Traitement des intoxications au plomb et au mercure : nouveau dosage de SUCCICAPTAL gélule (succimer)

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 26 Octobre 2015
1
2
3
4
5
3.0
(1 note)
vu par 2216 lecteurs
Un nouveau dosage de SUCCICAPTAL à 100 mg de succimer est disponible, en complément de SUCCICAPTAL 200 mg gélule.

Comme le dosage à 200 mg, cette nouvelle présentation est un traitement curatif indiqué en cas d'intoxication aiguë ou chronique au plomb ("saturnisme") ou au mercure.

Ce nouveau dosage est particulièrement adapté à la population pédiatrique, plus fréquemment vicitme de saturnisme. 

SUCCICAPTAL 100 mg gélule est remboursable à 65 %, au prix de 109,60 euros (comme le dosage à 200 mg). La prescription initiale est hospitalière.
Une exposition chronique à des écailles et poussières de peintures anciennes au plomb peut causer un saturnisme (illustration).

Une exposition chronique à des écailles et poussières de peintures anciennes au plomb peut causer un saturnisme (illustration).


Le succimer, seul antidote per os en cas d'intoxication aux métaux lourds
SUCCICAPTAL est le seul antidote per os actuellement disponible indiqué en cas d'intoxication chronique par le plomb ou le mercure.

Les autres médicaments utilisés dans cette indication ne sont administrables que par voie injectable (dimercaprol par voie IM et calcium édétate de sodium par voie IV lente).

En ambulatoire, SUCCICAPTAL est indiqué en première intention en raison de sa forme galénique et de sa bonne tolérance. 

Une efficacité liée à l'augmentation de l'élimination urinaire des métaux lourds
Quatorze études ont été menées pour évaluer l'utilité du succimer en cas d'intoxication chronique au plomb, chez l'adulte et chez l'enfant. Cinq études ont également été réalisées auprès d'adultes intoxiqués au mercure (amalgames dentaires ou inhalation).

Ces études, menées avant 2011 et dont les résultats sont récapitulés dans l'Avis de la Commission de la transparence de décembre 2013montrent que l'administration de ce chélateur de métaux lourds (il forme avec certains métaux lourds des complexes hydrosolubles stables et éliminables dans les urines) diminue significativement la teneur de plomb dans le sang (plombémie) des personnes intoxiquées, et augmente son élimination urinaire. Idem pour le mercure : l'administration de succimer augmente son élimination urinaire chez l'adulte. 

Les effets indésirables notés au cours de ces études et au cours des 10 dernières années ont été essentiellement digestifs, cutanés et biologiques, sans gravité particulière : "cette spécialité bénéficie d'un recul suffisant en termes de sécurité d'emploi, malgré une utilisation relativement faible en raison de la rareté des intoxications au plomb et au mercure", résume la Haute Autorité de Santé (HAS). 

La HAS estime donc que le SMR (service médical rendu) de SUCCICAPTAL 100 mg et 200 mg est important, tout comme l'ASMR (amélioration du service médical rendu : ASMR II).

Une nouvelle présentation adaptée aux posologies pédiatriques
La posologie recommandée de succimer pour les enfants de 8 à 15 kg est de 100 mg par dose. La mise à disposition d'une forme galénique de SUCCICAPTAL ne contenant que 100 mg de succimer avait été demandée par le CEPS (comité économique des produits de santé) le 21 juin 2006 et relayée par la Commission de la transparence en 2013.

Ce nouveau dosage permet en outre une meilleure adaptation de la posologie, lorsque celle-ci correspond à 300 mg ou 500 mg/dose. 

Quelle que soit la posologie, les doses doivent être réparties de la façon suivante :
  • 3 fois par 24 heures, à 8 heures d'intervalle, les 5 premiers jours ;
  • toutes les 12 heures pendant 2 semaines.

Le traitement dure 19 jours.

Pour les enfants en bas âge, le contenu des gélules peut être mélangé avec du jus de fruit ou des aliments. 

Identité administrative
En savoir plus :
Se reporter à la monographie VIDAL de SUCCICAPTAL
Avis de la Commission de la Transparence (HAS, 18 décembre 2013)
 

Sources : Laboratoire SERB , J.O. (Journal Officiel) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster