Fièvre du Nil : le virus aussi fort qu'un éléphant ?

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 07 janvier 2010
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 281 lecteurs

Entre 1998 et 2009, le virus de la fièvre du Nil a muté de façon inquiétante en Italie du Nord.

Santé

Santé

Le virus West Nile est responsable de la fièvre dite du Nil. Les oiseaux migrateurs constituent son réservoir et la transmission à l’homme se fait principalement par les piqûres de moustiques du genre Culex. Si la plupart du temps, la fièvre du Nil passe inaperçue, la maladie se présente parfois sous la forme d’un syndrome grippal. Des complications nerveuses peuvent également apparaître.

Ce virus est observé principalement en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est. Cependant, il s’est récemment propagé en Europe continentale, chez les hommes comme chez les chevaux. Dans le Nord-Est de l’Italie, les premiers cas humains ont été observés en 1998. En 2009, seize cas confirmés de fièvre du Nil ont été détectés.

Des analyses comparant le virus italien de 2009 à celui de 1998 ont permis de mettre en évidence une mutation génétique inquiétante. Celle-ci permettrait en effet d’améliorer la stabilité du virus et de favoriser sa multiplication chez les oiseaux. Conséquence directe, une infection croissante des moustiques et un risque accru d’épidémie chez l'homme (comme cela a déjà été observé avec ce type de mutation dans d'autres pays). Reste à savoir si, comme les éléphants d'Hannibal, le virus muté franchira les Alpes...

 

source : Barzon L. et al : Genome sequence analysis of the first human West Nile Virus isolated in Italy in 2009. Euro Surveill. 2009 ; 14 (49) : pii : 19384

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster