Cancer : pour un dépistage individuel systématique après 75 ans.

Par Stéphane KORSIA-MEFFRE - Date de publication : 23 Décembre 2009
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 89 lecteurs

Après 75 ans, les cancers sont souvent pris en charge à un stade avancé du fait d’un dépistage trop tardif.

cancer senior

cancer senior

La Mutualité française Rhône-Alpes et l'Institut national du cancer (INCa) ont organisé fin novembre à Lyon une conférence publique d'élaboration de recommandations sur l'accès au diagnostic précoce d'un cancer après 75 ans. En effet, les cancers sont souvent diagnostiqués tardivement chez les personnes de plus de 75 ans. Les raisons en sont multiples : médecins et patients n’ont pas conscience que le risque demeure, les symptômes propres à l’âge peuvent masquer les premiers signes d’un cancer, les campagnes de dépistage collectif ne concernent plus cette tranche d’âge, etc.

Pourtant, comme chez les patients plus jeunes, la prise en charge précoce d’un cancer améliore considérablement les chances de réussite du traitement et la qualité de vie de la personne touchée (des traitements moins agressifs peuvent suffire). Les experts réunis lors de cette conférence recommandent aux médecins généralistes d’organiser, une fois par an, une consultation de dépistage avec leurs patients de plus de 75 ans et, au moindre doute, de faire pratiquer les examens nécessaires (mammographie, recherche du sang dans les selles, etc).

Les patients de plus de 75 ans sont également invités à signaler rapidement à leur médecin référent une éventuelle perte de poids, de la diarrhée, de la constipation, la présence de sang dans les selles, une déformation des mamelons ou un écoulement, ou tout symptôme inhabituel.


source : INCa

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster