Les artères du plombier polonais en danger !

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 06 janvier 2010
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 94 lecteurs

Les Européens de l'Est sont plus exposés aux acides gras trans que ceux de l'Ouest.

Hamburger

Hamburger

Les acides gras trans, ou graisses hydrogénées, sont présents dans les aliments industriels. Ils ont été créés par les ingénieurs agro-alimentaires pour permettre une meilleure conservation de ces aliments. Au cours de la dernière décennie, l’effet néfaste de ces graisses transformées pour la santé du cœur et des vaisseaux sanguins a été fréquemment dénoncé par les associations et les médecins.

Une étude récente a montré une forte baisse de la teneur en acides gras trans des biscuits industriels en Europe de l’Ouest. À l’image de Mac Donald, qui dès 2006 avait affiché sa volonté de se débarrasser de ces graisses indésirables dans ses fritures, il semble donc que les industriels européens de l’agro-alimentaire aient compris la leçon.

Pourtant, impossible de généraliser cette observation à toute l’Europe. En effet, des différences importantes apparaissent entre l’Ouest et l’Est. C’est ce que révélait récemment le Figaro, prenant l’exemple de gâteaux commercialisés en Pologne et contenant 14,3 % d’acide gras trans, alors qu'ils n'en contiennent que 0,8 % en France. La lutte contre les acides gras trans se poursuit donc, un peu plus à l’Est.

 

source : Article du Figaro

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster