Arrêts de commercialisation : GENAC, SOLMUCOL et TAKETIAM

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1906 lecteurs


La commercialisation des spécialités suivantes est arrêtée :
GENAC et SOLMUCOL ne seront plus disponibles à épuisement des stocks, TAKETIAM ne l'est déjà plus.
Des alternatives thérapeutiques sont disponibles pour chacun de ces médicaments. 
GENAC et SOLMUCOL ne seront plus disponibles à épuisement des stock, TAKETIAM ne l'est déjà plus (illustration).

GENAC et SOLMUCOL ne seront plus disponibles à épuisement des stock, TAKETIAM ne l'est déjà plus (illustration).


La commercialisation des trois spécialités suivantes est arrêtée :
  • GENAC 5 % collyre en flacon de 5 mL (acétylcystéine), en septembre 2016 :
    • Ce cicatrisant oculaire est indiqué pour favoriser la cicatrisation des ulcérations cornéennes d'origine traumatique.
    • Une alternative thérapeutique qui présente la même composition et dispose des mêmes indications que GENAC est disponible sur le marché : EURONAC 5 % collyre (Cf. Monographie VIDAL d'EURONAC 5 % collyre).
  • SOLMUCOL 200 mg granulé pour solution buvable en sachet-dose (acétylcystéine), en septembre 2016 : 
  • TAKETIAM 200 mg comprimé pelliculé (céfotiam hexétil chlorhydrate), depuis juin 2016. Cet arrêt est lié à une rationalisation des activités du groupe Takeda. Il n'y a plus à ce jour de stock chez les grossistes. 
    • Cette céphalosporine orale de 3e génération (C3G) est indiquée chez l'adulte dans le traitement des sinusites maxillaires aiguës (Cf. VIDAL Reco Sinusite aiguë de l'adulte), des angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique (Cf. VIDAL Reco Angine), des otites moyennes aiguës et des exacerbations des bronchopneumopathies chroniques obstructives (Cf. VIDAL Reco BPCO).
    • Une alternative de composition qualitative et quantitative identique et disposant des mêmes indications est disponible sur le marché. Il s'agit de TEXODIL 200 mg comprimé pelliculé (Cf. Monographie VIDAL de TEXODIL 200 mg comprimé pelliculé).
    • A noter que TAKETIAM avait fait l'objet en janvier 2016 d'un rappel de tous les lots dont la date de péremption était antérieure ou égale à janvier 2017, à titre de précaution, suite à des résultats non conformes lors des études de stabilité (notre article du 22 janvier 2016).

Pour aller plus loin
TAKETIAM (céfotiam) : rappel de tous les lots se périmant d'ici au mois février 2017 (VIDAL, 22 janvier 2016)

Sources : Laboratoire Takeda, Laboratoire Genévrier

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-10-11

Archives des Vidal News