la remise à disposition normale de ce médicament.

Pour aller plus loin
Communiqué - LISVY 60 microgrammes/24 heures + 13 microgrammes/24 heures , dispositif transdermique : rappel de lots suite à des résultats de stabilité hors spécifications (ANSM, 26 octobre 2016)

Lettre aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 26 octobre 2016)

Alerte MED16/A041 - Spécialité LISVY 60 microgrammes/24 heures + 13 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique - Laboratoire Gedeon Richter France - Rappel de lots (ANSM, 12 octobre 2016)

Sur VIDAL.fr
LISVY (gestodène, éthinylestradiol) : rappel de 6 lots (12 octobre 2016)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News