Mieux vaut 15 minutes que... rien du tout !

- Date de publication : 25 Octobre 2011
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 11 lecteurs

Une activité physique quotidienne, même réduite à 15 minutes, présente un intérêt pour la santé.

activité physique

activité physique

L’activité physique est bénéfique pour la santé. Mais quelle activité physique et à quelle fréquence ? Dans les recommandations du PNNS (Plan national nutrition santé), il est question de 30 minutes par jour, pouvant être fractionnées en tranches de 10 minutes au cours de la journée. Faut-il comprendre qu’en dessous de cette demi-heure quotidienne, il n’y a aucun intérêt pour la santé à pratiquer un exercice physique ?

Une étude menée sur la population taïwanaise apporte quelques précisions sur le sujet. Au total, l’étude a porté sur 416.175 personnes des deux sexes et de tous âges. Le suivi moyen était de huit ans. Grâce à des questionnaires, les auteurs ont évalué la durée hebdomadaire d’activité physique de loisir. Ils ont ensuite classé les participants en cinq catégories en fonction de cette durée hebdomadaire moyenne : activité physique nulle, faible, moyenne, élevée et très élevée. L’intensité de l’activité physique (modérée ou importante) était également prise en compte.

Par comparaison avec les individus inactifs, les sujets ayant une activité physique faible, de l’ordre de 92 minutes par semaine (environ 15 minutes par jour), présentaient un risque de mortalité (toutes causes confondues, dont les cancers) réduit de 14%. Plus la durée hebdomadaire d’activité physique augmentait, plus le risque de mortalité diminuait, quel que soit l’âge, le sexe ou le niveau de risque cardiovasculaire initial.

Cette étude est rassurante et encourageante pour celles et ceux qui pratiquent une activité physique mais qui n’atteignent pas les trente minutes quotidiennes recommandées, car il semble qu'il vaille mieux vaut faire 15 minutes d’exercice physique modéré par jour que rien du tout.

 

Source : Wen CP et al : Minimum amount of physical activity for reduced mortality and extended life expectancy: a prospective cohort study. Lancet, 2011.

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster