GAMMATETANOS IM : accentuation de la restriction de la distribution (contingentement hospitalier)

Par -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1130 lecteurs


La distribution des immunoglobulines humaines antitétaniques GAMMATETANOS 250 UI/2 mL solution injectable IM  est interrompue en ville depuis fin septembre (voir notre article). 

A l'hôpital, les tensions d'approvisionnement se prolongent et s'accentuent (augmentation de la demande et difficultés de production), conduisant le laboratoire à mettre en place un contingentement.

Depuis le 19 octobre, le stock disponible est réservé aux établissements de santé disposant d'un service d'urgence. Par conséquent, seuls les établissements répondant à ces exigences sont en mesure d'administrer le GAMMATETANOS aux patients le nécessitant. 

La recherche d'une solution alternative d'approvisionnement est en cours pour pallier cette situation.

Bacille de Nicolaïer, ou Clostridium tetani, bactérie responsable du tétanos chez l'homme (illustration).


Depuis fin septembre 2016, les immunoglobulines humaines antitétaniques GAMMATETANOS 250 UI/2 mL solution injectable IM font l'objet de grandes difficultés de distribution. 
La rupture de stock est déclarée dans les pharmacies de ville depuis plusieurs semaines et jusqu'à présent, seuls les hôpitaux pouvaient encore être approvisionnés malgré des tensions (notre article du 29 septembre 2016).

Dans un courrier du 19 octobre adressé aux professionnels de santé, le laboratoire LFB Biomédicaments explique que cette situation est "liée à une augmentation inhabituelle et récente des besoins d'une part, et à des difficultés de production d'autre part".

Restriction des établissements pouvant être approvisionnés en GAMMATETANOS
Face à la persistance de cette situation, un contingentement vient d'être mis en place afin de préserver le stock restant de GAMMATETANOS.

Depuis le 19 octobre, l'administration de GAMMATETANOS est provisoirement réservée aux établissements de santé disposant d'un service d'urgence. Seuls ces établissements peuvent être approvisionnés en GAMMATETANOS.

Par conséquent, les patients qui nécessitent une administration de GAMMATETANOS dans le cadre d'une prophylaxie du tétanos à la suite d'une plaie doivent être orientés vers ces établissements

Evolution de la situation dans les prochaines semaines
Les tensions d'approvisionnement devraient se poursuivre pendant une durée indéterminée.

La recherche d'une solution alternative d'approvisionnement dans les plus brefs délais est actuellement en cours d'évaluation. 

Pour accompagner les professionnels de santé dans l'utilisation du GAMMATETANOS, un "Guide pour l'immunisation en post-exposition - vaccination et immunoglobulines" a été élaboré en février 2016 par le HCSP (Haut Conseil de Santé publique). Ce document décrit notamment la démarche à suivre en cas d'exposition au tétanos, selon le type de blessure et le profil vaccinal du patient (Cf. Tableau 6 du guide ou notre article du 29 septembre 2016).


Pour mémoire
GAMMATETANOS 250 UI/2 mL solution injectable IM est indiqué dans les situations suivantes : 
  • prophylaxie du tétanos en cas de plaie souillée chez les sujets dont la vaccination est incomplète, trop ancienne ou inconnue ;
  • traitement du tétanos déclaré.

Pour aller plus loin
GAMMATETANOS 250 UI/2 ml, solution injectable (IM) - Tensions d'approvisionnement (ANSM, 28 septembre 2016, mise à jour du 19 octobre 2016)

Lettre d'information aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 19 octobre 2016)
Guide pour l'immunisation en post-exposition - Vaccination et immunoglobulines (HCSP, 19 février 2016)

Sur VIDAL.fr
GAMMATETANOS : rupture de stock en ville et tensions d'approvisionnement à l'hôpital (29 septembre 2016)
 

Sources : Laboratoire LFB Biomédicaments, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-01-19