#Santé

Les jeunes et la contraception, un zéro pointé.

Roselyne Bachelot souhaite renforcer l’information des jeunes en matière de contraception.

David Paitraud 02 février 2010 Image d'une montre1 minute icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
contraception lycée

contraception lycée

Ignorance des jeunes filles sur la contraception, inégalités des taux d’IVG (interruption volontaire de grossesse) entre les régions… Tenant compte de ces différents constats, Roselyne Bachelot, Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, souhaite renforcer l’information des mineurs en matière de contraception. Une enquête évoquée par la Ministre révélerait en effet que « deux tiers des jeunes filles de troisième pensent qu’elles ne peuvent pas tomber enceintes lors du premier rapport sexuel », et que « certaines pensent que la pilule contraceptive se prend seulement au moment du rapport sexuel ».

Des mesures visant à faciliter l’accès aux centres de planification, notamment dans des zones rurales, seront donc annoncées prochainement. La Ministre a également évoqué la possibilité de permettre aux mineures de bénéficier de consultations gratuites et anonymes auprès de médecins généralistes pour aborder les questions de contraception. Enfin, ces mesures devraient s’accompagner de nouvelles campagnes de prévention.

 

source : AFP.

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster