Les tatouages inquiètent les dermatologues

- Date de publication : 23 janvier 2013
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 9 lecteurs

La mode des tatouages ne serait pas sans risque pour la santé.

warning

warning

A la piscine, à la plage ou lorsque la météo permet de porter des vêtements plus légers, l'évidence saute aux yeux : les tatouages séduisent de plus en plus de Français, dès l'adolescence. Selon un sondage IFOP de juillet 2010, 10% des Français seraient tatoués. Le syndicat des dermatologues-vénérologues alerte une fois de plus sur les risques potentiels des tatouages (y compris les produits de maquillage permanents).

Chaque année avant l'été, les autorités sanitaires rappellent que certains produits parfois associés au henné pour les tatouages éphémères peuvent être à l'origine d'allergies cutanées sévères.

Des réactions allergiques peuvent aussi être observées avec les produits utilisés pour les tatouages permanents. Par ailleurs, le syndicat des dermatologues ajoute que certaines encres utilisées pour les tatouages permanents contiennent des composés toxiques. Les tatouages peuvent en outre aggraver les lésions dues aux maladies de peau chroniques telles que le psoriasis, le vitiligo ou encore la sarcoïdose. 

Par ailleurs, les tatouages compliquent le contrôle des grains de beauté et peuvent donc augmenter le risque d'une prise en charge tardive d'un cancer cutané, en particulier chez les personnes à risque (en cas de nombreux grains de beauté ou tâches de rousseur notamment).

Ce communiqué n'est pas du goût du syndicat des artistes tatoueurs, qui le qualifie d'"imprécis et trompeur" et rappelle l'existence d'un système national de vigilance des encres de tatouage en lien avec l'Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM). 

 

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster