Outox, pure intox ?

- Date de publication : 17 juin 2010
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 15 lecteurs

Polémique autour d’une boisson présentée comme permettant d’accélérer la chute du taux d’alcool dans le sang.

verre de whisky

verre de whisky

La boisson Outox devrait être commercialisée à partir du 18 juin sur internet. Cette boisson, proposée par une société luxembourgeoise contient du fructose (sucre des fruits), de l’acide ascorbique (vitamine C) et divers arômes. Mais ce qui la rend polémique depuis quelques jours, c’est que cette boisson se prétend capable d’accélérer « de façon importante la chute du taux d’alcool dans le sang ».

Du moins, c’est la promesse faite par les producteurs. Outre le fait qu’aucune preuve scientifique ne valide cette allégation, la Prévention routière et les organisations de consommateurs dénoncent un risque d’incitation à abuser des boissons alcoolisées. Les producteurs s’en défendent et assurent que les canettes porteront les mentions « Buvez avec modération. » et « Ayez le réflexe éthylotest. ».

Pas suffisant pour dissiper les inquiétudes des acteurs de la lutte contre l’alcoolisme et les accidents de la route, d’autant plus que la boisson pourrait être prochainement commercialisée dans les bars et les supermarchés. L’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a d’ores et déjà émis une alerte au sujet des boissons dites « dégrisantes », « qui donnent un sentiment de fausse sécurité et sont susceptibles d'induire une consommation d'alcool non maîtrisée, en particulier avant de conduire ». Elle rappelle également un avis datant de 2006, concernant une autre boisson à base de fructose et d’acide ascorbique, présentée elle aussi comme pouvant diminuer le taux d’alcool dans le sang. Ses conclusions de l'époque ? Une « promesse inacceptable et dangereuse ».

 

Source : Afssa, juin 2010.

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster